Louca 1 Coup d’envoi #BD

Louca 1 BDBande dessinée jeunesse
Sport et fantastique

Louca

1 Coup d’envoi

de Bruno Dequier

Dupuis, 2013
en partenariat avec l’Equipe
9782800151601

       Louca est un adolescent très maladroit : incapable de descendre l’escalier sans tomber, il réussi en plus à faire mal à la fille qu’il aime, Julie, à coup de ballon de football, puisqu’il ne sait pas viser. Vraiment sa vie est un enfer !

Passons, comme souvent dans ce type de BD humoristique sur la vie des adolescents sur l’absence d’autorité parentale, puisque Louca réussi à passer la nuit dans les toilettes de l’école sans que personne ne s’en inquiète…

La suite de l’histoire reste humoristique, mais devient surtout plus profonde, avec la rencontre de Nathan, un fantôme qui hante son école et à qui tout semblait réussir de son vivant. Beau, intelligent et surtout as du foot, celui-ci va aider Louca… qui n’est pas au bout de ses peines. Il va devoir apprendre à courir, à jouer au foot… tout en laissant de côté sa maladresse.

Une histoire sympathique avec un personnage touchant mais surtout une bonne dose d’humour. L’auteur instille aussi du suspense, puisqu’on ne sait pas comment Nathan est mort, et de l’amour, avec la jolie Julie.

Football, humour et amour… mes élèves sont conquis et me réclament les tomes suivant (3 déjà parus, le quatrième à paraître en 2015)

Tome 2 Face à Face
Tome 3 Si seulement…
Tome 4 L’espoir fait vivre

Pierre Tombal 6 Côte à l’os #BD

Raoul Cauvin et  Hardy - Pierre Tombal Tome 6 : Cote à l'os.

Bande dessinée – humour

Pierre Tombal

6 Côte à l’os

de Cauvin et Hardy

Dupuis, 1993
2800122498, 10,60€

Encore une bande dessinée d’Halloween choisie dans les lectures préférées de mes élèves ! Encore beaucoup d’humour, mais cette fois ci j’ai totalement adhéré à cet humour noir et décalé ! Toute la bande dessinée se passe dans un cimetière, mais rien de lugubre ici, même si les morts parlent, bougent, voyagent… et jouent des tours aux passants.

Entre petits histoires et gags sur une page, Pierre Tombal c’est de l’humour tant dans les mots et les illustrations, tout le temps. Pierre Tombal, le fossoyeur, a beau dire aux visiteurs que les morts sont bien éveillés, personne ne le croit… mais ils repartent souvent en courant ! Ici une équipe de tournage fait les frais des facéties des défunts, tandis qu’un peu plus loin Pierre Tombal visite un cimetière de vacances !

Gags à gogo et rires garantis, même pas jaune tant ont est loin du monde habituel des cimetières ! Une bande dessinée qui parlera aussi bien aux adolescents qu’aux adultes, avec en plus une série longue comme le bras puisque nous en sommes à une trentaine de tome !

Extrait :
A mon avis il ne se plaît pas là où tu l’as mis, tu le vois…. il bouffe tout ce qui se trouve à sa portée… racines de pissenlits comprises !

+ Mercredi BD de Mango
+ Challenge Halloween (on prolonge encore un peu, tant qu’à faire…)
+ Top BD des blogueurs

Mélusine 1 #BD

François Gilson et  Clarke - Mélusine  : Sortilèges.Bande dessinée jeunesse
#Halloween

Mélusine

1 Sorcelleries

de François Gilson

et Clarke

Dupuis, 2010
Ecole des loisirs, Millebulle, 2011 – 6€

 

Tout le monde aime bien Mélusine, du moins c’est l’impression que j’ai : mes élèves, les blogueurs, les internautes… Je pensais donc que ce serait une lecture parfaite pour le Challenge Halloween… Le tome 1  a donc rejoint ma PAL, je l’ai lu le 1er octobre.
Mélusine est une jeune sorcière à la bouille adorable, de 119 ans, plutôt sexy. Elle suit des cours de magie, mais surout est embauchée dans un vieux chateau pour faire le ménage. Un chateau étrange évidemment, tenu par un couple vampire / fantôme et où l’on trouve momie et monstres dans tous les coins… Les situations sont simples, les gags se tiennent sur quelques pages, et l’ensemble est plutôt agréable niveau illustration… Mais rien de tout cela ne m’a vraiment rire. On sourit parfois, mais j’ai surtout trouvé tout ça sans grand intérêt et je me suis rapidement ennuyée. Le personnage de Cancrelune est finalement un des plus intéressant, mais là encore cela reste du déjà vu.

Les illustrations sont souvent peu fouillées, sympathiques mais là encore, pas un coup de foudre…

Un premier tome qui ne me donne pas du tout envie de continuer, mais il faudra quand même que j’en discute avec mes élèves pour comprendre ce qu’ils apprécient…

+ Challenge Halloween
+ Mercredi BD

RDL BD#6 Les nombrils & Pico Love

Les Nombrils

1 Pour qui tu te prends ?

de Delaf et Dubuc

Dupuis, 46 pages

Une bande dessinée pour les ados qui est terriblement pour adolescents. Vraiment vraiment pour adolescents !

Si la bande dessinée est drôle et très proche des adolescents j’avoue avoir été surprise. Nos trois jeunes filles, héroïnes de l’histoire, sont des lycéennes. Deux d’entre elles sont des bimbos, petit t-shirt moulant et nombrils à l’air. La troisième est moche. C’est ainsi que la définisse ses copines, ce qui ne semble pas la déranger.

Outre le fait que leur tenue pour aller à l’école est tout de même très minimaliste j’ai été surprise par la méchanceté de ces adolescents entre eux. Derrière les gags, souvent sur une page, les personnages osent dire du mal des autres. Si c’est criant de vérité sur les préoccupations des ados (bien qu’un peu caricatural j’espère) cela fait tout de même parfois passer un message très négatif. De l’humour noir souvent donc, pas vraiment ma tasse de thé… même si je reconnais que j’ai trouvé certaines pages et situations vraiment drôles !

Si les gags sont souvent sur une page ou deux il y a malgré tout une histoire sur l’ensemble du tome puisque nos héroïnes sont des amies et amoureuses plutôt frivoles…

Mes élèves ne semblent pas connaître ces jeunes filles et étrangement à part l’effet « couverture rose » il n’y a que très peu de lecteurs pour cette BD au CDI, contrairement à chez Noukette ! Je pense arrêter au premier tome ma découverte, et peut-être celle des élèves…

 

Pico Bogue
4 Pico Love

d’Alexis Dormal
et Dominique Roques

Dargaud, 48 pages

Pico Bogue c’est un univers enfantin, avec des dessins pastels et de petits strip humoristiques.

Des bons mots et des bêtises d’enfants qui font rire, à chaque page.  Tous ne sont pas aussi bien mais certains sont tellement savoureux que l’ensemble est bien équilibré, vraiment sympa à lire.

Les élèves aiment beaucoup la belle couverture mais ont parfois du mal à la lecture, car beaucoup de gags reposent sur des jeux de mots ou offrent un vocabulaire varié qu’ils ne connaissent pas forcément, voire des références qu’ils n’ont pas. Cela ne les empêche pourtant pas de rire avec cette BD qui propose de petits personnages enfantins drôles et cyniques.

Une bande dessinée pour enfant qui plaira aussi aux adultes !

+ Challenge bookineurs en couleur Rouge

+ BD du Mercredi + Top BD de Yaneck