Love letters to the Dead d’Ava Dellaira

Love Letters to the dead

Roman pour adolescents

à paraître le 15 mai 2014

Love letters to the Dead

d’Ava Dellaira

Michel Lafon, 2014

Love letters to the Dead est un roman puissant et émouvant, plein de vie et d’amour !

Laurel vient d’entrer au lycée. Dans un lycée où elle ne connaît personne et qu’elle a choisi pour cela. Après la mort de sa soeur May elle avant envie de changement. D’être entourée de gens qui ne connaissent pas l’histoire de sa soeur, qui ne la regardent pas avec pitié…

Love letters est un roman épistolaire particulier. Ses lettres, Laurel les adresse à des personnalités qui sont décédées. Mais plus que cela, c’est l’histoire d’une jeune fille perdue, en perte de repère, qui se cherche. Laurel est à la recherche d’elle-même dans ce roman et pour cela elle va tenter de ressembler à sa soeur perdue. Une quête d’identité longue et douloureuse, ponctuée de petits bonheurs, d’amour, mais surtout de souvenirs, de plus en plus récents et durs au fil des pages. Tout tend vers la mort de May, son explication, et cela tient le lecteur en haleine.

Les personnages sont touchants et offrent un beau panorama de la jeunesse actuelle, peut-être trop même, parfois. Alcool, drogue, homosexualité, problème familiaux, suicide… de nombreux thèmes sont abordés ou traités plus en profondeur, autant du côté des personnages vivants que morts !

Malgré un léger décalage culturel pour le lecteur français, on découvre ou redécouvre l’histoire de chanteurs, poètes et acteurs qui ont marqué leur domaine. Des personnalités décédées que Laurel faire revivre pour nous en leur parlant de leur enfance, de leur famille, de leur oeuvre. Que l’on connaisse ou non ces noms qui s’égrainent au fil des lettres, l’envie de découvrir leurs oeuvres est forte, d’autant plus qu’elles offrent une prolongation à l’atmosphère de ce livre que l’on a bien du mal à quitter…

Un roman fort et touchant, qui ouvre une porte sur la culture américaine et une fenêtre sur l’adolescence. Ava Dellaira nous entraine dans son univers, avec une écriture prenante et une belle héroïne. Un roman épistolaire à découvrir !

+ Challenge YA chez Kalea et Mutie

+  Si vous appréciez ce blog, vous pouvez voter pour les trophées influenceurs ! (un vote par jour) * Merci *

Et n’oubliez pas qu’en commentant les articles de ce blog vous participez pour remporter des cadeaux – 1 commentaire = 1 participation.
cadeaumaestro

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

29 Commentaires

  1. Ping :Love letters to the Dead d’Ava Dellaira | Blogle

  2. Je note, mes ados apprécieront !

  3. bonjour,

    la forme épistolaire rend cet ouvrage attirant. Euh le titre est en anglais mais il est en français ?

  4. Noté, un roman touchant semble-t-il.

  5. Ah oui il doit être très touchant !

  6. Je note :)
    La multiplicité des thèmes abordés ne donne pas un aspect trop éclaté ou « fouillis » ?

  7. Merci pour cet article qui donne l’eau à la bouche. Hâte de découvrir ce roman !

  8. Dans ma pile… en VO. Je suis bien tentée, les avis vont dans tous les sens. Bien hâte de savoir comment ça va aller pour moi!

  9. Moi aussi hâte de découvrir …

  10. Ohmondieu, ohmondieu, ohmondieu ! Youpiii ! Je pensais qu’il sortait en anglais…Alors j’étais déçue de ne pas le lire ! J’avais décortiqué le résumé du coup il me faisait trop envie…Mais vu que je ne pouvais pas le lire en anglais parce que je serai sûrement passé à côté de pleins de choses, j’étais trop déçue !
    Aah il sort en français, tu te rend pas compte à quel point cette nouvelle me rend heureuse *-* Merci, merci merci^^En plus tu l’as aimé ! :D

  11. Ce roman a l’air très touchant, je note !

  12. Ca a l’air vraiment pas mal ! je note le titre !

  13. En voilà un qui va plaire à mes ados ! Ils gardent le titre en anglais ? Pas plus mal je trouve…!

  14. Ma lal en prend un coup ce soir! :)

  15. Ping :Love letters to the dead, d’Ava Dellaira | Carnet de lectures (et autres futilités)

  16. Je le note. IJe ne sais pas s’il va me plaire mais ce que tu en dis me donne envie de la découvrir

  17. Il faut sauver Zoé (chronique qui me mène ici) ne m’attire pas du tout. En revanche cette chronique me donne très envie de découvrir Love letter to the death. Je note la référence :)

    • En relisant ma chronique ce matin, (écrite en juillet mais je n’avais pas encore recopié sur le blog), j’ai trouvé aussi que cela incitait plus à aller voir Love letters… mais en même temps avec le recul c’est encore plus vrai car j’en garde bien plus de souvenirs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.