RESILIENCE – BD série terminée

resilienceSi la terre se mourrait, combattriez-vous ?
BD anticipation écologique

RESILIENCE

Lebon & Poupelin

Casterman (2017-2020)

*****

Série terminée en 4 tomes

*****

Ça commence comme ça : Septembre 2068, l’Europe est devenue un vaste désert agricole. Les pâturages, les forêts et les villes ont été presque intégralement rasés et remplacés par d’innombrables champs de céréales transgéniques. Les frontières ont été dissoutes, un gouvernement unique réside désormais dans la capitale surpeuplée, et des “cités agricoles” ont été implantées dans chaque région.
C’est DIOSYNTA une puissante multinationale qui exploite 90% des terres et fait respecter ses droits de propriété à l’aide de la nouvelle armée européenne : les F.S.I. (Forces de Sécurité Intérieure). Rongée par la malnutrition et les maladies génétiques, la population vit dans des camps misérables au bord des champs. Elle a perdu tout contrôle sur son alimentation et s’en remet aux aides humanitaires.
Pour lutter contre la famine et reconquérir le droit de se nourrir dignement, un réseau clandestin qui s’est baptisé LA RESILIENCE organise un trafic de semences et tente de soigner les sols à l’agonie. (Texte des deux premières pages de la BD)

*****

Au début de cette histoire, nous rencontrons Adam et Agnès, deux jeunes gens en train de s’occuper du potager des parents d’Adam, deux résilients acquis à la cause. Mais les choses se gâtent vite. Les parents d’Adam ont été arrosés de pesticide et meurent devant la maison. Adam et Agnès doivent fuir…

Le plus triste dans cette histoire, c’est que c’est de la fiction en train de devenir réalité…

Mon seul bémol : La fin, que j’ai trouvé un peu trop rapide et un peu trop “facile”… Mais c’est une série qui m’a bien plu, tant pour les illustrations que l’histoire.

 

 

 

 

 

 

 

*****

Plus de planches sur le site de l’éditeur

La BD de la semaine est en pause pour la période estivale

Mémoires de la forêt tome 1 Les souvenirs de Ferdinand Taupe de Mickaël Brun-Arnaud

Un magnifique premier tome, promettant d’autres aventures dans une forêt pas comme les autres

Roman pour la jeunesse dès 9 ans

Mémoires de la forêt. Tome 1 Les souvenirs de Ferdinand Taupe

de Mickaël  Brun-Arnaud

Ed. L’école des loisirs, coll. Neuf,
ill. de Sanoe,
mars 2022, 320 pages-14,50 euros

Thèmes: mémoire, maladie, amitié, souvenirs, forêt, animaux, voyage

 

Présentation de l’éditeur: “Dans la forêt de Bellécorce, au creux du chêne où Archibald Renard tient sa librairie, chaque animal qui le souhaite peut déposer le livre qu’il a écrit et espérer qu’il soit un jour acheté. Depuis que ses souvenirs le fuient, Ferdinand Taupe cherche désespérément à retrouver l’ouvrage qu’il a écrit pour compiler ses mémoires, afin de se rappeler les choses qu’il a faites et les gens qu’il a aimés.(…)”

 

C’est avec beaucoup d’émotion que j’écris ce billet. En effet, je viens tout juste de refermer le premier tome de  Mémoires de la forêt et j’en suis encore toute retournée! Ce magnifique roman jeunesse conte avec pudeur et énormément de tendresse les dégâts irréversibles d’une terrible maladie: l’Alzheimer. C’est grâce à l’aide précieuse de son ami  le renard que petit à petit, Ferdinand Taupe trouvera le courage d’arpenter le chemin du Souvenir…

Mais le plus original, c’est que l’auteur parvient à nous emmener dans une aventure pleine de mystères à élucider. En effet, la mémoire de notre adorable taupe étant défaillante, le lecteur (tout comme nos deux compères) doit retrouver toutes les pièces du puzzle pour enfin découvrir la vérité. Et quelle vérité!

Bien que, arrivé à la moitié du livre, l’on se doute de ce qu’il a dû se passer; certains éléments sont une réelle surprise! De plus, les illustrations de Sanoe apportent à ce récit des  Mémoires de la forêt une profondeur supplémentaire. A travers les aquarelles délicates de l’artiste, on ressent à la fois la douceur de vivre et une certaine mélancolie liée au souvenir du passé.

Mémoires de la forêt est une pépite, un roman tendre que j’ai adoré découvrir!

 

~Melissande~

 

+La mémoire aux oiseaux d’Ingrid Chabbert et Soufie, un album sensible présenté par Nathalie.

+ Un roman sur le même thème, présenté par Nathalie: Mamie Gâteau s’emmêle le tricot de Gwaldys Constant et Gilles Freluche

 

Le voyage extraordinaire – Cycle 1

voyageUne aventure
BD Jeunesse

Le voyage extraordinaire

Cycle 1 : Le Trophée Jules Verne

Filippi et Camboni

Vents d’Ouest

*****

Le cycle 1 du voyage extraordinaire comporte 3 tomes

*****

T1 : 1927, en Normandie pendant la première guerre mondiale. Émilien et Noémie, deux cousins, vivent depuis de longues années au pensionnat. Le père d’Émilien a disparu dans d’étranges circonstances et les parents de Noémie sont toujours en voyage. Ce jour-là pourtant, les deux enfants ont une surprise : les parents de Noémie envoient quelqu’un les prendre à l’école pour les ramener à la maison…

On ne peut pas dire que les retrouvailles familiales soient très chaleureuses mais les enfants ont le droit de farfouiller dans les travaux du père d’Émilien, et pour ces deux passionnés d’électronique et de technologie, c’est le paradis !

Le tome 2 se déroule de Londres à Paris, avec un voyage étrange et très mouvementé. Quand au tome 3, il emmènera les enfants de la France aux États-Unis dans un bateau très confortable, mais rempli d’ennemis potentiels…

*****

Le premier tome pose le décor, présente les personnages et sonne le départ de l’aventure qui se poursuit de Londres à Paris au cours du 2ème tome. Quand au 3ème et dernier tome de ce cycle, il nous promènera de la Bretagne à New-York dans un délire de technologie steampunk.

Ces bandes dessinées mélangent allégrement action, aventure et technologie ! Parfois un peu au détriment des personnages, que l’on aimerait un peu plus “développés”. L’histoire file à toute allure au travers d’illustrations que j’ai trouvé très belles. Elles ont de belles couleurs, plein de détails et les machines sont chouettes ! Juste un bémol sur les têtes des personnages (je n’aime ni leurs grands yeux façon manga ni les expressions parfois un peu figées…)

Malgré ces bémols, je lirai la suite, c’est distrayant et les illustrations sont vraiment plaisantes.

*****

Lire un extrait (site de l’éditeur)

De Filippi, j’ai lu et bien aimé Gargouilles (avec Silvio Camboni), les corsaires d’Alcibiade et le Livre de Jack.

Et nous vous avons présenté le tome 1 de “Colonisation“.

Le site de l’illustrateur Silvio Camboni

Cette semaine, nous sommes dans la bibliothèque de Noukette

Eugénie et les mystères de Paris – BDJ

EugénieBD jeunesse

Eugénie et les mystères de Paris

T1 : On a volé la Liberté !

Éric Summer & Miriam Gambino

Vents d’Ouest (2021)

*****

Paris, février 1885. Eugénie, abandonnée par sa mère, vit chez son oncle Edmond, commissaire de police, avec sa petite cousine Charlotte. Elle a deux amis : Arthur, fils d’un vitrier violent et Charles, un orphelin qui vit dans la rue. Ils décident de monter un club car ils aiment tous les trois mener des enquêtes.

Eugénie a des talents de déduction, Arthur a la mémoire des détails et Charles est débrouillard, très agile et connaît bien la ville. A eux trois, ils seront “La confrérie de Vidocq“. Et ils ne vont pas avoir à attendre très longtemps pour exercer leurs talents. La statue de la Liberté, qui devait être livrée par bateau aux américains, a été volée !! Et l’oncle Edmond compte bien sur sa nièce pour l’aider à la retrouver…

*****

En lisant cette histoire, j’ai tout de suite pensé à la série “Les Quatre de Baker Street” que j’avais bien aimée. C’est le même genre d’histoire. Des enfants débrouillards et malins qui mènent des enquêtes dans une grande ville.

Les illustrations sont “dynamiques” et colorées, avec un petit côté “manga” par moments dans les sourires ou les yeux (c’est très à la mode depuis quelques temps dans les BD jeunesse !) et plutôt lumineuses. La mise en page est sympathique également, avec des cases de différentes formes et différentes tailles, parfois décalées ou superposées et des personnages qui sortent des cases. L’ensemble a du pep’s !

Le tome 2, “Les Korrigans d’Austerlitz” est sorti en octobre 2021. Ajout du 17/01/22 : J’ai lu ce tome 2, et c’est toujours aussi chouette !

Bref une bd très agréable à lire, avec ce qu’il faut d’action et de mystère.

Je lirai la suite avec plaisir.

*****

Lire quelques pages (site de l’éditeur)