Les âmes croisées de Pierre Bottero

Les âmes croisées



amescroisees.gif

 

Auteur : Pierre Bottero
Editeur : Rageot
Date : 17/02/2010
Pages : 423 p.
Prix : 16 €
ISBN
978-2-7002-3748-1 

 
 
Roman fantasy (jeunesse)

 

 

Thèmes : Quête identitaire, fantastique, amitié

 

Présentation de l’éditeur :
« 
 Nawel vit à Jurilan, le royaume des douze cités. Aspirante comme ses amis Philla et Ergaïl,
elle va choisir la caste correspondant à ses aspirations profondes pour le reste de sa vie. Tout indique qu’elle entrera, selon le désir de ses parents, chez les prestigieuses Robes Mages…
Quel voie arpentera-t-elle ?
« 

Avis :

Avant de commencer, il faut que je rapelle aux non fans un fait important. Pierre Bottero, auteur jeunesse que
j’apprécie particulièrement est décédé en novembre 2009. Ce livre avait déjà été finalisé par l’éditeur, il est donc sorti en février. Le dernier livre. Les derniers mots, ou presque, puisqu’il
avait commencé la suite, mais jamais terminé. Voilà pour vous mettre dans l’ambiance de ma lecture.

Dès les premières pages je me suis retrouvée dans un monde différent, avec une société particulière, totalement
différente de ce que l’on connait. Un monde imaginaire, pleins de mystère. Pourtant après quelques chapitres on a l’impression d’habiter ce monde, de cotoyer les personnages. C’est je crois ce
qui m’a séduite il y a des années à la lecture des aventures d’Ewilan. Des univers fantastiques, mais auxquels on croit, dans lesquels on se plonge, dans lesquels on aimerait rester,
longtemps.
Les âmes croisées c’est avant tout l’histoire de Nawel, une jeune fille, forte, qui ne se laisse pas guider dans des routes qui ne lui ressemblent pas. Une jeune fille pourtant pleine de doute,
qui souvent nous parait proche de lacher. Elle est une belle figure de courage, une héroine comme je les aime.

J’ai commis une seule erreur avec ce livre, ne pas laisser durer le plaisir. J’ai eu envie de lire, de savoir,
d’avancer… et j’ai fini ce livre d’une traite, en quelques heures… Je l’ai fini, vite donc, avec un sentiment de désespoir puisque j’avais envie d’une suite, qui ne viendra pas. Et en même
temps n’est ce pas mieux de finir sur un magnifique livre que sur un tome inachevé ?

 

Je terminerai sur des mots parfaits, trouvés sur le site de Rageot, comme un hommage

 

« Écrire.
Non pas une lettre, ni même un journal intime.
Non. simplement écrire. Comme on respire.
Pour vivre. »
 

Bonne route à tous. « À la rencontre de votre avenir ».

 

Extraits :

« Qui veux-tu être, Nawel ? Qui veux-tu vraiment être ? »
Elle le savait désormais.
– Je me nomme Nawel Hélianthas…
Un voeu, un simple choix, possédait-il le pouvoir d’orienter une existence entière ?
– Je sollicite le droit et l’honneur de revêtir…
Un mot, un unique mot pouvait-il devenir une clef ? »


Challenge
http://idata.over-blog.com/1/83/70/07/Challenge-Pierre-Bottero.png
  Mon premier billet dans le cadre du Challenge, même si vous trouverez mes avis sur Ellana, ici et
là !

 

 

 

 

 

 

 

 

D’autres avis :
Aurore, Edelwe, Faelys et le très bel avis poétique de Maxo0 !

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

16 Commentaires

  1. Oui, c’est bien triste que ce livre n’ait jamais de suite car, même s’il peut se suffire à lui-même et malgré ce qu’a annoncé l’éditeur pour pouvoir le vendre, il est évident qu’il est une ouverture vers d’autres aventures. Terriblement frustrant, mais ce n’était pas possible de ne pas le lire

    Ce que j’admire le plus c’est que je l’ai aimé sans avoir un souvenir très clair des autres trilogies, alors que mon fils qui a tout lu a repéré plein de références aux personnages et aux lieux croisés dans les autres livres!

  2. Je vais commencer la trilogie de la quête d’Ewilan d’ici peu, ce sera mon baptême-Bottero, mais je sens déjà que je vais aimer…

  3. ça y est, toi aussi tu as fini ce bout de chemin..en tout cas je les garde pour les relire dans quelques années, c’est sûr!

  4. J’aimerais beaucoup le lire celui-ci mais c’est tellement triste de ne plus pouvoir avoir de suite…. je suis toujours très émue en lisant les romans de Pierre Bottero

  5. j’aimerai très certainement !

  6. A découvrir très prochainement pour moi ! Merci pour ton billet !

  7. Tu as choisi l’extrait qui donne envie ;D Moi je sais ce qu’il y a après :P J’avais fait un avis spécial en poèmes pour ce livre qui m’avais fait pleurer… :'(

  8. *tu m’as donné envie de le lire je ne connais pas Pierre Bottero, de plus l’heroïne et moi avon un point en commun le même prénom qui signifie en arabe littéraire un présent (cadeau) ou plus encore un voeu excaucé (par Dieu plus précisement)

  9. Je suis d’accord avec toi…mieux vaut terminer sur ce magnifique tome!

  10. La mort de cet auteur semble avoir vraiment beaucoup touchée, je ne connaissais pas mais on en dit beaucoup de bien donc j’ai bien envie de découvrir.

  11. Un auteur qui se trouve sur ma PAL… Un jour viendra.

  12. Cela m’a aussi fait cet effet… La fin manque ! Je me sens triste rien que de penser qu’il n’y aura jamais la suite…

  13. j’avaisdéjà très envie de le lire vu que je suis une fan du travail de Bottero, là je cours !

  14. je te souhaite une bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.