Des impatientes de Sylvain Pattieu {RL 2012}

Rentrée Littéraire 2012 – Roman adulte

Des impatientes

de Sylvain Pattieu

Le Rouergue, 22 aout 2012
La brune
9782812603884, 19,50€

 

Les « impatientes », ce sont elles deux, Alima Sissoko et Bintou Masinka, lycéennes de Seine-Saint-Denis, africaines par leur origine. Même couleur de peau mais si différentes dans leurs aspirations. L’une élève de première S, qui mise tout sur l’école, et rêve d’intégrer la préparation pour le concours Sciences Po. L’autre, grande gueule et formes exubérantes, abonnée aux sanctions et aux soirées en boîtes de nuit.

« Fleurs de banlieue », les appellent leur jeune professeur d’histoire, Kévin Roullier, qui n’a pas peur du cliché, lui-même archétype de ces jeunes profs venus de région pour un premier poste en ZEP, abonné à meetic pour lutter contre la solitude… Mais comment se jouer des clichés sur ces banlieues qui alimentent tous les fantasmes pour mieux les dépasser ? C’est le pari de Sylvain Pattieu, dans son premier roman, en s’enfonçant dans le concret du quotidien de ses personnages.

J’ai été attirée par ce roman car il se déroule dans un lycée, du moins au début. Deux grandes adolescentes que tout oppose sont les héroïnes de ce roman, nos impatientes. 

D’entrée la voix de l’auteur se fait multiple, selon les narrateurs. Quatre voix ressortent principalement. Celle du narrateur extérieur, que je rapproche de celle de l’auteur et qui nous décrit le milieu avec de nombreuses accumulations. Etrangement c’est quelque chose que j’ai beaucoup aimé dans ce roman, cette voix qui nous parle d’un établissement scolaire, des jeunes qui le fréquentent, de la banlieue parisienne… A cette voix s’ajoute celles qui font le récit. Alima Sissoko et Bintou Masinka principalement, par leur narration alternée nous font découvrir leur vie, leurs blessures… chacune à leur manière. Il y a le ton posé d’Alima, bonne élève, pleine de projet, et celui secoué de Bintou. C’est malheureusement là que j’ai trouvé que l’auteur en faisait trop, dans le ton de cette fille pleine de rage. Sylvain Pattieu s’est senti obligé d’écrire comme parle beaucoup d’adolescents, et transposé à l’écrit c’est à la fois dérangeant à lire et parfois difficile à comprendre. On peut argué que je ne suis pas de ces quartiers d’immigrés dont il parle, mais deux questions se posent alors : à qui s’adresse ce livre ? et pourquoi mon homme qui connait bien ces quartiers à éclater de rire quand je lui ai lu un passage ? J’avoue cependant que c’est quelque chose auquel je suis sensible dans les romans et je n’apprécie guère ce passage du vulgaire à l’écrit… d’autres apprécieront peut être comme une marque d’authenticité… La dernière voix est en fait double, celle de deux hommes, spectateurs de ce qui se joue entre ces deux impatientes, un peu responsable aussi, qui se cache derrière leur passé et leur peur pour s’excuser. Sans compter aussi sur tous les ajouts, les carnets scolaires, les rêves, comme autant d’indice et de témoins.

L’histoire est très bien menée et prenante dans la première partie du roman. Nous avons un point de départ, une situation finale rapidement exposé, et tout le reste nous sert à imaginer d’abord, puis à combler les manques de l’histoire. C’est habile car cela donne vraiment envie d’avancer, de découvrir ce qui a bien pu renverser ainsi la situation…
La deuxième partie m’a beaucoup moins touché, sans doute aussi parce qu’elle quitte le milieu scolaire pour celui du travail (hôtesse de caisse). Les personnages m’ont semblé plus lointain, moins tangible… et moins intéressant malgré leur quête.

Un roman en demi teinte selon moi avec des passages qui m’ont beaucoup plu et d’autres qui me donnaient envie de refermer le livre.

+ Un premier roman

+ Des avis plus positifs sur Babelio

+ 3/7 Challenge Rentrée Littéraire 2012

+ Concernant les partenariats ils ne commenceront que la semaine prochaine, le temps de mettre en place quelques petites choses encore…

Nous suivre et partager :

La vie de Régis de Sa Moreira

Roman adulte – Rentrée Littéraire 2012

La vie

de Régis de Sa Moreira

Au Diable Vauvert, 22 août 2012
9782846264426, 15€

« Je suis sortie sur le parking, il faisait froid, c’était agréable, un homme m’a demandé mon numéro de téléphone, je ne sais pas ce qui m’a pris, je lui ai tout de suite donné… C’était la première fois que j’osais aborder une inconnue et il a fallu que ce soit la bonne. Nous nous sommes mariés deux mois après. Tout ce travail sur ma timidité pour un seul numéro, j’aurais bien voulu en profiter un peu plus, au moins tenter ma chance avec la fille de l’agence de voyages…
Il passait devant l’agence tous les jours, presque toujours à la même heure. Je ne le connaissais pas mais quand il a cessé de passer, je me suis inquiétée. Qu’est-ce que ça veut dire connaître les gens ? Je ne suis même pas sûre de connaître l’homme avec lequel je vis… Encore heureux. Je suis sûr que si elle me connaissait elle partirait en courant. D’autres l’ont fait avant elle… « .

Un principe simple, celui du marabout (Marabout, Bout de ficelle, Selle de… ) est transposé à ce livre, pas vraiment un roman donc, plus un ensemble de phrase, comme des instantanés de la vie. Des vies qui se croisent, et nous qui regardons. Au début on cherche à trouver des personnages qui reviennent, former une histoire… mais c’est une quête veine car comme la vie les mots coulent et les personnages passent. Des histoires qu’on ne fait que pressentir, qu’on imagine, qu’on aimerait tellement continuer parfois.

J’ai lu Le libraire, du même auteur, que j’avais trouvé à la fois intéressant et étrange, ce livre me fait un peu le même effet!

Voici un livre que j’ai commencé par trouver terriblement frustrant. Comme si on ne faisait que lire des incipit de romans sans jamais pouvoir lire la suite. Pourtant au bout d’un moment on se laisse prendre au jeu, on rouvre le livre au hasard, on dévore quelques nouveaux textes… Une incitation à faire plus attention aux gens qui nous entourent finalement, pour créer nous même quelques lignes de plus dans ce texte…

C’est plaisant à parcourir, l’idée est sympathique et j’ai apprécié, mais cela reste tout de même simple et répétitif.

Régis de Sa Moreira met en scène la vie dans ce qu’elle a de plus effrayant finalement : son éphémérité !

 

 + Si vous le souhaitez je peux faire voyager ce livre !

+ Ce roman sort aujourd’hui mais vous pouvez déjà lire de nombreux avis sur la toile :

Cynthia, Gwordia, Shangols, Corboland, La livrophile, …

+ La vidéo de présentation du livre par l’auteur.

+ Challenge Rentrée littéraire 2012 1/7

 

 

Nous suivre et partager :

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2012 – Par titre

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2012 –

ATTENTION Cette page n’est plus mise à jour ici, elle est reprise par Mimipinson sur son blog, pour ma part je ne fais donc que le classement par participants!

14 – Jean Echenoz

120 Journées – Jérôme Noirez

 404 not found – Hervé Decca

A quoi jouent les hommes ?- Christophe Donner

Affreux (les) – Chloé Schmitt +Leiloona

L’Alpha – Nadia Bouzid +Nodrey +

L’amour est déclaré – Nicolas Rey

Anima – Wajdi Mouawad +Zazy +Pierre D.

Les Apparences – Gillian Flynn +Stephie + Cajou

Arbres ne montent pas jusqu’au ciel (les)- Marianne Rubinstein

Atomka – Franck Thilliez

Avant la chute – Fabrice Humbert +Leiloona 

La banlieue quand elle ne brûle pas – Florence Aubenas

Barbe Bleue – Amélie Nothomb

Le bonheur conjugal – Tahar Ben Jelloun +Pierre D.

Branta Bernicla – Pascal Guillet

Brioche – Caroline Vié

 Ça m’agace – Jean-Louis Fournier

La Capitana – Elsa Osorio +Mirontaine

Ce que cache ton nom – Clara Sanchez +Mango

Ce que savait Jennie, Gérard Mordillat +Yv +Mirontaine +Sandrine

Les chagrins de l’Arsenalk – Patrick Delbourg

Comme dans un miroir – Gunnar Staalesen +Aproposdelivres

La convergence des alizés – Sébastien Lapaque +Zazy

Cool Water – Dianne Warren +Nodrey +Stéphanie

La dactylographe de Mr James – Michel Heyns +Zazy 

La déesse des petites victoires – Yannick Graenec

Déliquescence – Déborah Kay Davies +Yv

La dernière nuit de Claude Eatherly – Marc Durin-Valois + Clara

Les désarçonnés – Pascal Quignard

L’Embellie – Audur Ava Olafsdottir

L’entre-sort – Olivier Vanghent +Mimipinson

Gains – Richard Powers +Clara

Grand maître – Jim Harrison + Leiloona

Haut et court – Philippe Cohen-Grillet +Yv +Natiora

L’herbe des nuits – Patrick Modiano

Home – Tony Morrisson +Choco 

Ici ça va – Thomas Vinau +Anne  +Mimipinson +Antigone +

Inséparables – Alessandro Piperno +Zazy

Je vais passer pour un vieux con – Philippe Delerm

La Jouissance – Florian Zeller

Kalooki Nights -Jacobson

Laisser les cendres s’envoler –  Nathalie Rheims +Géraldine +Yv

Libellules – Joël Egloff +Clara 

Les Lisières – Olivier Adam +Antigone +Clara

Le lynx – Sylvia Avallone +Mélo +Jérôme +Clara

Mais quelle est la question – Bernard Pivot

Marcus de Pierre Chazal +Jérôme

Maudite éducation – Gary Victor +Yv

Le meilleur des jours – Y Montazami +Missbouquinaix

Métamorphoses – François Vallejo

Mon pire ennemi est sous mon chapeau – Laurent Bénégui +Yv

Le Monde Libre – Bezmogsis +Mirontaine

Moi et toi – Niccolo Ammaniti +Leiloona +Asphodèle +Noukette +George

Moi, Jean Gabin – Goliarda Sapienza +Zazy  

Musique absolue, une répétition avec Carlos Keibler – Bruno Le Maire

Nous étions faits pour être heureux – Véronique Olmi + Leiloona +Anne +Cajou +George

La nuit a dévoré le monde – Pit Agarmen (Martin Page) +Stephanie

La nuit tombée – Antoine Choplin + Leiloona

La patiente de Jean-Philippe Mégnin +Sandrine

Personnages secondaires – Alejandro Zambra

Pigeon, vole – Melinda Nadj Abonji +Leiloona

Le poivre – Olivier Bouillère + Estellecalim

Pour seul cortège – Laurent Gaudé +Zazy

Prince d’orchestre – Metin Arditi +Zazy 

Qu’avons nous fait de nos rêves – Jenifer Egan +Denis

Le temps n’efface rien – Stephen Orr +Cajou

La théorie de l’information – Aurélien Bellanger

Tous les diamants du ciel – Claro +Estellecalim

Réanimation – Cécile Guilbert +Clara

Reste l’été – Nicolas Le Golvan + Estellecalim

Rien ne se passe comme prévu – Laurent Binet

La ronde des mensonges – Elizabeth George + Valérie  +

Le Sermon sur la chute de Rome – Jérôme Ferrari +Zazy +Pierre D.+Estellecalim

 Shuffle – Jérôme Enez-Virard

Simon Weber –  Jean Mattern +Missbouquinaix

Swamplandia -Karen Russel

La table des autres – Michael Ondaatje + Zazy

Le temps n’efface rien – Stephen Orr +Nodrey +Stephanie 

Un week end en famille – François Marchand +Herisson +George

Une semaine de vacances – Christine Angot

Une partie de chasse – Agnès Desarthe +Leiloona

 Une question d’orgueil – Pierre Assouline

La vallée des masques – Tarun Tejpal +Yv+Clara +Sandrine +Pierre

Le vase où meurt cette verveine – Frédérique Martin +Zazy 

La véritable vie amoureuse de mes amies en ce moment précis de Francis Dannemark +L’irrégulière

La vie – Régis de Sa Moreira +Cynthia +Véronique D. + Hérisson +Clara + Jérôme

La vie rêvée d’Ernesto G – Jean-Michel Guénassia +Mélo 

Viviane Elisabeth Fauville – Julia Deck

 

Le  représente les coups de coeur des lecteurs du challenge 1% Rentrée littéraire, retrouvez leur avis sur le blog!

 

Nous suivre et partager :

Règles concernant les partenariats Rentrée Littéraire

Comme le savent les blogueurs qui suivent les infos du groupe facebook sur la rentrée littéraire j’ai pensé qu’il serait sympa d’organiser des partenariats éditeurs/blogueurs pour découvrir encore plus de titres de la rentrée littéraire, et en discuter entre nous.

Voici les règles, afin que chacun puisse les lire tranquillement…

1- Participer au Challenge 1% et avoir accepté les règles si dessous
2- S’engager à lire le livre reçu et à en faire un article sur blog dans les 5 semaines
3- Remplir correctement le formulaire de demande

Voilà les trois règles simples à suivre ! Merci cependant de lire aussi les points suivants, qui donnent plus de détail!

FAQ :
Qu’est ce qu’un partenariat ?
C’est la possibilité pour un blogueur de recevoir chez lui un exemplaire d’un livre paru ou à paraître (ce peut être des épreuves non corrigées) qu’il pourra garder. En échange le blogueur s’engage à rédiger un article sur le livre lu.

Je ne participe pas au Challenge 1% puis-je demander un livre en partenariat ?
Non. Ces partenariats ont pour but d’aider les participants au challenge à découvrir de nouveaux livres, et à atteindre les 1%, les personnes ne participant pas en sont donc exclues, désolée. Cependant il est encore temps de s’inscrire, sachant que systématiquement les personnes s’inscrivant après l’annonce d’un partenariat ne seront pas prioritaire pour celui ci. Afin d’éviter les demandes « fantômes » tous les blogueurs que je ne connais pas et dont le blog n’est pas consacré en majorité à la lecture devront d’abord avoir au moins 1/7 livres chroniqués pour le challenge.

Quand dois-je publier l’article ?
Au mieux à la date de sortie du livre (et pas avant) ou dans les 5 semaines suivant réception pour les livres déjà parus.

Peut-on dire ce qu’on veut dans l’article ?
Bien entendu, c’est le but, que vous ayez aimé ou non le livre l’important est d’expliquer pourquoi, ce qui vous a plu ou dérangé… Vous restez libre d’écrire votre article comme vous le souhaitez, tant que c’est argumenté.

Si j’abandonne le livre, comment faire ?
Avant toute chose je vous demanderai de bien lire les résumés proposés, afin de choisir au maximum des livres qui risquent de vous plaire… cependant une déception est toujours possible. Dans ce cas l’idéal est de faire un article expliquant les raisons de cet abandon et de donner ou d’envoyer le livre à un autre lecteur intéressé qui pourra lui en faire une chronique. L’un ou l’autre c’est bien aussi :)

Y a-t-il une taille minimum pour l’avis ?
Non, cependant gardez bien à l’esprit que le but est de pouvoir discuter autour du livre, si votre avis n’est composé que de quelques mots sans justification, c’est plus difficile… Si vous ne savez pas quoi dire, essayer penser à ces points : histoire, écriture, sentiment à la lecture, objet livre… Un avis argumenté prend généralement plus de 5 lignes…

Dois-je rendre le livre après lecture ?
Non le livre est à vous! Vous pouvez cependant décider de le prêter, de le faire voyager…

Combien de livres peut-on demandé ?
1 seul livre à la fois, cela me semble une bonne base pour commencer, sachant que les titres ne seront pas proposés en 50 exemplaires, il en faut pour tout le monde. Dès qu’un livre est lu est chroniqué, vous pouvez en demander un autre, sans attendre les 5 semaines de délai.

Comment sont choisi les blogueurs qui vont recevoir un livre ?
Premier arrivé, premier servi, mais je regarderai quand même que cela corresponde aux règles annoncées plus haut! Je sais que c’est parfois difficile pour les blogueurs, car on a tous une vie à coté, mais c’est une gestion assez difficile, et je ne veux pas favoriser les blogueurs que je connais.

Où dois-je publier mon avis ?
Sur votre blog, ou à défaut un site permettant d’accéder librement et sans inscription aux avis. Des extraits de vos avis (avec lien bien entendu) seront repris ici même.

Je suis obligée de donner mon adresse ?
Oui, cela me permet de donner plus rapidement les coordonnées des participants aux éditeurs, mais promis je ne les donne à personne d’autre et les efface dès que je n’en ai plus besoin.

 

Avant de participer à un partenariat il vous faudra avoir noté ici en commentaire une formule du type « lu et accepté » histoire que tout soit bien clair, Merci!

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :