Ma ouature

Ma Ouature♥ Ma ouature ♥

Pierre Crooks & Federico Combi

Balivernes éditions (2014)

∇∇∇

Un jeune garçon va vivre une folle aventure avec la ouature qu’il a créé. La grenouille cosmique lui a volé son doudou, il part donc à sa poursuite au volant de sa ouature, un bolide capable de voler, de plonger  ou de se battre contre des calamars géants ou encore de se transformer en fusée ! Une histoire totalement délirante, mais plutôt drôle.

∇∇∇

Dès que j’ai vu cette couverture, j’ai été ravie ! Chouette, un album steampunk ! Bon en réalité ce n’est pas tout à fait ça, mais les illustrations font franchement penser à ce style et elles m’ont beaucoup plu. Des vis, des boulons, des roues, des engrenages et des lampes partout, sur de drôles de machines, je suis sûre que ça va fasciner plus d’un gamin. Les couleurs, aux tons parfois pastels, parfois très vifs m’ont également beaucoup plu.

L’histoire, c’est l’aventure que vit un enfant en imaginant des choses, en dessinant. C’est simple, amusant et on part très loin ! Un vrai coup de cœur pour les illustrations. Une autre chose sympathique ? Le format ! 30 cm x 25 cm ça permet de bien profiter des superbes illustrations.

J’adore cette image de la ouature qui se bat contre le calamar géant avec ses petits “poings” !

Ouature

∇∇∇

Le site des éditions Balivernes

Le site de l’illustrateur Federico Combi

Une jolie critique de Lael (et plein de photos des pages intérieures) ici

Et aussi l’avis de Liyah qui me permet de découvrir un autre album de l’illustrateur “Chaparron

logoalbums2016.jpg Un album hors-thème…

Nous suivre et partager :

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis que je sais lire. J'ai rarement passé une journée sans lire au moins quelques lignes ! J'aime la littérature jeunesse, les bandes dessinées, les romans (y compris polars et SFFF).
Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. Le titre me dérange franchement, c’est de cette façon qu’on prend de mauvaise habitude orthographique…
    Le dessin de couverture fera rêver les enfants.

    • Moi ça m’a fait rire, mais c’est vrai que pour les petits qui apprennent à lire, ça peut prêter à confusion… Aux parents d’expliquer !

  2. Je n’avais pas du tout compris. C’est en voyant vos commentaires que je suis retournée lire le titre ! Mais c’est fréquent dans la littérature jeunesse ce type de genre de mot. Je pense à des albums de Ponti ou Corentin.
    La couverture est vraiment belle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.