Le voyage d’hiver d’Amélie Nothomb

Le voyage d’hiver

voyagedhivernothomb.gif

Auteur : Amélie Nothomb
Editeur : Albin Michel
Date : 19/08/2009
Pages : 130 p.
Prix : 15€
ISBN
978-2-226-19393-3

 


  Roman

 


Thèmes : Amour, Ecrivain, Handicap, Attentat

Présentation de l’éditeur :
« 
Il n’y a pas d’échec amoureux.« 

 

C’est court… mais est ce qu’il en faut vraiment plus? Bref disons que oui
:

Résumé :

Il est dans un aéroport… il va faire exploser un avion, là dans quelques heures. Alors il
nous raconte, son amour, son amour fou, le pourquoi du comment, le comment du pourquoi. Tout simplement.

Plus en détail il faudrait dire que cette femme qu’il aime est bien particulière, fidèle
surtout, mais pas à lui… à cette écrivaine qu’elle couve…


Avis :
Je n’avais jamais lu de Nothomb, entendu beaucoup de bien, mais presque autant de mal… et puis je n’aime pas me lancer dans les conflits. Là c’est le hasard, j’ai demandé à la bibliothèque de
me mettre de coté des romans de la rentrée littéraire, pour le 1%… et voilà! C’est donc vierge que je me suis lancée dans cette lecture, n’attendez donc aucune comparaison. Je l’ai lu
rapidement, d’une traite, pas tant parce que j’étais emporté que parce que les mots coulent tout seuls… Vraiment très peu de page, c’est écrit gros, c’est aéré… ce serait presque comme un
amuse gueule… sympa, vraiment, plein de sentiments, de délicatesse… mais avec un sentiment de pas assez… Pourtant la boule est bouclé, pourtant on sait tout ce qu’il y à savoir sur cet
homme, employé d’EDF, amoureux surtout. C’est un parcours difficile, et on pourrait presque comprendre qu’il soit à bout. Mais j’ai pourtant eu du mal, malgré les explications à comprendre sa
décision. Oui bien sur c’est spectaculaire… mais non, pour moi cela reste un surfait.

Vous êtes bien avancé maintenant… j’aime ou j’aime pas… et bien je ne saurais pas trop
vous le dire moi même… Il y a une puissance malgré la simplicité des mots qui me parlent, une sensibilité que j’apprécie… mais le personnage principal et ses pensées m’ont résités, ce qui me
laisse finalement ce sentiment mitigé… ce n’est donc pas aujourd’hui que je vous dirais si j’aime « les Nothomb »!


Extraits :
« J’ignore ce qu’est la réussite d’une histoire d’amour, mais je sais ceci : il n’y a pas d’échec
amoureux. C’est une contradiction dans les termes. Eprouver l’amour est déjà un tel triomphe que l’on pourrait se demander pourquoi l’on veut davantage. »


« Tomber amoureux l’hiver n’est pas une bonne idée. Les symptômes sont plus sublimes et plus douloureux […] Le frisson
exalte la fébrilité »

challenge-du-1-litteraire-20092
?4? /7

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Pour marque-pages : Permaliens.

20 Commentaires

  1. Un bon Nothomb mais ce n’est pas le plus abouti. Quand à comprendre les personnage de Nothomb, pas toujours évident, car à l’originie, Nothomb est déjà bien spéciale elle même, cela transpire donc dans ses personnages !

  2. Mitigé, c’est exactement ce que je ressens en lisant les derniers livres d’Amélie Nothomb, pourtant j’ai tellement aimé son tout premier, « Hygiène de l’Assassin »… Il faut lire aussi « Stupeurs et tremblements », son meilleur selon moi.

    Je viens de poster pour le challenge : http://anyuka.canalblog.com/archives/2010/02/19/index.html

    Beau week-end ! Bizzzzzzz

  3. J’aimais également beaucoup les premirs Nothomb mais c’est dernières années, j’ai aussi plus de mal. Et je n’ai pas spécialement aimé non plus celui-là. Plus ça va et moins je trouve ces romans « poussés », elle réaborde les même thèmes.
    Et puis ses livres restent chèrs alors qu’ils sont de plus en plus court et le texte de plus en aéré dans une grande police de caractères !

  4. Au fait, je ne peux quand même pas dévoiler les résultats du Prix Sorcières. Les prix seront décernés en mars ! Je sais en avant première parce que j’ai participé au vote à la médiathèque !!

  5. Essaye Mercure, tu m’en diras des nouvelles !

  6. je te souhaite une belle fin de journ€€

    et une belle lecture de cette écrivain belge !  ardennaise pour etre précise

    bisous

  7. passe un bon veek-end, bises€€

  8. Bonsoir Sophie , bon ben … c’est pas encore aujourd’hui que je vais me mettre à la lecture … J’espère que tu vas mieux , belle fin de journée et bon week-end et continuation de tes vacances , bisous de Thierry

  9. Aïe aïe, moi qui l’ai offert en cadeau de Noël à quelqu’un qui adore Nothomb, tu ne m’aides pas à savoir si elle l’a aimé :S

  10. bonne soirée , bisous $$

  11. J’ai eu ma période Nothomb il y a quelques années et j’avais avalé plusieurs de ses romans à la suite. J’ai tenté des retrouvailles avec Journal d’une hirondelle et j’ai été déçue, depuis je la boude et le côté marketing de sortir systématiquement un nouveau roman pour la rentrée littéraire m’exaspère.
    De ce que j’ai lu d’elle, j’avais beaucoup aimé Le robert des noms propres et La cosmétique de l’ennemi.

  12. J’ai longtemps adoré Nothomb et j’ai fini par me lasser…

  13. Et moi je ne suis pas bien sûre d’avoir envie de lire ce livre-là… préfère les Nothomb plus anciens…

  14. Bonjour, je cherche des participantes pour ma communauté « Littérature au féminin » qui aimerait explorer l’écriture féminine, le monde vu et senti par les femmes, et la spécificité de leur regard. Des blogonautes qui partagent qui aiment en particulier Amélie Nothomb…

  15. « Stupeurs et tremblements » est à lire. Tu passeras un moment très agréable, le prendre au 1er, 2ème… degré que tu veux.
    Je suis toujours à la recherche de tes plumes !!! Il me semble que je suis perdue et je n’ai pas semé de petits cailloux.

  16. Pas fan de Nothomb, ton billet ne me convainc pas d’essayer ce titre !!!

  17. je n’ai pas aimé du tout ce livre.

  18. Certains titres d’Amélie Nothomb m’ont plu, mais dans l’ensemble je dois admettre que j’ai de plus en plus de mal à lire cet auteur…

  19. Ping :Challenges 2017 - Sophie ⋆ Délivrer Des Livres

Les commentaires sont fermés