Inaccessibles : plus dure sera la chute

InaccessiblesRoman pour adolescents

Inaccessibles

de Katherine Mc Gee

Michel Lafon, février 2017
9782749928265, 17,95€

 

Dès les premières pages, alors même que l’on ne comprend pas vraiment la construction étrange de cette société, on sait qu’une jeune femme va mourir. Est-elle tombée ou bien l’a t’on poussé d’en haut de la tour de mille étages ? On ne sait ni qui, ni pourquoi. On repart alors quelques semaines en arrière, et on découvre, peu à peu, toute une galerie de personnages adolescents. Avec eux on va peu à peu comprendre les lois qui régissent ce futur New-York.

Manhattan, 2118. Les gens se sont entassés dans La Tour. Mille étages, des milliers de logements, mais aussi des commerces, des écoles, des parcs… Un microcosme complet, très peuplé, avec des disparités sociales énormes. Le haut du panier vit dans les derniers étages, et ce sont les principaux protagonistes.

Avery, jeune fille parfaite, extrêmement belle car conçue à partir de gênes sélectionnés, habite au millième étage. En apparence, on ne peut que l’envier, mais elle cache un secret qui la ronge… Tout comme Leda, qui tente de cacher son addiction et son séjour en desintox. Eris aussi doit se taire, quand elle découvre un secret familial qui détruit sa famille. Et que dire de Rylin, qui ne vient pas de ses étages supérieurs mais y travaille ? Ou de Watt, lui aussi d’un étage inférieur mais qui a crée une IA très puissante qui lui sert à mieux comprendre les autres ?

Les protagonistes de cette histoire sont complexes, tout comme les liens qui les lient. On plonge avec eux dans un monde pas si différent du notre finalement, celui d’adolescents que le rang social classe, d’adolescents qui cachent des secrets, et qui essayent de se construire malgré tout.

Inaccessibles est un peu difficile à appréhender au départ tant la galerie de personnages est complexe, mais on apprend peu à peu à connaître ces adolescents et leurs secrets, on les apprécie, on s’attache… Et l’on redoute la fin, que l’on connait, que l’on attend. On sait que l’un d’entre eux va mourir, et ce ne sont pas les mobiles qui manquent. Cette tension, que propose l’ellipse temporelle, permet de garder l’attention du lecteur au fil du récit, dans une intrigue pourtant multiple.

Si vous aimez les dystopies sans trop aimer la science-fiction,
Si vous aimez les romances adolescentes, sans aimer le nian-nian,
Si vous aimez les secrets et les histoires d’amour cachées,
Si vous aimez le suspense, et que vous avez de la patience,
ce roman est fait pour vous !

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Totem 1 et 2.0

TotemTotem 1
2.0 Le Klub

de Thomas Villatte

roman pour adolescents,
aventure et SF (intelligence artificielle)

Fleurus, 2015 – 2016

Totem est un roman pour adolescent qui se révèle très geek au fil des pages. Vlad, le héros de la série, est un jeune garçon qui vit avec sa mère. Son père, obscure ingénieur, absent, lui offre pour son anniversaire un téléphone étrange, Cyrano, le Totem. Ce téléphone portable se révèle très vite être extrêmement perfectionné, et même intelligent. Capable de se connecter à son possesseur et d’échanger avec lui par la pensée, Totem est révolutionnaire… Tellement qu’il est recherché par les anciens associés de son père, qui compte bien récupérer cette technologie. Vlad a beau être un peu geek, il n’en demeure pas moins un lycée bien entouré, qui ne va pas vivre cette aventure seul.

Totem tome 1

Dans ce premier tome, on va surtout découvrir les différents protagonistes. Vlad, et l’histoire de son père. Cyrano, dont on découvre peu à peu l’intelligence. Les amis de Vlad, et avec eux le côté beaucoup plus ancré dans l’adolescence de l’histoire.

Ce tome est bien construit, car il nous entraîne peu à peu dans l’histoire, pourtant compliquée et emberlificotée. Les arrières plans sont d’ailleurs parfois un peu trop construits, certains personnages secondaires trop mis en avant… Le récit aurait gagné à être parfois un peu plus direct, un peu plus dans l’aventure.

Un tome de découverte qui propose tout de même de l’action, un peu au fil du tome, mais surtout à la fin, apothéose pour faire attendre le tome 2.

Totem 2.0 le Klub

Attention, spoiler si vous n’avez pas encore lu le premier tome !

Vlad est déprimé suite à la mort de son père, et le Totem semble dans le même état. Ses amis lui propose de créer un Klub, au sein du lycée, pour que Totem leur serve de professeur ! La réussite est au rendez-vous tant Totem est charismatique, mais tout cela n’est pas sans attirer les anciens collègues de son père.

L’intrigue de ce deuxième tome est intéressante, même si elle reprend en partie le schéma narratif un peu lent du premier opus. Le Klub va occuper une grande partie de l’intrigue, de même que les aventures sentimentales de Vlad, tandis que l’histoire principale, elle, ne se met que doucement en place. Étrangement dans ce tome cela coule mieux, on connaît déjà les personnages, et le fait que Cyrano soit souvent en retrait nous permet de découvrir un peu plus Vlad.

Une surprise qui n’en est pas vraiment une (surtout si vous avez lu la quatrième de couverture…), un triangle amoureux, un téléphone boudeur qui devient vite hors de contrôle, un cinéaste passionné… les ingrédients sont mêlés pour un deuxième tome qui ferre le lecteur.

Le troisième tome, prévu pour septembre 2016, ne semble pas forcément nécessaire à la fin du deuxième tome… sauf que l’auteur a ajouté un dernier chapitre, qui nous donne forcément envie de connaître la suite des aventures de Cyrano !