LD#27 Le club des Cinq

The Famous Five, d’Enid Blyton est une série connue en France sous le nom Club des Cinq,
paru chez Hachette dans la collection Bibliothèque Rose.

A cause de George, (oui à cause!!) je me suis replongée dans cette série. En en discutant avec Lystig la semaine dernière j’ai eu envie de faire quelques recherches histoire de connaître mieux l’histoire de cette série! L’occasion d’un lundi découverte me permet de vous faire un petit compte rendu de mes recherches! -tiens si je faisais mon mémoire sur ce thème ?-

c5enid_signature.gif (882 octets)

L’auteur, Enid Blyton, est née le 11 août 1897 et morte le 28 novembre 1968 à Londres. Selon Wikipédia, quatre cents millions d’exemplaires des ses livres ont été vendu. En 2006, Enid Blyton était le cinquième auteur le plus traduit avec trois mille trois cents traductions dans plus de quarante langues différentes. Un monument donc !
Enseignante, elle a commencé à écrire rapidement. 2 maris, 2 enfants, rien de spécial à signaler, si ce n’est que son premier mari travaillait dans le monde de l’édition.

Elle a écrit de très nombreux livres, tous ne sont pas aussi célèbres :
Oui-Oui, le Clan des Sept, Jojo Lapin, Malory School, Deux Jumelles, Six cousins, Cinq détectives, Mystère, Famille tant mieux, Belles histoires et bien sûr le célèbre Club des Cinq.

Le Club des Cinq a été écrit entre 1942 et 1963, toute une époque donc!
Cette série raconte les aventures policières de 4 enfants et un chien.
Les personnages principaux :
François Gauthier (Julian Kirrin) un jeune garçon très posé, l’aîné de la bande.
Michel Mick Gauthier (Richard ‘Dick’ Kirrin) le frère de François, beaucoup plus actif et casse-cou.
Annie Gauthier (Ann Kirrin) la petite soeur de François et Mick, âgée seulement de 10 ans, c’est le bébé de la bande, souvent peureuse elle est intelligente et appliquée.
Claudine Claude Dorsel (Georgina ‘George’ Kirrin) leur cousine, âgée de 11 ans est un vrai garçon manqué, c’est pourquoi elle tient tant à ce qu’on l’appelle Claude! Casse-cou, elle a un caractère très affirmé. Elle ne peut se passer de son chien Dago.
Dagobert (Timmy) le cinquième de la bande et non des moindre est un chien très intelligent et totalement fidèle aux 4!

Les parents de ces enfants sont des personnages totalement secondaires, comme dans beaucoup de livres de cette époque. Les lieux sont variés selon les aventures mais on retrouve régulièrement Kernach (Kirrin) un lieu imaginaire, en Bretagne dans la version française, où les parents de Claude ont une maison. Dans la version française François, Mick et Annie viennent d’ailleurs de Lyon.

21 aventures ont été écrite par Enid Blyton, Les voici dans l’ordre d’écriture
1 – Le club des Cinq et le trésor de l’île
2- Le club des Cinq
3- Le club des Cinq contre-attaque
4- Le club des Cinq en vacances
5- Le club des Cinq et les saltimbanques (et le cirque de l’étoile)
6- Le club des Cinq joue et gagne
7- Le club des Cinq va camper
8- Le club des Cinq et les gitans (pris au piège)
9- Le club des Cinq en péril
10- Le club des Cinq en randonnée
11- Le club des cinq en roulotte (et le chateau de Mauclerc)
12- Le club des Cinq au bord de la mer
13- La locomotive du club des Cinq
14- Enlèvement au Club des Cinq
15- Le club des Cinq se distingue (et la maison hantée)
16- Le club des Cinq et les papillons
17- Le club des Cinq aux sports d’hiver
18- Le club des Cinq et le coffre aux merveilles
19- La boussole du club des Cinq
20- Le club des Cinq et le vieux puits
21- Le club des Cinq en embuscade

(le pire dans l’histoire, c’est que je les ai tellement lu que rien qu’avec le titre je peux vous raconter l’histoire – sauf le 18, aucun souvenir… c’est étrange!)
La première parution française date de 1955, chez Hachette (mais pas tout de suite en bibliothèque rose)

Mais comme souvent les séries à succès, un autre auteur a pris la suite, ce qui explique qu’il existe de nombreuses autres histoires! En effet Claude Voilier, une française a écrit 24 autres tomes, pour la plupart traduits aussi en anglais, mais dans l’ensemble beaucoup moins populaire (et moi franchement je n’aime pas…). Ils sont parus entre 73 et 85.http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/2/8/9/9782012002982.jpg

Les Cinq sont les plus forts
Les Cinq au bal des espions
Le marquis appelle les Cinq
Les Cinq aux cap des Tempêtes
Les Cinq à la télévision
Les Cinq et les pirates du ciel
Les Cinq contre le Masque noir
Les Cinq et le galion d’or
Les Cinq font de la brocante
Les Cinq se mettent en quatre
Les Cinq dans la cité secrète
La fortune sourit aux Cinq
Les Cinq et le rayon Z
Les Cinq vendent la peau de l’ours
Les Cinq aux rendez-vous du diable
Du neuf pour les Cinq
Les Cinq et le diamant bleu (et le rubis d’Akbar)
Les Cinq et le trésor de Roquépine
Les Cinq en croisière
Les Cinq jouent serré
Les Cinq contre les fantômes
Les Cinq en Amazonie
Les Cinq et le trésor du pirate
Les Cinq contre le loup-garou

BD, films, dessins animés tout a été essayé, sans grand succès…

c5_vacances_soper_2.jpg (21260 octets)L’illustrateur le plus connu de la série était Jean Sidobre (en tout cas pour moi), mais Jeanne Hives, Simone Baudoin, Anne Bozellec, Umberto Nonna, Paul Durand, Aldo de Amicis…  Eileen Soper est la référence pour l’édition anglaise.

<– par Eileen Soper

Les éditions aussi se sont suivies, avec des modifications dans le texte, et souvent des coupes dans les versions modernes, ou au moins des arrangements pour faire plus moderne. La traduction a souvent été décriée, mais je ne saurai donner mon avis…

Un rapide calcul nous amène à penser que si Annie avait à peine 10 ans lors de la première aventure en 1942, elle devrait en avoir 53 quand elle se bat contre le loup-garou… mais les héros sont intemporels, et c’est pour ça qu’on les aime, de génération en génération :)

+ liens : Les couvertures originales,

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

17 Commentaires

  1. Merci de nous rappeler tous ces souvenirs d’enfance ! J’ai lu énormément de Club des 5, mais je ne m’en souviens pas (du tout) et n’ai pas vraiment envie de me replonger dans ces lectures…

  2. Rhoooo que de (bons) souvenirs!!
    Moi aussi je les connais par coeur, tellement je les ai lus ,relus et rerelus….
    un must, culte pour moi!!!
    Tiens je m’y replongerais bien!

  3. Ohhhh que de souvenirs que le club des 5 :)
    ça me donne envie de m’y replonger un peu…(il y avait fantômette, aussi :D)

  4. très bel article, je suis même allée voir les couvertures en lien, superbes ! J’ai gardé quelques vieux « club des cinq » et relirai le premier « le club des cinq et le trèsor de l’île », dans ma PAL. C’était fantastique, j’ai adoré enfant, et je le lis à jen, elle est fan.
    Bonjour, j’aime beaucoup ces enfants et leurs aventures, maman m’a lu la première et j’ai hâte de connaitre les autres. Au revoir. Jen

  5. Il faudrait que je fasse des recherches archéologiques dans le grenier de mes parents pour les retrouver ! Merci pour cette petite madeleine !

  6. Chouette souvenir.
    J’espère que ma fille aimera lire & dévorera cette série, que j’ai adoré petite

  7. Rhoooooo, je me rappelle en avoir fait une vraie boulimie à l’époque !

  8. billet passionnant ! je crois que Claude Voilier était une femme ;) ! je reprends ton lien pour le challenge si tu veux bien !

  9. je viens de re-re-re-re-???-lire « le club des cinq en vacances » avec les illustrations de 1956… de Simone Baudoin

    et j’ai retreouvé une grande partie des « Cinq et… »

    merci pour le clin d’oeil !
    je reprendrai ton billet si tu le veux bien dans ma chronique !

  10. Je tombe sur ce billet en retard alors que je me plonge moi-même dans les cas Enid Blyton pour le challenge de George. Je pense que j’ai également lu tous les Club des 5 quand j’étais petite, mais à part que j’adorais ça, je ne m’en souviens pratiquement plus, à la différence de toi. Peut-être parce que je ne les ai jamais relus et qu’ils n’ont pas été conservés dans ma famille. C’était très intéressant en tous cas ! Merci de nous rafraîchir la mémoire….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.