Splat s’amuse sous la pluie – Splat n’aime pas perdre

2 nouveaux albums de Splat en cette nouvelle année, voilà qui va faire des heureux. Bon malheureusement ce ne sont pas des vrais Scotton (mes explications dans le dernier article sur Splat) mais voici tout de même deux histoires sympathiques dans le ton de notre boule de poil!

Splat s’amuse sous la pluie

Dans Splat s’amuse sous la pluie, notre héros fait du roller… sauf que sous la pluie ce n’est vraiment pas terrible, alors il préfère rentrer chez lui… mais sans enlever les patins! Gags à répétition, colère de toute la famille, comment cela va-t-il finir ?

J’adore la couverture de ce tome qui nous montre Splat avec ses protections de roller, je le trouve absolument adorable ainsi. Et puis il y a sa petite copine la souris, avec son parapluie. C’est chou et si la couverture ne vous plait pas, pas la peine d’ouvrir l’album car elle donne bien le ton! Moi je craque complètement pour cette petite bouille et ses aventures me font beaucoup rire. Des répétitions pour faire participer les enfants, des illustrations qui permettent aisément de deviner l’histoire et une fin tout sourire. Je regrette tout de même qu’il ne s’amuse pas plus sous la pluie et que le ton du récit soit un peu trop « bébé », alors que ce héros plait à des enfants qui commencent à lire seul.

Splat n’aime pas perdre

Dans Splat n’aime pas perdre ! on aborde le thème des jeux, et surtout des mauvais perdants. Un thème qui concerne beaucoup d’enfants. Et même des adultes. Même moi un peu parfois. Splat a invité Grouff et Plume à jouer chez lui. Ils jouent au chat et à la souris, à cache-cache… avec sa petite soeur. Et c’est toujours elle qui gagne! Splat fait alors la tête et joue tout seul dans son coin. Après un revirement ils font une dernière partie.

Ce tome m’a moins plu car on ne rentre pas du tout dans la psychologie du personnage et c’est uniquement de gagner finalement qui va rendre Splat heureux. A aucun moment les enfants verront l’intérêt avec cet album de ne pas être trop mauvais joueur. Splat fait la tête, on retourne vers lui, il choisi le jeu, il gagne… Et il est alors heureux ainsi que ses amis.

Bien que je ne sois pas fan des livres 100% didactique je trouve qu’un minimum de message aurait pu être inclu dans ce livre. Du coup à part la chute qui reste amusante ce livre tombe à plat. On préférera les autres titres!

 

D’après Rob Scotton, Nathan 2013, 5,95€

Une lecture commune avec ma copine Liyah !

Quelques albums de Splat chez les copines : SophieLJ, Kik, …

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

9 Commentaires

  1. Il est trop beau ce Splat mais je n’ai jamais lu ses albums alors je vais essayer d’en trouver. Bonne journée.

  2. Depuis que tu nous as fait découvrir Splat, nous sommes fans ! J’ai offert « joyeux noël Splat » à Eliot à Noël !

  3. Les images sont très belles. Je ne connaissais pas ces albums, ils ont l’air pas mal !

  4. Deux nouveaux Spalt, en voila une bonne nouvelle, j’en connais une qui va être contente (même si je note que le second est un cran au-dessous).

  5. J’adore Splat et ces deux albums ne font pas exception à mon enchantement. Par contre, tu as raison sur le 2ème livre où finalement Splat n’est content que lorsqu’il gagne. Difficile de faire passer le message aux enfants comme quoi le plus important c’est de participer.

  6. Bonjour Sophie,
    Ah lui je le connais !
    Je te souhaite un bon après-midi, amitiés, Véronique.

  7. bonsoir, chat alors, je ne connais pas, moi qui adore les chats!! bonne soirée francine

  8. On adore Splat à la maison. Je verrai pour le 2ème car pitchounette n’aime pas perdre alors si le message n’est pas évident, je ne suis pas sûre… Je le feuilletterai avant de me lancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.