Winged Mermaids #manga

Une série fantastique autour de l’aviation et de guerres géo-politique, terminée en 3 tomes. Un peu complexe dans la narration, mais intéressante !

winged mermaids

Manga dès 12 ans

Winged Mermaids

de SHIONO Etorôji

Doki-Doki, 2017
9782818941874, 7,50
208 pages

Thèmes : avion, combat, guerre, politique, fantastique, aventure

Winged Mermaids est un manga au rythme particulier, qui oscille entre narration et flashback. Comme nous sommes en train d’écrire un manga avec mes élèves (dans le cadre d’un club), j’ai apprécié de voir beaucoup de narration car cela m’a permis de leur donner des exemples qui collent plus facilement à l’histoire qu’ils ont choisi que les mangas d’actions où il y a surtout des dialogues.

La narration est cependant complexe, oscillant entre plusieurs époques et avec des personnages qui se déguisent, ce qui demande une vraie attention pour comprendre l’histoire géo-politique des guerres de ce monde.

Winged mermaids visual 1

Comme souvent dans les manga il y a quelques exagérations de l’auteur sur les formes féminines, notamment avec la tenue des apprenties pilotes qui se compose d’une sorte de chemise et d’une simple culotte. Rien de choquant pour les élèves pour autant mais rien de bien nécessaire non plus… Sinon les dessins sont soignés, avec une vraie attention portée aux vêtements et costumes, qui sont vraiment très détaillés. Les avions sont aussi au centre de cette histoire, mais je ne suis pas spécialiste. Ces avions sont ce qui m’a intéressé dans ce manga, car j’ai beaucoup d’élèves qui me demandes des livres avec des avions, et je pense que ce thème ajouté à l’univers de politique et de guerre du livre devrait leur plaire. Ils ont notamment bien aimés Zero pour l’éternité, qui ajoute un côté historique.

Un premier tome assez plaisant et prometteur, mais une histoire un peu complexe ! Série terminée en 3 tomes, je tente ce tome 1 au CDI de mon collège, on verra bien !

+ Sur le site de l’éditeur

 

Nous suivre et partager :
error0

Deux têtes de lard

Tête de Lard, c’est le nom d’une collection de petits albums cartonnés aux éditions Thierry Magnier. Une petite collection que j’apprécie beaucoup, et qui offre deux nouveaux titres dans le cadre de la rentrée littéraire jeunesse

Terkel Risbjerg - Crocs.Crocs

de Terkel Risbjerg

Une petite souris s’enfuit à toute jambe, poursuivit par un croco ! Que pourrait-elle bien faire pour qu’il oublie sa faim ? Lui donner tout son parmesan ? Ou bien lui faire peur ? Notre petite souris est débrouillarde, mais cela suffira-t-il ?

Ce petit cartonné est plein d’humour et de retournements de situation. Seulement quelques lignes, quelques pages, mais l’histoire est à la fois amusante et prenante… et même un peu effrayante parfois !

Un superbe petit album pour éveiller la curiosité des enfants, mais pas pour les endormir… 

Agent XYZ Frédéric Bélonie - Agent XYZ.

de Frédéric Bélonie

Même collection mais histoire totalement différente, avec l’agent XYZ, le plus fort des espions. Grâce à sa super valise, il est toujours prêt, avec ses déguisements. Mais catastrophe, un jour, il oublie sa valise! Comment faire ?! Heureusement il s’en rend compte dans l’avion, juste à temps pour…

Les illustrations sont vives, avec des couleurs qui me parlent moins que dans le précédent album, mais l’histoire offre aussi son lot de surprises qui plairont aux enfants… mais les feront sans doute moins rire et moins crier !

Un avis en demi teinte pour un album sympathique mais moins surprenant que le premier. 

+ L’avis de Gabriel

Editions Thierry Magnier, 2014 – 6,60€

Nous suivre et partager :
error0

La véritable histoire d’Harrison Travis hors-la-loi, racontée par lui-même – Pascal Maret

Roman pour adolescents, aventure

La véritable histoire d’Harrison Travis

hors-la-loi, racontée par lui-même

de Pascale Maret

Editions Thierry Magnier, 2012
9782364741256, 9,80€

Thèmes : Amérique, Seattle, FBI, aventure, avion, fuite

Ce roman est inspiré d’une histoire vraie. Celle d’un garçon qui a vécu seul pendant des mois sur un Archipel près de Seattle. Et pourtant elle paraît tellement irréelle qu’elle fait un magnifique roman!

Pascale Maret nous narre donc l’histoire d’Harrison Travis. L’aventure d’Harrison Travis! Cet adolescent de seize ans a l’habitude de vivre seul à droite à gauche, de passer quelques jours dans la forêt. Mais il rentre chez lui de temps en temps. Et puis il part un peu plus loin, un peu plus longtemps. Il squatte dans des villas, vole de quoi survivre. Il ne fait pas de mal, ne prend que le nécessaire ou presque. Mais voilà la police le retrouve après 7 mois de cavale et il part en « centre d’éducation fermé de haute sécurité ». Cette expérience loin de le calmer va lui donner encore plus envie de liberté, d’évasion.
Commence alors une cavale beaucoup plus spectaculaire, une course poursuite avec des instants merveilleux et des catastrophes.

Harisson est un jeune homme attachant crée Pascale Maret qui romance l’aventure de Colton Harris-Moore avec des ajouts totalement imaginés nous permet de vivre aussi une aventure. Le passage de l’adolescence à l’âge adulte. Un chemin initiatique semé d’embûches. L’auteur a choisi un récit à la première personne, comme un journal intime, récit que fait Harrison à postériori. Ainsi même si l’on connait déjà la fin on est curieux de savoir comment un jeune homme peut de la sorte devenir un hors-la-loi très recherché.

Mais Harisson est un être à part entière. Quand il rêve de quelque chose il n’hésite pas, et cela le conduit dans des situations inextricables. Voler un vélo, pourquoi pas. Une voiture ? Courant. Un bateau ? bon déjà… Un avion ? Harrison ne recule devant rien, d’autant plus qu’il est fan des Cessna depuis son enfance. Il les a beaucoup observé. Il a lu sur le sujet. Alors pourquoi ne pas en conduire un !

Cette histoire est à la fois prenante et touchante car le jeune homme est présenté comme un garçon comme tout le monde. Son histoire monte crescendo et il semble évident que beaucoup pourraient, comme lui, avoir envie de quitter le foyer familial pour une autre vie. Cette histoire est aussi celle des rencontres qui jalonne son parcours. De belles rencontres, des figures marquantes mais aussi des abandons qui forgent le caractère de notre héros. Héros oui car malgré ses fautes on ne peut s’empêcher de l’apprécier. On ne l’excuse pas, il ne fait pas vraiment lui non plus, mais on comprend.

Un très beau roman, celui d’une délivrance comme me le dédicace Pascale Maret. Merci!

+ L’avis de Sophie (Fantasia)

+Challenge YA#2 (31/60)

Nous suivre et partager :
error0

Décollage immédiat – Fabien Clavel

Thriller pour adolescent

Décollage immédiat

de Fabien Clavel

Rageot, 2012
Collection Thriller
9782700236255, 9,90€

Lorsque sa mère, hôtesse de l’air, disparaît en lui laissant l’ordre de fuir et une consigne, Lana Blum n’est plus sûre que d’une chose : sa vie est en danger. Tandis que les rouages d’une terrible conspiration s’animent, l’adolescente piste le moindre indice laissé par sa mère. D’aéroport en aéroport, à travers l’Europe, aidée par un hacker baptisé Creep, Lana remonte jusqu’à la source d’une impensable vérité. Un thriller mouvementé et rythmé de Fabien Clavel qui emporte le lecteur dans une course-poursuite haletante d’un avion à l’autre.

Lana vit seule avec sa mère, hôtesse de l’air, qui n’est donc pas souvent là. Alors qu’elle se retrouve seule chez elle une fois de plus Lana, reçoit un étrange appel de sa mère qui lui demande de se sauver. AU même moment elle entend des pas dans la pièce d’à coté.

Lana se sauve alors, sans affaire ni téléphone avec un homme mystérieux à ses trousses. Cet homme, qu’elle va surnommer Opiuman à cause de son parfum, la prend en chasse tandis qu’elle part à la recherche de sa mère et qu’elle s’enfonce dans un complot international. Cette aventure va la conduire à prendre l’avion et à multiplier les aller-retour en Europe.  Elle trouve tout de même un allier inattendu, un contact de sa mère au pseudo de Creep.

Cette aventure rocambolesque est hors de la réalité mais n’en demeure pas moins un excellent « page turner » qui se dévore très rapidement.

Frissonner ainsi au coté de Lana permet peu à peu de mieux la découvrir car elle n’est guère attachante au premier abord. Creep par contre, bien que secondaire et rarement présent dans l’action autrement que par le biais de la technologie est clairement un superbe personnage qui a tout pour plaire, tant à Lana qu’aux lecteurs.

Un ensemble trépidant dont il est difficile de se détacher même s’il est un peu tiré par les cheveux.

+1 Challenge YA
+1 Challenge thriller 2/5

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0