Passionnée de lecture depuis plus de... 45 ans !! Est très heureuse actuellement d'effectuer un loooooooong remplacement en médiathèque ! ;)

Sarra Manning – 2 romans

Romans ados à partir de 13/14 ans

Oui, je vois d’ici votre surprise ! Comment, Nathalie, qui n’aime pas trop les trucs « girly » nous présente des livres de Sarra Manning ? Ben oui, que voulez-vous, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, c’est bien connu… Et puis, ce n’est pas si « girly » !

Sarra Manning C’est une auteur anglaise qui a fait des études de journalisme. Elle est d’ailleurs journaliste et rédactrice de journaux -féminins essentiellement- et écrit des romans pour adultes et adolescents.

En plus des deux romans présentés, elle a également écrit Guitar girl, Attachiante ou encore les séries Glam girl ou Journal d’un coup de foudre.

Au cœur de ma nuit

Pocket Jeunesse (2008)

AuCoeurDeMaNuitIsabel, 16 ans, terrifie ses amies, terrasse sans remords ses ennemis, vole son père, ment, boit et fume. Après avoir été le souffre-douleur de ses camarades au collège, elle est désormais le tyran du lycée, chef d’une bande aussi détestée que respectée.

Mais derrière cette carapace se cache en réalité une jeune fille fragile, qui porte un lourd chagrin : sa mère est morte et elle se sent horriblement coupable de son décès. Pour affronter sa souffrance, Isabel a décidé de ne jamais révéler son secret. Une rencontre inattendue va pourtant changer le cours de sa vie…

Mon avis : Isabel est malheureuse, très malheureuse. Mais elle ne peut, ne veut se confier à personne. Il y a beaucoup de violence en elle (à la hauteur de sa souffrance ?)

Autant le dire tout de suite, au début du roman, c’est vraiment une fille détestable, une peste. Puis au fur et à mesure qu’on comprend sa douleur, ses souffrances, on s’attache à elle, on voudrait pouvoir l’aider…

Facile à lire, prenant, un livre sur les difficultés qu’on peut rencontrer à l’adolescence ou encore lors d’un deuil. Je l’ai lu il y a quelques temps déjà, donc j’ai voulu relire des passages avant de le présenter, histoire de me remettre dans l’ambiance. Un truc qui a très bien marché parce que du coup, je l’ai relu !! Très addictif finalement...

 ♣ ♣ ♣

 De si jolies choses…

Pocket Jeunesse (2010)

DeSiJoliesChoses

Lucy aime son meilleur ami, Charlie. Malheureusement pour elle, cet être parfait préfère les garçons… et Walker en particulier. Ce briseur de cœurs est, quant à lui beaucoup plus attiré par les filles ! Et surtout par Daisy qui, elle, aime les filles, déteste les garçons, et Walker plus que tout ! Pourtant de jolies choses les attendent au coin de la vie…

Mon avis : Ce qui m’a tout de suite plu dans ce roman, c’est l’alternance des narrateurs. A chaque chapitre, on entend une voix différente. Souvent dans ce cas-là, il y a deux narrateurs. Ici, il y en a 4. Et cela permet d’entendre/de comprendre les façons de penser de chacun et la différence de leurs réactions.

Ensuite, j’ai apprécié sa façon de parler de l’identité sexuelle (homosexualité et hétérosexualité). Ouvertement, sans complexe et sans fausse pudeur (mais sans rien de choquant non plus, je vous rassure). Parce qu’à l’adolescence, nombreux sont les jeunes qui se posent des questions à ce sujet ! Et voir un roman aborder ça sans tabou, je pense que ça peut aider à « dédramatiser » la chose.

Le style est fluide, c’est facile lire, plutôt réaliste, plein d’humour et tout à fait agréable à lire. Les personnages évoluent au fil des pages et apportent parfois quelques surprises ! Et contrairement à certaines critiques lues ici ou là, je n’ai pas été déçue par la fin. Une fin trop guimauve aurait effectivement été décevante à mon sens. Ici, la fin reste ouverte, tout est possible, sans jugement.

J’ai bien aimé les deux livres : « Au cœur de ma nuit » est plus dur, la douleur d’Isabel m’a tiré des larmes… « De si jolies choses… » est plus léger et plus drôle. SignatureNat

Le p’tit jardin

ptit-jardin  Le p’tit jardin

Vergers et potagers

Brigitte Vaultier & Chiara Dattola

Collection « les bouées »

Éditions du Ricochet (2015)

Les auteurs : Voilà une quinzaine d’années que Brigitte Vaultier s’attache à transmettre de façon ludique et vivante sa passion pour les mots, le chant, la poésie d’hier et d’aujourd’hui, s’appliquant à faire entendre la diversité des musiques de notre langue si riche…

Chiara Dattola est une illustratrice reconnue en Italie. Elle contribue régulièrement au Corriere della Sera.  Auteur et illustratrice de livres pour enfants, elle travaille pour de nombreuses maisons d’édition en Italie, en France et en Corée. Elle enseigne le dessin instinctif à l’Institut Européen de Design à Milan. (Infos prises sur le site de l’éditeur)

♣♣♣

Le jardinage pour les petites mains !
S’occuper d’un jardin, de ses plantes – fruits et légumes -, c’est irriguer, retourner la terre, semer, ajouter de l’engrais, attendre, arroser, utiliser les bons outils, arracher les mauvaises herbes, se débarrasser des limaces… et quand les fruits et légumes sont mûrs à point, les cueillir et se régaler !
Les étapes clés de l’entretien d’un jardin à la portée des tout-petits.

♣♣♣

Mon avis : Ce petit album carré est indiqué à partir de 3 ans. La taille est effectivement adaptée aux petites mains (20 x 20 cm) et le papier assez costaud. Le texte est rythmé, les illustrations très colorées. J’aime les albums, les rimes, les couleurs… et le jardinage ! Pourtant, je ne saurais pas vraiment dire pourquoi, mais je n’ai pas accroché. Peut-être parce que ce n’est ni vraiment une histoire, ni un documentaire ? Allez-voir par vous-même, l’éditeur en propose quelques pages ici.

SignatureNat

On ne s’en fait pas à Paris

Mise en page 1On ne s’en fait pas à Paris

Un demi-siècle d’édition à l’école des loisirs

Boris Moissard & Philippe Dumas (ill.)

L’école des loisirs (2015)

À côté du devoir de mémoire, il y a les joies du souvenir et il y a les anniversaires, bonnes occasions de retrouver le temps perdu pour y puiser une nostalgie bienfaisante. Cinquante ans d’édition à l’école des loisirs ont passé vite. Un demi siècle de travail, si l’on peut nommer travail ce qui a procuré tant de plaisir et répond à tant de passion : beaucoup de bonheur au total pour une maison de famille qui se flatte, à la quatrième génération, d’avoir su durer et se développer dans les mêmes conditions d’indépendance absolue et donc de liberté totale. Ces pages d’histoire et parfois de préhistoire ne sont pas un soupir d’auto – satisfaction. Elles sont le coup d’œil au rétroviseur qui nous permet d’aller de l’avant en toute sûreté, de poursuivre notre route vers tous les talents, tous les auteurs qui restent à publier, vers tous les livres qui restent à lire et à faire lire et qui sont, depuis nos origines, notre seule ambition et notre seule fierté. Jean Delas, cofondateur de l’école des loisirs

Mon avis : Si comme moi vous aimez la littérature jeunesse, vous ne pouvez pas ne pas connaître L’école des loisirs. Si vous avez des enfants scolarisés, ils vous auront déjà à maintes reprises (chaque année en fait) ramené de l’école la proposition d’abonnement qui vous permet de bénéficier de beaux albums à petits prix, et si, comme moi, vous fréquentez assidument les bibliothèques, il serait fort étonnant que vous ne soyez pas tombé sur un des albums, romans ou documentaires de cette maison d’éditions.

Mais connaissez-vous son histoire ? Les gens qui l’ont créée, la composent, la font vivre ? Moi non. Jusqu’à la lecture de ce livre, intéressant et plein d’humour, qui, même s’il n’est pas un roman, se lit tout comme.

SignatureNat

Darkmouth la légende commence

DarkmouthDarkmouth T. 1 La légende commence

Shane Hegarty

Illustré par James de la Rue

Traduit de l’anglais par Rémi Bonnard

XO Jeunesse (2015)

Attention ! Les Légendes arrivent ! Soyez rassuré, Finn est né pour sauver le monde…

Quand il se retrouve face à un monstre enragé, Finn, avec son armure trop grande et son arme trop lourde, n’en mène pas large ! Il a douze ans. Heureusement son père, le dernier Chasseur des Légendes de Darkmouth, n’est pas loin…

Les Légendes, c’est comme ça qu’on appelle les créatures sanguinaires qui rôdent dans la ville. Et Finn sait qu’il devra bientôt remplacer son père et affronter une attaque majeure des Légendes sur le monde. Il y a juste un petit problème. Non, un gros problème : Finn est le pire Chasseur que Darkmouth ait jamais connu…

Mon avis : Un roman que l’on dévore comme une manticore peut vous dévorer (sauf si elle trouve une devinette à vous poser avant).

Il y a de l’action, des bagarres entre Finn, Hugo son père et les légendes (au choix : manticore, minotaure ou encore wolpertinger), une histoire d’amitié entre Finn et Emmie, du suspense (les légendes vont-elles passer ou non dans notre monde ? Finn va t-il pouvoir choisir son avenir ?) et également une bonne dose d’humour !

Je l’ai lu d’une traite (ou presque, j’ai parfois d’autres impératifs que la lecture, hélas…) et je me suis bien amusée.

Un roman assez gros (il fait 410 pages) mais qui ne devrait pas effrayer les jeunes lecteurs, les chapitres sont courts, la police de caractères assez grosse et il se passe plein de choses qui font qu’on n’a qu’une envie : tourner la page…

Bref, un bon cocktail pour passer un bon moment !

De la fantasy urbaine humoristique à partir de 10 ans.

SignatureNat