Je ne serai pas une femme qui pleure

Je ne serai pas une femme qui pleure

d’Anca Visdei

Roman pour grands adolescents

Actes Sud Junior, février 2010
9782742787159, 7,80€

Thèmes : deuil, orphelin, médecin, sexualité

Présentation de l’éditeur :

 » Il a voulu dire non, mais il n’a pas eu le temps, je lui ai littéralement sauté dessus, m’accrochant à lui comme le koala à son eucalyptus, comme un arapède à son rocher, j’ai frotté un peu mes seins contre son torse, espérant qu’en tant que médecin il allait savoir qu’ils sont jolis, même sans les voir, sinon à quoi servirait l’expérience ?  » Un coup tragique du destin, et Marianne peut réaliser son rêve : conquérir le héros de son enfance, le prince de son coeur, son docteur House… médecin de la famille.

Mon avis :

Marianne nous livre ici un monologue sur les relations enfants / parents et homme / femme vraiment complexe… mais qui m’a dérangé plus qu’il ne m’a séduite. Il faut dire que Marianne vit pleinement, même dans la mort; qu’elle est entière, perdue dans une famille particulière… et amoureuse depuis l’enfance de son docteur House, le médecin de famille.

L’écriture se prête bien à l’exercice, on plonge dans les pensées de cette jeune fille perturbée. C’est fin et bien écrit. C’est plus le font qui m’a chamboulé sans que je sache dire sur le moment si c’était une bonne ou une mauvaise chose. Avec une semaine de recul c’est encore plus dur à dire. Il y a des choses que j’ai aimé, des réflexions… Mais pourtant je garde le sentiment d’un livre que je n’ai pas aimé… et qui n’est surtout pas si « junior » que cela – la protagoniste a tout de même 18 ans. Et puis c’est un texte court, et je pense que malgré sa densité, il m’a manqué un peu de matière pour que j’accroche vraiment à cette histoire farfelue!

Connaissez vous cette collection ? J’aime beaucoup Actes Sud Junior, mais dans cette collection Une seule voix, ça fait deux déceptions sur deux lectures… :(

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. Ping :Je ne serai pas une femme qui pleure d’Anca Visdei « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

  2. Dans cette collection -que j’aime beaucoup- je te recommande « Le ramadan de la parole ».

  3. Dans l’ensemble, j’aime beaucoup cette collection. J’ai adoré Je ne suis pas soeur Emmanuelle et surtout la piscine était vide. Mais je n’en ai pas lu récemment.

  4. Si si si, heureusement, il y a des titres intéressants. Je pense récemment à Arrête de mourir d’Irène Cohen-Janca. Mais c’est vrai que le « moule » de la collection ne correspond sans doute pas à toutes les plumes des auteurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.