Le voyage des âmes perdues (Les Illumières, 2) – Neal Shusterman

Roman fantastique pour adolescent

Les Illumières tome 2

Le voyage des âmes perdues

de Neal Shusterman

traduit par Claire Breton

MsK, février 2013
9782702435335, 17€

 

           Sous cette couverture guère plus belle que celle du premier tome se cache un magnifique roman jeunesse. Un deuxième tome qui m’a semblé encore meilleur que le premier, plus mûr et construit. 

           Dans l’Eternéant, cet entre monde où les enfants errent entre la vie et mort, nous retrouvons Nick, Allie, Mary Tourcéleste et le Mc Gill. Séparés par les évènements du premier tome, ils continuent chacun leur route, découvrant peu à peu les particularités de l’Eternéant ainsi que de nouveaux enfants aux talents bien spéciaux…

           Cette galerie de personnages rend ce roman vraiment intéressant. En passant d’un groupe d’enfants (une vapeur) à un autre on parcourt l’Eternéant, voyant se nouer et se dénouer les évènements vers une « bataille » finale entre deux points de vue imposés. D’un côté Nick, qui pense que les enfants ne sont que de passage dans l’Eternéant, de l’autre Mary Tourcéleste qui veut construire tout un monde. Dans ce deuxième tome Allie est un personnage central que j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre. Grâce à sa faculté de corpsbrioler, c’est à dire de revenir dans le monde réel par l’intermédiaire du corps d’un charnu (un vivant), elle va mener l’enquête sur sa famille, mais surtout faire des aller-retour entre les deux mondes. Nous découvrons aussi Milos et Zin, très différents mais qui font avancer l’histoire…

           Si Nick n’est toujours pas un personnage que j’apprécie tous les autres compensent largement et ce deuxième tome, en avançant dans l’histoire tout en nous dévoilant de plus en plus ce monde, m’a conquis.

           Je disais pour le premier tome « J’ai apprécié ce roman, la plume agréable de son auteur, l’histoire aussi. Ses tours et détours, mêlant des personnages nouveaux à l’histoire tout au long du récit pour plus de rebondissements encore. Son petit goût de chocolat. Ses voyages sur les mers. Son temps qui n’est pas linéaire. Ses passages un peu documentaires, des extraits de livres de l’Eternéant. Pour Allie aussi, sa détermination, ses talents. » Et bien c’est tout à fait ça, toujours, même un an plus tard. J’avais peur d’avoir un peu oublié tout cet univers, mais dès les premières pages, grâce au lexique, tout est revenu et j’ai replongé dans ce monde, comme si j’étais moi même corpsbriolé et que je n’avais plus le choix, les pages tournaient toutes seules!

           Un très bon deuxième tome, passionnant, surprenant et imaginatif, qui sait relancer le suspense dans les derniers chapitres… vivement le troisième tome!

+ Mon avis sur le premier tome de cette trilogie 

+ Les avis de Laure et Lael

+ Le titre du troisième tome de la trilogie des Illumières est Everfound en anglais.

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

8 Commentaires

  1. Pas du tout mon type de lecture mais c’est le genre de référence précieuse à garder dans un coin de la tête, ça peut toujours être utile^^

  2. Je note car j’ai l’impression que ce roman sort un peu des sentiers battus de ce style (ne serait-ce que pour les mots inventés). Merci

  3. J’avais noté le tome 1. C’est vrai que la couverture n’est pas terrible…

  4. Ping :Challenge Pour Bookineurs En Couleurs – Ma PAL Bleue | LesLecturesDeLiyah.com - Blog de Litterature Jeunesse et Culture. Partagez vos critiques litteraires

  5. Ping :[Challenge jeunesse/young adult] Bilan #7 | Muti et ses livres

  6. Ping :[Challenge jeunesse/young adult] Bilan #10 | Muti et ses livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.