Les gardiens de la pierre – BD jeunesse

gardiens

LES GARDIENS DE LA PIERRE
T1 Duel au Mont-Saint-Michel

Greg Newman & Dom

Jungle (2019)

Éditions du patrimoine

Centre des Monuments Nationaux

*****

Présentation de l’éditeur : Le Dr Lamuerté, savant cupide et colérique, va tenter l’impossible : voler l’archange perché en haut du Mont St Michel, une statue de près de cinq mètres pour un poids de 520kg. Grâce au minerai ultra violet, il dispose d’un avantage redoutable et pourrait bien réussir. Mais c’est sans compter sur Emma, Léa et Enzo qui sont sur place en classe de découverte. Les trois amis, fans d’exploration urbaine, ne le laisseront pas faire même si la venimeuse Katy fera tout pour se mettre en travers…

*****gardiens

Les gardiens de la pierre, c’est le trio de collégiens formé par Emma, Enzo et Léa. Sympathiques, mais pas toujours très gentils !

Ce que je n’ai pas trop aimé : J’ai eu du mal à voir à quelle tranche d’âge se destine cet album. D’un côté il y a tout un vocabulaire scientifique (bidon, certes, mais avec des mots « compliqués ») mais d’un autre côté l’histoire est très simple et sans réelles surprises.

Ce que j’ai aimé :  Tout ce qu’on apprend sur le Mont St Michel, que ce soit au cours de l’histoire ou dans le cahier pédagogique de 5 pages situé à la fin de la bd. Je ne suis pas super fan des dessins (les visages surtout), mais j’ai bien aimé la colorisation et la mise en page plutôt originale avec des cases très différentes selon les pages. Autre « originalité » : c’est la « méchante » qui raconte, une méchante pas si méchante que ça d’ailleurs, plutôt une gamine qui fait de mauvais choix…

*****

Un petit roman pour jeunes lecteurs qui se déroule au Mont-Saint-Michel également : Sabotage au Mont-Saint-Michel

Nous suivre et partager :
error0

Samantha Spinner et les plans super secrets

Samantha Spinner et les plans supersecrets est une aventure loufoque décoiffante !

Samantha Spinner

Roman d’aventure illustré par Barbara Fisinger, dès 10 ans

Samantha Spinner
et les plans super secrets
d
e Russel Ginns

Editions Flammarion Jeunesse, avril 2019,
256 pages, 14 euros

Thèmes: humour, enquête, mystère

 

Présentation de l’éditeur: « Vendredi.
L’oncle Paul avait fait des gaufres aux fraises.
Lundi.
Il ne vint pas préparer le petit déjeuner.
C’est à ce moment-là que Samantha se dit qu’il avait forcément disparu et se lança sur sa piste. »

 

Ce roman est tout simplement génial ! Sans être tout à fait similaires, l’ambiance et les péripéties m’ont fait penser à une aventure du dessin animé « Phineas et Ferb ». Si vous aimez les aventures un peu tirées par les cheveux, Samantha Spinner et les plans supersecrets est fait pour vous!

Le récit met en scène un grand-père farfelu, des adversaires dangereux qui n’ont pas peur du ridicule et de supers gadgets. Samantha est une jeune fille attachante qui se retrouve du jour au lendemain impliquée dans une intrigue digne d’un James Bond, les individus loufoques en plus. Accompagnée de son jeune frère à la naïveté adorable, elle va vivre des aventures palpitantes. Samantha Spinner et les plans supersecrets c’est un véritable cocktail de personnages hauts en couleurs ! J’ai passé un excellent moment en leur compagnie !

De plus, l’auteur tourne beaucoup de choses en dérision, pour notre plus grand plaisir. La trame du récit se base sur une sorte de chasse au trésor sauf que les indices sont dessinés sur un objet des plus insolites… Je vous laisse découvrir lequel. Avec Samantha Spinner et les plans supersecrets on rit du début à la fin et ça fait un bien fou!

Un roman très sympathique à mettre entre toutes les mains. J’attends d’ailleurs la suite avec impatience car il s’agit d’une série.

Un régal!

 

~Melissande~

 

+ Trailer YouTube

+ Le site officiel de la série en version originale

+ Le site de l’éditeur

+ D’autres livres humoristiques à découvrir ici !

Nous suivre et partager :
error0

42 jours de Silène Edgar ♥

42 jours est un roman bien mené, émouvant et d’une grande poésie.

couverture 42 joursRoman adolescents dès 10 ans

42 jours

de Silène Edgar

Editions Castelmore, 2017
288 pages – 10,90 euros
disponible en epub

Thèmes : amitié, histoire, mystère, famille, drame historique

 

Présentation de l’éditeur : « Sacha, douze ans, et Jacob, son petit frère, sont à la fois surpris et très contents de partir en vacances avant la fin de l’année scolaire. D’autant qu’ils auront la chance de séjourner dans la pension de leur oncle Jean, un manoir breton au bord de la mer ! Une fois sur place, ce n’est pas tout à fait la colonie qu’ils s’imaginaient: les pensionnaires sont de drôles d’adultes qui se prennent pour Victor Hugo, Louis XIV, Néfertiti… Mais les garçons ne s’y ennuient pas une minute : le manoir est plein de secrets sur lesquels enquêter. Qui fait ces bruits étranges dans le grenier ? Et que sont ces mystérieux loups qui rôdent dans les parages? »

 

Lorsque que l’on commence 42 jours, on ne s’attend pas à un tel dénouement ! Silène Edgar a un véritable don pour conter avec poésie et même avec mystère une des plus sombres périodes de l’Histoire. Je m’attendais, au vu de la quatrième de couverture, à une ambiance plutôt fantastique mais il n’en est rien.

Je n’ai pas été déçue pour autant, au contraire, 42 jours est un coup de coeur ! Comme Sacha, on découvre petit à petit les véritables raisons de ce brusque séjour chez un oncle qu’ils ne voient qu’à de rares occasions. Sacha et son petit frère, Jacob, sont extrêmement attachants. J’ai été tout de suite happée par le récit, on tremble pour les protagonistes jusqu’à la dernière page et on se demande comment tout cela va se terminer. Sans trop dévoiler l’intrigue, la question que l’on se pose en tournant la dernière page est « Comment a-t-on pu laisser faire ça? » Même si la plume de l’auteure est sobre et que les événements sont décrits avec pudeur, cela fait froid dans le dos…

Le courage des garçons est admirable ainsi que ceux qui se sont battus contre l’innomable.

Adultes comme adolescents devraient lire ce roman, pour ne jamais oublier.

 

~Melissande~

 

+  Silène Edgar est l’auteur des romans suivants, commentés ici :
Adèle et les noces de la Reine MargotLa trilogie Moana, 14-14

saveurdesfigues.gif

14

Adèle et les noces de la Reine Margot

 

 

 

 

 

 

 

 

+ Pour en savoir plus sur l’auteur: biographie

Blog littérature jeunesse avis littérature jeunesse personnages

 

Nous suivre et partager :
error0

Winged Mermaids #manga

Une série fantastique autour de l’aviation et de guerres géo-politique, terminée en 3 tomes. Un peu complexe dans la narration, mais intéressante !

winged mermaids

Manga dès 12 ans

Winged Mermaids

de SHIONO Etorôji

Doki-Doki, 2017
9782818941874, 7,50
208 pages

Thèmes : avion, combat, guerre, politique, fantastique, aventure

Winged Mermaids est un manga au rythme particulier, qui oscille entre narration et flashback. Comme nous sommes en train d’écrire un manga avec mes élèves (dans le cadre d’un club), j’ai apprécié de voir beaucoup de narration car cela m’a permis de leur donner des exemples qui collent plus facilement à l’histoire qu’ils ont choisi que les mangas d’actions où il y a surtout des dialogues.

La narration est cependant complexe, oscillant entre plusieurs époques et avec des personnages qui se déguisent, ce qui demande une vraie attention pour comprendre l’histoire géo-politique des guerres de ce monde.

Winged mermaids visual 1

Comme souvent dans les manga il y a quelques exagérations de l’auteur sur les formes féminines, notamment avec la tenue des apprenties pilotes qui se compose d’une sorte de chemise et d’une simple culotte. Rien de choquant pour les élèves pour autant mais rien de bien nécessaire non plus… Sinon les dessins sont soignés, avec une vraie attention portée aux vêtements et costumes, qui sont vraiment très détaillés. Les avions sont aussi au centre de cette histoire, mais je ne suis pas spécialiste. Ces avions sont ce qui m’a intéressé dans ce manga, car j’ai beaucoup d’élèves qui me demandes des livres avec des avions, et je pense que ce thème ajouté à l’univers de politique et de guerre du livre devrait leur plaire. Ils ont notamment bien aimés Zero pour l’éternité, qui ajoute un côté historique.

Un premier tome assez plaisant et prometteur, mais une histoire un peu complexe ! Série terminée en 3 tomes, je tente ce tome 1 au CDI de mon collège, on verra bien !

+ Sur le site de l’éditeur

 

Nous suivre et partager :
error0