Good morning, Mr President ! – Rentrée littéraire

president

Good morning, Mr President !

Ma (folle) vie de Sténo à la Maison-Blanche d’Obama

Rebecca Dorey-Stein
Nil (2018)
*****
Rentrée littéraire – Sortie prévue le 20/09/2018
*****

L’histoire débute en 2011 à Washington. Rebecca, Becky pour les intimes, cherche désespérément du boulot, histoire de pouvoir rembourser son prêt étudiant et payer son loyer. A 26 ans, buvant un verre seule au bar en observant les jeunes loups aux dents longues qui distribuent à tours de bras leurs cartes de visite, elle se demande ce qu’elle a raté…

Puis elle rencontre Sam et c’est le coup de foudre !

Début 2012, elle répond à une offre d’emploi demandant « une sténo dactylo pour un cabinet juridique ». Il s’agit bien d’un poste de dactylo, mais à la Maison Blanche ! Un travail qui consiste à enregistrer puis retranscrire les interviews, les séances d’information ou les discours de POTUS alias The President Of The United States alias –à l’époque- Mr Barak Obama.

Un poste qui demande donc une grande discrétion bien évidemment, mais également une très grande disponibilité car il faut suivre le président dans tous ses déplacements (à bord d’Air Force One).

*****

Voilà un document qui se lit comme un roman ! Le style de l’auteur est fluide et le fait que l’histoire soit racontée à la première personne (puisqu’elle nous raconte sa vie, que ce soit au boulot ou sa vie privée) donne pas mal de rythme.

J’ai craint, un moment, que le côté « romance » ne devienne trop présent, mais ça n’a finalement pas été le cas.

C’est totalement addictif, un mélange de journal intime et d’ode au Président Obama qui se révèle encore plus sympathique que ce que l’on pouvait s’imaginer en le voyant à la TV.

Vous vous êtes toujours demandé à quoi ressemblait le quotidien d’un président ? On vous livre ici une partie de celui du premier président noir des États Unis d’Amérique. Après cette lecture, une chose est sûre : je n’aurai pas aimé être présidente !

C’est plutôt léger – ne vous attendez pas à un livre d’Histoire- parfois émouvant, et souvent drôle. Un livre qui ne restera peut-être pas dans les annales, mais que j’ai eu plaisir à lire.

*****

ELLE

1 ère lecture / 28

(Ordre de lecture, pas de présentation) 

***

C’est ma 7ème participation au Challenge 1% de la Rentrée Littéraire

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Picos/Shutterstock

Maman – Album à lire et à offrir !

Un superbe album à offrir à toutes les mamans, les nouvelles comme les autres !

Album dès 3/4 ans

Maman

Maman

Hélène Delforge

Quentin Gréban

Mijade (2018)

*****

Ce n’est pas une histoire, mais un recueil de textes plus ou moins longs, plein d’amour, de poésie et de tendresse, très joliment illustré par Quentin Gréban.

Les mamans sont tour à tour impatientes, émerveillées, nostalgiques, protectrices, inquiètes ou encore guérisseuses… Mais toutes emplies d’amour pour leur nouveau-né, leur tout-petit, leur enfant grandissant.

Des mamans qui sont aussi des femmes, même si elles l’oublient un peu parfois (mais les papas n’oublient pas, eux !). Il y a là toutes sortes de mamans. Des mamans de l’ancien temps à qui on enlevait leurs enfants… Des mamans d’aujourd’hui, qui vivent autrement, dans d’autres pays. Il y a des « grand » mamans aussi.

Chaque maman se retrouvera, je crois, dans une de ces pages, sans doute dans plusieurs. Voici le premier de ces textes :

« Il y aura ton premier pas,

Ton premier livre,

Ton premier dessinMaman

Il y aura ta première brasse,

Ta première chanson,

Ta première bougie.

Il y aura ton premier film,

Ton premier « Maman »,

Ton premier « je t’aime ».

Il y aura ta première blague,

Ta première cuillère de miel,

Ta première pâquerette.

Bon.

Tu te réveilles ?

On a un sacré programme ! »

*****

Un album à feuilleter, avec ou sans son enfant. Un album pour se rappeler, pour prendre le temps, pour s’émerveiller, pour se faire plaisir !

Un recueil qui m’a beaucoup plu, tant pour la beauté, la poésie et l’amour qui se dégage de chacun des textes d’Hélène Delforge, que pour les magnifiques illustrations de Quentin Gréban. Je n’ai malheureusement pas trouvé mention d’autres livres d’Hélène Delforge.

*****

De cet illustrateur, nous vous avions déjà présenté : Zéphir

Son site par ici

N’hésite pas à aller voir sa page Fb : on peut le voir dessiner.

challenge albums 2018

Un album qui participe au challenge album 2018

L’école Capucine – Bande Dessinée Ado/Adulte

Capucine

Capucine

L’École Capucine

JB Djian & Vincent

Vents d’Ouest

*****

Diptyque – Série terminée

*****

T1 : Venin de village (2009) – T2 : L’Héritier (2010)

*****

Été 1852. Camille Desfhouets et son mari Honoré partis pour Paris depuis plus de 20 ans, reviennent dans le petit village breton de leur enfance, Kerfilec. Village où l’on ne peut pas dire que leur retour emplisse de joie les autres villageois… Hortense, la directrice de l’école Capucine, bâtie sur une île face à la falaise, est tout particulièrement inquiète. Pour essayer d’y voir plus clair, elle va utiliser un pouvoir avec lequel elle n’est pas franchement à l’aise. Et cela va bien évidemment avoir des répercussions inattendues.

*****

Une petite série qui m’a beaucoup plu, tant pour son histoire (manigances, vengeance, amour, histoires familiales + un poil de magie) que pour son dessin qui rappelle un peu celui de Loisel (que j’aime bien !). Il y a beaucoup de personnages, et tous -ou presque !- ont quelque chose à cacher…

L’ambiance de ce petit village breton est bien rendue, avec son manoir, ses falaises, ses bateaux, son curé et ses mouettes. Les couleurs, parfois un peu étranges, contribuent à cette ambiance un peu mystérieuse.

A la fin du tome 2, quelques pages nous montrent les coulisses de la création (crayonnés, découpage, instructions…)

Un très bon moment de lecture !

*****

Lire les premières pages sur le site de l’éditeur

Le site du dessinateur, joliment nommé « Pelures de gomme et taches d’encre »

De Jean-Blaise Djian, Sophie vous avait déjà présenté : La série « Les quatre de Baker Street » Tome 1, tome 2, tomes 3 & 4 (une série qui m’avait bien plu également !)

Cette semaine nous sommes chez Stephie, du blog Mille et une frasques

Emma G. Wildford – Bd d’aventure ado/adulte

Emma

Emma G. Wildford

Zidrou & Edith
Noctambule
Éd. Soleil (2017)
*****

Angleterre, années 20. Emma attend le retour de son fiancé Roald, parti 14 mois plus tôt pour la Laponie. Lassée d’attendre et d’entendre toujours le même refrain de la part de la Royal Geographical Society, Emma décide de partir à sa recherche.

*****

Ce qui m’a plu :

Une couverture superbe qui me fait de l’œil depuis la sortie de cette bd… Et un « objet-livre » absolument magnifique !
Une belle histoire, de l’aventure, du mystère et de grands espaces avec en plus un côté poétique et onirique.

Une héroïne moderne, libre, autonome, au caractère bien trempé. Une poétesse qui a les pieds sur terre et ne s’en laisse pas compter !!

Un format très original avec une couverture rigide en 3 volets.
Des « surprises » : Une vieille photo, un ticket d’embarquement et une lettre (à ne pas lire trop tôt !) qui complètent l’histoire.
Même si je ne suis pas une grande fan du dessin d’Édith (je n’aime pas sa façon de faire les visages en fait, le reste j’aime bien !), j’ai apprécié les couleurs et surtout le soin apporté à ce splendide « objet » !

Ce qui m’a déplu : Qu’il n’y ait pas un 2ème tome !!

Vous l’aurez compris, j’ai pris beaucoup de plaisir à cette lecture, tant pour l’histoire que pour la beauté de l’objet en lui-même. ♥ ♥ ♥

*****

Voir les 10 premières pages sur le site de l’éditeur.

Encore une belle découverte faite grâce à mes petits camarades de la BD de la semaine !

Allez donc voir les avis de Mo’, Syl, Blandine, Khadie, Noukette, Moka, Jérôme, Brize

Zidrou, nous vous l’avons déjà présenté ici (Lydie / Les beaux étés / Merci et quelques autres !) + La vieille dame qui n’avait jamais joué au tennis + L’adoption

D’Edith, nous vous avons présenté :  Le jardin de Minuit (Sophie) et… Le jardin de Minuit (moi, avec un train de retard !! )

 

Cette semaine nous sommes chez Moka