Une place à prendre – JK Rowling

Roman adulte – Rentrée littéraire 2012

Une place à prendre

de J.K. Rowling

traduit de l’anglais par Pierre Demarty

Grasset, 2012
9782246802831, 24€
disponible en numérique 

 

Bien sûr ce livre est écrit par la maman d’Harry Potter, bien sûr cela crée un tapage médiatique énorme, et plutôt négatif il faut bien l’avouer. Mais ce n’est pas parce qu’Harry Potter était une vraie bombe dans l’édition jeunesse qu’il faut automatiquement détruire ce nouveau roman adulte. Je suis donc passée outre les premières critiques…

La couverture, il faut d’abord parler de cette horrible couverture. On la voit partout, cette couverture jaune et rouge et à elle seule elle m’a presque donnée envie de renoncer à cette lecture. Je la trouve totalement impersonnelle, juste voyante, et je crois finalement que c’est là sa seule utilité, permettre un visuel très repérable en librairie… et supermarché. Il me semble aussi qu’elle correspond bien plus au public anglais et aux couvertures qu’on peut trouver outre Manche. Le « secret » qui a précédé sa sortie était aussi je pense entretenu par cette couverture très simple. Impossible de savoir donc à quoi s’attendre. J’avais tout de même parcouru l’avis de Stephie et je savais qu’il serait question d’une bourgade anglaise et d’une multitude de personnages. C’est à la fois tout à fait ça et tellement plus que cela.

On découvre donc sous la plume addictive de JK Rowling un petit village anglais, Pagford. Un village sans histoire en apparence, mais où chacun cache de nombreux secrets. Alors quand Barry Fairbrother meurt, la place à prendre au sein du conseil paroissial va devenir le sujet de toutes les conversations. Il faut savoir que Pagford est un petit village tranquille, situé tout près de Yarvil. Hors Yarvil a construit une cité (type hlm) aux Champs, un bout de terrain sur la commune de Pagford. Pagford doit donc accueillir à l’école les enfants de ce quartier défavorisé, et tous ne le voient pas d’un bon oeil. C’est la principale querelle au sein du conseil, certain comme Barry Fairbrother, notre mort, sont pour, d’autres comme Howard Mollison, contre. Cette lutte existe depuis déjà longtemps mais la mort de Barry remet tout l’équilibre en cause, et chacun va tenter de défendre ses idées, même avec des coups bats. Vous imaginez donc l’ambiance dans ce petit village où tout le monde se connaît ! Les secrets des uns et des autres refont surface peu à peu…

Ce sont surtout les femmes qui sont des personnages touchants et importants dans ce roman, des femmes fragiles, des femmes fortes, des femmes coincées à Pagford de gré ou de force qui luttent chacune pour une cause ou pour elle même. Ce sont ces femmes qui font la douceur et la force du roman, qui nous entraine de chapitre en chapitre. Car JK Rowling pour mieux nous faire découvrir tout ce petit monde nous propose une narration alternée entre les divers protagonistes, mais sur un temps réduit, ce qui nous permet d’appréhender toutes les relations, tous les liens entre les personnages.

Ces femmes que JK Rowling met en scène, adolescentes ou adultes, sont toutes attachantes. Samantha, Sukhvinder et Krystal a elle trois valent le coup de lire ce roman. Surtout Krystal, ce personnage clé du roman à son insu, cette adolescente enragée que Barry avait pris sous son aile. Cette jeune femme qui ne sait plus trop vers qui se tourner, qui s’occupe de son frère, qui vit une aventure plus sexuelle qu’amoureuse, qui plonge peu à peu. Les liens entre parents et enfants sont aussi complètement mis à mal, avec des variations entre les familles, et j’ai aimé cette variété qui propose un bon panel de ces relations : violence, déni, amitié, ignorance.

J’ai aimé ce roman, complètement, ses personnages, son ambiance, j’ai moi aussi habité Pagford quelques jours et j’ai été touchée. JK Rowling ne nous propose certes pas un nouvel Harry Potter mais elle sait toujours aussi bien nous décrire la société anglaise, elle sait toujours aussi bien aussi parler des relations entre les personnages, nous faire nous attacher à eux. C’est à mon sens une vraie réussite que ce pavé de près de 700 pages. Après quelques difficultés à vraiment rentrer dans ce roman, notamment à cause de tout ces noms anglais, je n’ai plus lâché ce livre et je l’ai littéralement dévoré.

Une place à prendre est un très bon roman de cette rentrée littéraire, avec une vraie histoire comme je les aime, poignante et touchante mais aussi une réflexion sur la société d’aujourd’hui. JK Rowling a un vrai don pour créer des personnages, attachants ou détestables d’ailleurs!

 « Suffisait-il que quelqu’un ait occupé une certaine place dans votre vie, et y laisse un grand vide en disparaissant, pour parler d’amour? »

  Une lecture commune organisée par Sandrine, avec : Catherine, Lystig,  SolennChaplum, Syl, Liliba, MangoNouketteEmma. (liens mis à jour au fur et à mesure)
+  Les avis de Mélo, Stephie, Argali, Plume, L’irrégulière, Mistymiaou

+Lu dans le cadre des matchs de la rentrée Priceminister (17/20)
ainsi que des challenges 1% Rentrée Littéraire et à la découverte de vos incontournables.

*_*_*_*_*

J’ai lu que certains avaient du prendre des notes pour s’y retrouver, j’avoue que ce n’est pas mon cas mais que j’ai aimé prolonger la découverte en me faisant, après coup, ce petit récapitulatif :

Les personnages d’Une Place à Prendre :

Les habitants de Pagford 

  • Les Fairbrother 
    Barry Fairbrother, notable qui meurt au début du roman
    Mary Fairbrother, sa femme
    leur 4 enfants, dont des jumelles Niamh et Siobhan, en lien avec Sukhvinder Jawanda et Krystal Weedon (équipe d’aviron)
  • Les Mollison (bourgeois)
    * Howard Mollison, l’ennemi juré de Barry Fairbrother, siège au conseil (et le dirige…), épicier
    Shirley Mollison, sa femme, elle aussi au conseil et tient le forum internet de Pagford. Fait du bénévolat à l’hopital.
    * Miles Mollison (leur fils), très proche de ses parents
    Samantha Mollison, sa femme, tient une boutique de lingerie
    leurs 2 filles, adolescentes, en pension
    *Patricia, soeur de Miles, ne vit plus à Pagford. Son amie Melly.
  • Les Price (milieu modeste)
    Simon Price, employé à l’imprimerie, s’arrange pour améliorer leur quotidien.
    Ruth Price, sa femme, infirmière, elle côtoie Shirley à l’hopital
    Andrew Price, dit Arf, leur fils, lycéen, ami avec Fats (Stuart Wall)
    Paul Price, leur fils
  • les Wall
    Colin Wall, proviseur adjoint du lycée, dit Le Pigeon par son fils et l’ensemble du lycée, ami avec Barry Fairbrother
    Tessa Wall, sa femme, conseillère d’orientation au lycée.
    Stuart Wall, dit Fats, leur fils. – Ami avec Andrew Prince, lien avec Krystal Weedon.
  • les Bayden – nouvelles arrivées à Pagford
    Kay, assistante sociale, à déménager à Pagford pour les beaux yeux de Gavin Hughes
    Gaia, belle adolescente, amie avec Sukhvinder Jawanda
  • Les Jawanda
    Vikram Parminder, chirurgien à l’hopital, très bel homme
    Parminder Jawanda, médecin généraliste à Pagford, au conseil où elle occupe une place importante. Amie avec Barry Faibrother, Ennemie d’Howard Mollison
    leurs enfants :
    Jaswant
    Sukhvinder, adolescente en mal être, amie avec Gaia Bayden
    Rajpal
  •  Gavin Hughes, célibataire endurci, notaire, il s’occupe de la succession de Barry Fairbrother. Lien avec Kay Bawden et les Fairbrother. Collègue de Miles Mollison.
  • Maureen, associée de Howard Mollison à l’épicerie

Les habitants des champs (un lotissement entre Pagford et Yarvil)

  • Les Weedon
    Terri, toxicomane, en cure de désintoxication
    Krystal, sa fille – lien avec Barry, Fats, Tessa.
    Robbie, son fils, 3 ans et demi. En lien avec Kay Bawden, assistante sociale.
    Nana Cath, la grand mère de Terri, grand soutien pour Krystal.
    Cheryl, la soeur de Terri et d’autres membres de la famille qu’on croise.
  • Dane Tully, Ashlee Meelor, Nikki et Leane – amis de Krystal

* en gras les personnages qui cherchent à prendre la place de Barry Fairbrother.

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

62 Commentaires

  1. Très chouette billet pour un super roman ;)

  2. Il est dans ma liseuse depuis un moment tu me donnes enfin l’envie de m’y mettre! Biz V.

  3. Je le finis aujourd’hui, il me reste 80 pages. J’ai du faire ce récapitulatif de personnages aussi pour suivre le début du livre, ensuite on entre effectivement bien dans le village. Je reconnais un certain talent à l’auteur pour disséquer les liens sociaux sur 700 pages mais je trouve que le fond reste tout de même un peu creux. Ce récit me fait trop penser à ces feuilletons américains à rallonge (genre Desperate Housewives) qui peuvent être intéressants sur quelques épisodes pour caricaturer une société mais devienne vite lassant. Je préfère quand les personnages évoluent suite aux évènements. Ici ils restent dans leurs travers très définis dès le départ. Seule Krystal m’a touchée par ses origines, sa complexité, sa volonté de s’en sortir tout en étant pervertie par son éducation.
    Ma chronique sortira le 15.

    • J’ai justement apprécié ce condensé de vie sur une période courte mais beaucoup de pages, plutôt que ces séries qui trainent en longueur et ne savent plus s’arrêter. Je pense aussi que peut être la mise en avant des personnages féminins en fait un livre plus adapté aux femmes ?

  4. Sympa ton récapitulatif des personnages. Je fais partie de celles qui ont pris des notes au début du livre.

  5. Ton billet est complet ! J’ai été obligée de faire une liste avec les personnages durant ma lecture. A relire tous ces noms, ça me replonge dans cette noirceur. L’auteur n’épargne personne.
    Bonne semaine

  6. Ping :Une place à prendre | Thé, lectures et macarons

  7. Ping :« Une place à prendre » de J.K.Rowling « Chaplum’

  8. Je vois que nous sommes nombreuses à avoir aimé ce roman foisonnant. Ton avis est complet et étayé.

  9. Je ne l’ai pas lu mais c’est un livre qui ne laisse pas ses lectrices indifférentes, tous les billets que je lis c’est soit j’adore, soit je déteste. Je le lirais par curiosité et parce que le sujet me semble intéressant !

  10. rhooooo ! faut que je me dépêche de le finir….. j’en ai marre de voir des billet pousser tous les jours sur ce livre et ne pas pouvoir les lire……….
    bon, je reviendrais trés vite lire tout ça j’espère !……. mais j’avoue que je l’avance trés lentement………

  11. couverture marketing ! c’est ce que j’en ai retenu.
    mon avis bientôt, il me reste moins de 200 pages à lire !

  12. Je lis vite ton billet juste pour voir si tu as aimé ne voulant pas comme toi en savoir trop avant de me lancer. Je vais attendre un peu que l’effervescence retombe pour le lire.
    Comme toi la couverture me rebute, mais j’espère avoir le même avis sur le roman.

  13. Ah tu donnes vraiment envie de le lire ! Les Anglais(es) savent nous raconter de bonnes histoires attachantes, et c’est tant mieux !!

  14. J’avais accroché sur cette phrase également, j’aime bien ton analyse des personnages féminins.

  15. Une critique qui me donne envie de lire le livre
    Je vais probablement l’emprunter à ma biblio quand il sera libre :)

    Bonne journée

  16. N’ayant pas lu Harry Potter et oui, il y en a une : c’est moi !!!
    je ne suis pas tentée pas celui-ci !

  17. Whaaaa, tu as fait toute la liste des personnages !
    Sinon, oui, la couverture est moche, mais le roman est très réussi !

  18. Bravo pour cette chronique, je vais l’imprimer, c’est drôlement bien fait, j’avais eu du mal à me repérer dans les personnages à cause de leurs noms ou surnoms, mais après j’ai beaucoup apprécié le roman.

  19. C’est un livre que j’ai beaucoup aimé également, je l’ai savouré! Bises

  20. J’en suis à la page 230 et je ne sais pas encore si j’aime (alors qu’au bout de 100 pages, j’aurais dit oui).

  21. je suis contente de voir quelques avis positifs…! je n’ai pas lu Harry potter (et oui, on est deux !) mais celui-ci me tente.
    bravo pour la liste ! (courageux ça !)
    biz

  22. Énorme coup de cœur pour moi aussi, quelle claque ! Et comme toi, je n’ai pas eu de mal à me repérer dans les personnages, j’adore ce type de pavé ! ;-)

  23. Jolie chronique. :) Je viens de finir la mienne, dont je te donne le lien pour le challenge 1% :
    http://chatdebibliotheque.wordpress.com/2012/11/12/une-place-a-prendre-j-k-rowling/
    Je suis plus mitigée, mais j’aime beaucoup voir l’avis des autres, tu as vu des choses que je n’ai pas vues dans ce livre, c’est intéressant.
    Bonne semaine. :)

  24. Pas encore lu mais je compte bien le lire par la suite. Très envie de faire cette découverte. Par contre, totalement d’accord avec toi sur la couv… horrible !! ;-)

  25. Ayant reçu le roman avec Price Minister et participé à la LC organisée par Sandrine, je lis maintenant les notes de lecture des autres participants (en fait, il n’y a que des lectrices) et je trouve ton avis très abouti. Comme l’écriture de J.K. Rowling et le roman sont très aboutis eux aussi, j’aime beaucoup ta note de lecture et ta liste des personnages qui me replonge dans l’univers de Pagford.
    Je n’avais aucun a priori n’ayant pas lu les critiques négatives et ce roman est un coup de cœur dans cette rentrée littéraire un peu morose. J’espère que beaucoup l’aimeront !

    • Je vais faire de même ce soir ou demain, pas encore eu le temps! Il vaut mieux de toute façon éviter de lire d’autres avis avant d’avoir lu un livre aussi récent je trouve!

  26. c’est bizarre mais il me tente moyennement celui-là. Peut-être parce que j’ai surtout lu des critiques négatives au début. Mais ta chronique pourrait bien me réconcilier avec l’idée de le lire !

  27. De l’avis de la rédaction de La Fine Mouche (ww.lafinemouche.net) JK Rowling a définitivement perdu sa baguette magique lors de l’écriture de ce roman … Retrouvez notre article complet sur le sujet sur xxx

    La Fine Mouche

    • Ne pas lire mon article avant de laisser un lien vers le votre n’est pas une démarche agréable. J’ai donc supprimé ce lien qui n’est visiblement que de la publicité copiée collée.

  28. C’est exactement ce que j’ai pensé : cela tient essentiellement aux personnages, tous soignés.

  29. Je suis en train de le lire j’ai du retaaard ! :/

  30. Ping :[Roman] Une place à prendre - J.K. Rowling | Carnet de Lectures de Solenn

  31. C’est un livre qui fait un peu peur quand même au premier abord. Mais j’ai moi aussi apprécié cette lecture bien que j’avoue que ça n’est pas du tout mon genre de prédilection ^^ !
    Biz

  32. Ping :ROWLING J.K. – Une place à prendre « Livrement

  33. Dans ma pal. Peut-être pour ces vacances.

  34. Héhé moi j’aurai bien voulu connaitre les petits secrets de Barry Fairbrother en tout cas :) J’ai aimé retrouver sa plume vive et d’une très bonne maitrise mais j’ai été moins charmée par le scénario.

  35. Bonjour,

    Je découvre ton blog et j’aime beaucoup tes articles. ;)
    Cette critique me fait bien envie, mais ma PAL est déjà énooooorme ! ;)

    Sinon, concernant la société anglaise, as-tu déjà lu du Jonathan Coe ? Testament à l’anglaise est plutôt très bien dans le genre. ;) Mais plus à propos d’une famille et des relations entre les différents membres de cette famille…

    Je te mets le résumé Wikipedia : « Tout commence dans les années quarante lorsque l’avion de Godfrey Winshaw est mystérieusement abattu. Sa sœur Tabitha accuse son autre frère, Lawrence, de l’avoir assassiné. Or, toute la famille la croit folle et décide de l’interner dans un asile. S’échelonnant entre 1940 et 1990, le roman développe l’enquête menée par Michael Owen, à l’initiative de Tabitha, sur cette même famille Winshaw, une des premières fortunes d’Angleterre dont les membres n’ont en commun que la soif du pouvoir et de l’argent. »

    Je te le conseille vivement !

    A bientôt sur ce blog !
    Hazel

    • Bonsoir Hazel, merci pour ton commentaire! Je n’ai pas lue le Coe mais je vais voir à la bibli si je le trouve… cela dit moi aussi ma PAL est énorme ^^ Bonne soirée !

  36. Je crois que tu as déjà lu mon avis sur mon blog…

    Sinon bonne idée la liste je n’y avais pas pensé.

  37. Un livre que j’ai trouvé très bien écrit, mais ça s’arrête là!!!
    Je n’ai pas beaucoup accroché à l’histoire, qui ne méritait pas un livre si long à mon avis. Bref, un livre qui ne restera pas dans mes préférés.

  38. Salut !
    Ta critique est très juste et je la partage totalement :) Les personnages sont si réels, humains et bêtes. Comme quoi la stupidité humaine peut engendrer de grandes catastrophes parfois !

    Bref un livre superbe, j’ai énormément aimé l’histoire et Krystal <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *