La fiancée de Bombay

BombayMeeting India
Roman Anglais

La fiancée de Bombay

Julia Gregson

France Loisirs (2009)

*****

Lecture Commune avec Isabelle du blog Une ribambelle d’histoires

*****

Londres, 1928. Viva, jeune femme orpheline a mis de l’argent de côté. Son projet ? Aller en Inde où ses parents sont morts lorsqu’elle était enfant. Malgré tout, ses économies étant insuffisantes, elle va devoir travailler pour payer son voyage.

Sur le bateau qui les amène à Bombay, elle va servir de chaperon à Guy Glover. C’est un jeune garçon perturbé qui vient de passer 10 ans en internat. Il va en Inde rejoindre ses parents parce qu’il a été renvoyé de l’école.

Viva accompagne également deux jeunes filles, Rose et Victoria. Deux amies de longue date. Rose part à Bombay pour se marier avec un officier de cavalerie coloniale qu’elle connaît à peine. Et Victoria, Tor pour les intimes, va être sa demoiselle d’honneur. Tor quant à elle, est ravie de quitter le giron familial. Sa mère passant son temps à lui reprocher ses faits et gestes et à surveiller tout ce qu’elle fait et tout ce qu’elle mange, elle a soif de liberté.

Ce n’est cependant pas sans angoisse que tout ce petit monde se retrouve sur le Kaiser-i-hind, navire immense et luxueux. La traversée va durer deux semaines, avec des escales à Marseille, Malte et Port Saïd, avant d’arriver enfin à Bombay.

*****

Je suis été attirée par cette couverture au charme désuet, avec ses incrustations dorées et son air de carte postale d’un autre temps… En plus, depuis que je participe au challenge “Les étapes Indiennes”, dès que je trouve un livre d’un auteur indien ou qui se passe en Inde, je le prends !

J’avais un peu peur du côté “romance” mais en fait, j’ai beaucoup aimé. J’ai dévoré l’histoire de Viva, Rose et Tor en deux jours (et il y a quand même 700 pages). J’ai été séduite par le côté dépaysant et par les personnages, ces jeunes femmes qui partent à l’aventure (l’une pour se marier avec un homme qu’elle connaît à peine, l’autre pour “retrouver” son passé, la 3ème pour échapper à une mère étouffante).

Celle qui va se marier sait à peine comment on fait les bébés… Et les autres ne sont pas beaucoup mieux loties. Car cette histoire se passe en 1928. Il y a aussi une certaine critique du colonialisme et du comportement des colons (les anglais). Bref, ce roman se lit très facilement, il est intéressant et il m’a beaucoup plu !

*****

Billet récapitulatif de nos lectures “Indiennes”

*****

Un roman qui participe à plusieurs challenges

Le Mois Anglais chez Lou et Titine

*

Il participe aussi à l’Objectif PAL chez Antigone

(J’avoue ne plus trop savoir depuis quand je l’ai celui-ci…)

*

Challenge les Étapes Indiennes chez Hilde et Blandine

*

Le tour du monde en 80 livres (Angleterre) chez Bidib

monde

*

Et comme il fait 700 pages (éditions France Loisirs, 2010)

Il participe également au challenge “Pavé de l’été” chez Sur mes brizées

Challenge d’ors et déjà réussi puisqu’il suffit d’en lire un…

Nous suivre et partager :

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis que je sais lire. J'ai rarement passé une journée sans lire au moins quelques lignes ! J'aime la littérature jeunesse, les bandes dessinées, les romans (y compris polars et SFFF).
Lien pour marque-pages : Permaliens.

10 Commentaires

  1. Ping :L'Inde, attirante et mystérieuse... ⋆ Délivrer Des Livres

  2. On se rejoints donc, j’ai beaucoup aimé moi aussi. Tout comme toi, dès que je vois un titre se passant en Inde, j’emprunte , mais ma médiathèque n’est pas très riche dans ce style.

    • J’ai trouvé celui-ci dans une boîte à livres ! Et je fais des échanges sur le site “La Tornade” (il faut “fouiller” un peu parce que les gens ne classent pas toujours bien les livres, mais j’ai déjà trouvé plein de choses intéressantes !) http://www.latornade.fr/
      Si ça t’intéresse dis le moi, je pourrais te parrainer (je gagnes des points et toi aussi !) ;)

  3. Oh oui cela semble etre une bien belle histoire…

    • Oui c’est chouette ! Facile à lire, mais avec pas mal de réflexions sur l’époque (comment on se comportait dans un certain monde, comment on se débrouillait si on était une femme seule, sans famille, la colonisation, la façon dont les colons voyaient les indiens…)

  4. Eh oui, challenge effectivement réussi, avec ce qui m’a l’air d’être un bon petit pavé estival :) !

  5. Il semble parfait dans le genre… mais ma médiathèque ne connaît pas, dommage.

  6. Ping :LE TOUR DU MONDE EN 80 LIVRES ⋆ Délivrer Des Livres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.