La bicyclette rouge

La bicyclette rouge 

(Titre original : Palgan jajoenkoe)

de Kim Dong Hwa

(traduit du coréen par Kette Amoruso)

Éditions Paquet

bicyclette

Tome 1. Yahwari (2005).

Tome 2. Les roses trémières (2006).

Tome 3. Les mères (2006).
bicyclette

Tome 4 ..., et de nouveau le printemps
(2009)

La bicyclette rouge, c’est l’histoire simple de gens de la campagne coréenne, des paysans, pauvres mais attachants. Les jours passent et se ressemblent au fil des saisons, mais un jeune facteur
sait écouter leur peines et leur joies et trouver les mots… Des mots qui résonnent aussi en nous…
Cette série de manhwa (entre la BD et le manga) est tout simplement délicieuse… si on ne cherche que le calme de la campagne… les histoires sont agréables mais ne se suivent pas, ne se
finissent pas toujours… j’ai apprécié ce moment de paix pendant quelques histoires, mais j’ai préféré ensuite fractionné ma lecture en petit moment plaisir plutôt que de risquer de m’ennuyer…

C’est tout un exemple de cette vie paysanne coréenne, toute une philosophie de la vie… Souvent en lisant j’ai pensé à ces haïkus japonnais qui disent tant en si peu de mot… Là bas les
maisons ne sont pas appelées par le numéro, mais par leur particularité, leur poétique : “La maison jaune dans la verdure, La maison aux nombreux chiens, La maison où l’on se repose, La
maison la plus jolie sous le ciel étoilé
…”

Les dessins m’ont attirés, sur la couverture… avant de me repousser dans les premières pages… et puis finalement on s’habitue à ces traits tirés à l’extrême, en totale opposition avec ce
jeune facteur à l’air toujours un peu ébahi…

Kim Dong Hwa

est un auteur de manhwa coréen, très connu dans son pays, que beaucoup compare à Taniguchi. Il a réalisé tous les dessins à l’ordinateur.

“Un jour mon fils m’a offert un ordinateur avec l’argent qu’il avait gagné grâce à un petit boulot. J’étais tellement heureux comme un enfant qui aurait reçu en cadeau son premier crayon, que j’ai dessiné sur ce nouveau support toute la nuit : la montagne, le champ, les arbres, les fleurs sauvages, la bicyclette rouge et enfin le facteur…”

bicyclette

D’autres avis :
Gadins et bouts de ficelles
A livre ouvert
Sort de ta bulle

N’hésitez pas à me laisser un lien vers votre article !
Nous suivre et partager :

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

10 Commentaires

  1. Un petit coucou en passant.

  2. j’avais déjà croisé cette bd à la biblio, je ne l’ai jamais emprunté. Mais maintenant je vais le faire

  3. Oh, je ne sais plus où j’ai vu cette BD mais ça me plaisaît bien. Du coup je note le titre parce que je vais encore oublié ;-)

  4. j’en ai déjà entendu parler.. je serais curieuse de le lire! je vais me mettre à sa recherche!!

  5. Je ne connaissais même pas l’existence de manhwas! Tu éveilles ma curiosité. Très joli post vraiment!

  6. Bonsoir,

    nous vous informons que notre blog littéraire Le Hangar ne se trouve plus sur Cowblog (http://le-hangar.cowblog.fr est donc une ancienne adresse) suite à des problèmes techniques. Désormais notre blog littéraire dispose de son propre espace : http://LE-HANGAR.COM .
    Le concours sur le thème du Corps a bien sûr toujours lieu et le blog continue de fonctionner comme avant: des critiques de livres paraissent régulièrement, ainsi que vos œuvres (sauf en période de concours comme maintenant) et l’actualité littéraire.

    Nous vous prions donc de vous rendre dès à présent sur http://le-hangar.com pour consulter le nouveau site, qui s’est fait une beauté, et pourquoi pas faire circuler l’adresse à votre entourage.

    Cordialement, amicalement, Hazel du Hangar.

  7. Je ne connaissais pas le terme de manhwa, il me semble que j’en ai bien qu’ils ne ressemblent pas tout à fait à cela : ce sont comme de petites BD en noir et blanc. Les miennes sont en 1 ou 2 tomes. Ce n’est peut être pas cela mais je ne sais pas comment cela s’apelle, c’est au rayon mangas mais ce n’est pas vraiment un manga ..sourire …
    On ne peut peut être ne lire que certains tomes si les histoires ne se suivent pas ? J’aime bien le thème.

  8. j’ai beaucoup aimé le tome 1 je ne savais pas que la suite existait!

  9. J’aime bien ce genre de manhua, les dessins à l’ordinateur sont très réussis en tout cas et l’idée des maisons qui portent une appellation c’est super :) bien moins impersonnel qu’un numéro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.