Entre toi et moi – Stephen Emond

Roman pour grands adolescents

Entre toi et moi

de Stephen Emond

traduit par Valérie Le Plouhinec

Albin Michel, janvier 2013
Wiz, 368 pages
9782226245892, 16,50€

 

 

          Entre toi et moi est un roman qui prend le temps. Le temps de nous présenter les personnages et leurs histoires. Le temps de nous faire vivre leurs journées, entremêlées de leurs souvenirs. Pourtant ce roman dure le temps des vacances de noël.

         Comme à chaque noël Lucy, 17 ans, vient passer les vacances chez son père. L’occasion de retrouver Evan, son ami d’enfance. Une occasion qu’Evan attend avec beaucoup d’impatience. Lucy aussi. Pourtant cette année c’est une « nouvelle Lucy » qui arrive pour les vacances. Une Lucy au look gothique qui ne sourit plus. Ne parle plus. Leur amitié en est fragilisée, prête à se briser.

         En plongeant dans leur pensées, celles d’Evan d’abord puis celles de Lucy, nous allons découvrir ce qui se cache derrière ces changements. Et voir peu à peu leur amitié changer. En bien, en mal. Parce qu’on est pas sérieux quand on a 17 ans. Mais qu’on peut aimer quand même. Le passage de l’enfance à l’âge adulte. Des premières décisions. Des déceptions. De l’amour.

          L’apparente lenteur de ce récit m’a d’abord dérangée. Le roman me tombait des mains, la fatigue aidant, tous les soirs. Et puis peu à peu on s’attache aux personnages malgré une narration externe. On avance avec eux, et la deuxième partie, en laissant la parole à Lucy dynamise le récit. On commence enfin à mieux comprendre, appréhender les changements. La romance adolescente que l’on apercevait évolue vers un roman intimiste sur la vie.

         C’est une nuit qui décidera de leur avenir, de leur vie, et les fera grandir. Tout le récit tend vers cette nuit, apothéose attendue et pourtant loin de ce que l’on aurait pu imaginer, pour une fin plaisante par la réalité qu’elle présente.

         Ce récit est aussi un hommage à l’art, à la bande dessinée, avec ce thème qui lie les deux protagonistes. Lucy écrit, Evan dessine, et à eux deux ils construisent une bande dessinée que l’on découvre au fur et à mesure du récit. Un petit côté roman graphique qui rend ce roman plus léger qu’il ne l’est réellement.

         Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à la série Dawson’s Creek. Ce n’est pas la même chose pourtant mais cette amitié qui lie et sépare deux adolescents puis jeunes adultes est toute aussi forte… Et puis je me suis sentie dans mon élément avec cette neige qui parsème le roman. Cet univers blanc et froid qui pourtant convient parfaitement à cette histoire d’amitié. Qui ajoute la distance nécessaire.

         Un roman touchant qu’il faut prendre le temps de déguster sans brusquer le rythme du récit, et qui fait réfléchir… Une amitié comme on rêve tous d’avoir et qui pourtant n’est pas forcément immuable. La phrase de couverture « Un garçon et une fille peuvent-ils être amis ? » est assez déstabilisante et trompeuse finalement, car là n’est pas vraiment le sujet…

+ L’avis illustré de Fantasia et le coup de coeur de Nathan

+ une très belle couverture, bleue pour le challenge de Liyah!

+ Challenge YA#2

Partagez

A propos de Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Bookmarquez le permalien.

27 Comments

  1. Je ne connais pas la série dont tu parles, mais ce roman avait de toute façon un petit goût de nostalgie de l’adolescence…

  2. « Parce qu’on est pas sérieux quand on a 17 ans. » Héhé la petite référence ! :’)

    En tout cas, comme toujours bel avis ! J’adhère !

    • :) Ah ah j’avais commencé ma phrase un peu différemment, mais j’étais obligée de changer pour ce petit clin d’oeil à un texte que j’aime beaucoup!

  3. Voilà un livre qui a vraiment l’air sympathique. Je vais sûrement l’ajouter à ma wish-list :)
    Décidément, on trouve de jolies histoires dans cette collection Wiz ;)

  4. Ouhhh ça promet d’être une chouette lecture. Je l’ai dans ma PAL. J’ai craqué!

  5. J’aime beaucoup la couverture de ce livre, il a l’air vraiment bien :)

  6. Encore un que je dois lire … J’y arriverai jamais ! lol !
    Mais dis moi, cette couverture ne serait pas bleue ? ;-)

  7. Han intéressant et sympa dis donc. Je prend note.

  8. Dawson… j’adorais !! Sinon, ça pourrait marcher auprès de mes bons lecteurs je pense, je note ! (Mais ma commande vient de partir, arggggggg !!!!)

  9. Je ne connaissais pas, mais il me tente beaucoup !

  10. Curieuse de le découvrir, je l’avais repéré il y a un bon moment, maintenant il me reste à le lire ! ;-)

  11. J’ai bien aimé ce roman, ce n’est pas un coup de coeur certes mais il reste un roman très sympathique! J’ai apprécié les illustrations de BD bien qu’au départ elles me repoussaient…

  12. Bon et bien au final j’ai trouvé cette lecture moyenne, du bon et du moins bon…

  13. il est dans ma PAL, et un univers à la Dawson est bien ce dont j’ai besoin en ce moment… ton argument a fait tilt dans ma mémoire…

  14. Rétrolien:Challenge Pour Bookineurs En Couleurs – Ma PAL Bleue | LesLecturesDeLiyah.com - Blog de Litterature Jeunesse et Culture. Partagez vos critiques litteraires

  15. Rétrolien:Un Petit Bout de Bib(liothèque) | petit aperçu de ma bibliothèque

  16. Rétrolien:[Challenge jeunesse/young adult] Bilan #6 | Muti et ses livres

  17. finalement, je n’ai pas retrouvé cet univers à la Dawson mais j’ai passé un très bon moment avec ce titre. les dessins jouent un grand rôle dans mon intérêt ;-) une histoire finalement assez banale mais très joliment racontée

  18. J’ai beaucoup aimé ce roman beaucoup plus original et moins léger que ce que la quatrième de couverture laissait supposer.

  19. Rétrolien:[Challenge jeunesse/young adult] Bilan #10 | Muti et ses livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *