Jeanne de Mortepaille : une nouvelle petite sorcière en littérature jeunesse

jeanne de mortepailleRoman jeunesse dès 9 ans
Fantastique et Aventure

Jeanne de Mortepaille
1 Le Serment des sentinelles

de Sophie Noël

Gulf Stream éditeur, mai 2018
9782354886225, 13,90€
Disponible en numérique epub

Thèmes : sorcier, découverte, chat, pouvoir, magie, amitié, secrets, aventure

 

Si les sorciers ne manquent pas en littérature jeunesse, notamment depuis Harry Potter, je prends toujours beaucoup de plaisir à découvrir de nouveaux héros qui apprivoisent leurs pouvoirs, car cela permet d’apporter une belle touche de magie à notre monde. Et Jeanne de Mortepaille est une petite sorcière avec un bel avenir devant elle…

Jeanne est en CM2 et partage sa vie entre l’école et ses meilleurs amis. Une vie tranquille qui change du tout au tout quand son chat lui apprend qu’elle est en fait une sorcière et qu’elle doit commencer l’apprentissage… Leçons, mystères et dangers attendent notre jeune héroïne ! Heureusement Jeanne ne reste pas seule, accompagnée de ses deux meilleurs amis et de son maître chat, elle va peu à peu découvrir les secrets du monde des sorciers, et aussi les ennemis qui rodent.

Jeanne de Mortepaille : Le serment des sentinelles est un récit d’aventures prenant, facilement accessible aux jeunes lecteurs. L’univers est dévoilé au fur et à mesure et les événements permettent de tenir le lecteur en haleine, même si ce premier tome est avant tout un tome de découverte. De longs passages sont consacrés à la découverte des sorciers. Si cela permet de bien comprendre tout le fonctionnement, cela casse parfois un petit peu le rythme qui est soutenu et prenant par ailleurs. La sorcellerie est bien présente, mais avec peu de passages vraiment consacrés à la magie… L’amitié et les relations humaines priment souvent, et cela rend le récit très ancré dans notre réalité.

La réussite de ce premier tome de Jeanne de Mortepaille tient dans sa jeune héroïne : ce personnage est à la fois attachant sans être faible. Jeanne est pétillante, elle découvre ses pouvoirs en même temps que nous et son innocence permet de comprendre le monde qu’elle découvre. Sa maître chat Rébellion est aussi attachante, avec ses airs de grande prêtresse qui sait tout mais se révèle finalement inquiète et attachée à sa jeune protégée. Enfin les personnages secondaires, très dichotomiques (les bons et les méchants), prennent place peu à peu… il serait intéressant de les connaître un peu plus, peut être dans les futurs tomes. Les liens d’amitié sont en tout cas bien décrits, et d’autres amitiés semblent à venir… de quoi permettre aux lecteurs de s’identifier.

Le serment des sentinelles a beau être un premier tome de présentation, l’intrigue est déjà bien lancée, avancée, le danger est présent et l’action se fait de plus en plus présente… Le jeune lecteur devrait facilement se laisser prendre dans l’histoire… et réclamer le deuxième tome !

 

+ Le blog de Sophie Noël

 

Star trip – roman ado ♥

Star

Star Trip ♥

Éric Senabre
Didier jeunesse (2017)
*****

USA. Idaho. 1968.

May Peeples, une adolescente de 15 ans, s’occupe tant bien que mal de son jeune frère Sam, 7 ans, handicapé suite à une chute, fan absolu de science-fiction et notamment de la série Star Trek, pardon, Star Trip. Trois semaines auparavant, leurs parents s’étaient mystérieusement envolés pour une destination inconnue, leur laissant un peu d’argent pour se nourrir, mais aucune explication ni date de retour. Pour faire plaisir à Sam, May et son amoureux Will, vont construire en grand secret une réplique de la petite navette spatiale de la série. Et, oh surprise, qui va débarquer ?

*****

A la suite de May, Sam, Will et deux autres compagnons, nous sommes propulsés dans un road movie à travers l’Idaho puis l’Utah…. C’est franchement inattendu, frais, vraiment amusant, un peu fou avec des personnages intéressants, voir truculents pour certains. May est une féministe avant l’heure et elle a un sacré caractère !

L’auteur est fan de Star Trek c’est sûr, à l’instar de son petit personnage Sam. Mais, même si vous n’êtes fan ni de science-fiction ni de Star Trek, vous pourrez prendre beaucoup de plaisir à lire cette histoire déjantée. Moi, je me suis bien marrée !

Il y a de nombreuses références musicales également avec un invité surprise à la fin ! Je n’en dis pas plus, je vous laisse le plaisir de la découverte.

C’était mon premier roman d’Éric Senabre, ça ne sera pas le dernier, et ça tombe bien puisqu’en même temps que celui-ci j’ai acheté pour la bib « le dernier songe de Lord Scriven » et qu’on avait déjà « Sublutetia » et « Elyssa de Carthage« … J’ai pas fin de me régaler moi !!

*****

Lire les 3 premiers chapitres sur le site de l’éditeur

Ce roman a été lauréat du Prix des Ados du Festival Livres et Musiques de Deauville et  a fait partie de la sélection du Prix Vendredi 2017.

Le blog de l’auteur (pas mis à jour depuis 2014 mais dans lequel on entend parler de… Star Trek !)

La chanson chantée par May :

Centaurus – Série SF en cours

Centaurus

Centaurus

Centaurus

Centaurus

Leo – Rodolphe – Janjetov

Delcourt

^^^^^

T1 : Terre promise (2015)

T2 : Terre étrangère (2016)

T3 : Terre de folie (2017)

^^^^^

June et Joy Osmond sont jumelles. June est un peu spéciale mais je vous laisse découvrir en quoi (la réponse est dans les premières pages présentées ci-dessous). Les deux sœurs ont un chevalier servant fort comme un bœuf, mais un peu inculte, Bram. Les 3 jeunes gens, qui habitent le même village, sont recrutés pour faire partie d’une expédition de reconnaissance sur une planète, Vera, dont on ignore tout, sauf qu’elle pourrait être une « nouvelle » Terre… (je n’en dis pas plus, j’ai horreur de dévoiler des éléments de l’histoire que j’ai aimé découvrir)

^^^^^

Le premier tome, « Terre promise » nous permet de faire connaissance avec le contexte, le lieu, les personnages. Mais de nombreuses questions restent posées à la fin de ce tome. Qui est responsable du trou dans la coque ? Que craint June ? Et qu’est-ce qu’il y a dans la dernière case de ce tome 1 ??? Bref, un tome d’introduction.

Dans « Terre étrangère », le tome 2, avec la visite de la planète de nouveaux dangers apparaissent, mais de nouvelles questions également, comme par exemple celle concernant les jumeaux ou encore les étranges créatures rencontrées en chemin… Avec là encore, une dernière case surprenante !

Quand au tome 3, « Terre de folie », loin d’apporter des explications, il apporte encore et toujours de nouvelles questions. Avec , une fois de plus, une dernière case (Mais où va June ??) qui donne, bien sûr, envie d’avoir la suite ! Que je n’ai pas bien évidemment…

^^^^^

Un petit bémol : Janjetov fait parfois plein de petits traits sur les visages, pour marquer la barbe, les rides, les ombres… J’aime pas, je trouve ça moche. Heureusement, il n’a pas fait ça sur toutes les têtes ! Et c’est surtout très visible dans le tome 1, ça se « calme » un peu dans les suivants. Par contre, les différentes « bestioles » sont bien flippantes !

Sinon, j’ai bien aimé l’histoire, il y a pas mal de surprises et beaucoup de questions ! Certains passages de l’histoire m’ont fait penser à un film, la suite dira si je me suis trompée (probablement !) ou non.

Bref, même si ça ne vaut pas ma série préférée de Leo « Aldébaran + Bételgeuse + Antarès » (que je dois relire/terminer maintenant que je les ai tous !), j’ai lu ces 3 premiers tomes de Centaurus avec beaucoup de plaisir et j’attends le tome 4 avec impatience, même si, à mon avis, il y aura plus de 4 tomes (Bon, je viens de voir que c’est un cycle prévu en 5 tomes…) ;)

Mon Homme a bien aimé également (et ce n’est pas un grand lecteur de bd, il en est resté aux « classiques » Astérix ou Lucky Luke » de son enfance).

En bref, si vous aimez l’aventure + la SF, Centaurus pourrait bien vous plaire !

^^^^^

Pour lire les premières pages du tome 1

Centaurus

 

 

Le tome 4 « Terre d’angoisse » est paru le 13 juin (et je ne l’ai pas !!! Sniff…)

 

 

De Rodolphe et Leo, Sophie vous a déjà présenté des tomes de Namibia et Survivants

Cette semaine nous nous retrouvons chez

40 jours de nuit – Thriller glacé ados/adultes

40

40 jours de nuit ♥

Michelle Paver
Black Moon
Hachette Jeunesse (2012)
*****

Hiver 1937. Jack Miller, pressé de changer de vie -petit employé de bureau à Londres, il est pauvre et solitaire et survit plus qu’il ne vit !- Jack Miller, donc, nous raconte dans son journal comment il s’est engagé dans une grande aventure : une expédition scientifique de 5 hommes qui va passer un an en Arctique pour étudier la biologie et la géologie et aussi faire des relevés météorologiques pour le compte de la société de prévisions gouvernementale.

Comme ils ne seront que 5, chacun aura plusieurs tâches à réaliser : Algie sera à la fois chasseur, conducteur de traîneau et géologue. Teddy, photographe et médecin. Hugo s’occupera des recherches sur la calotte glacière, Gus, le chef de mission, sera aussi le biologiste et Jack sera responsable des communications et transmissions.

Bien évidemment, rien ne va se passer comme prévu et cette expédition va même se transformer en un terrible cauchemar…

*****

Ayant beaucoup aimé « Chroniques des Temps obscurs », une série en 6 tomes qui se passe au temps de la préhistoire, c’est avec impatience que j’attendais de lire ce « nouveau » roman de Michelle Paver. Et encore plus lorsque qu’en 4ème de couverture j’ai lu : « Imaginez l’univers de Jack London porté par le suspense de Stephen King… »

Et bien non seulement je n’ai pas été déçue, mais c’est tout à fait ça !! La vie au Grand Nord en compagnie d’un truc pas sympa du tout… C’est plutôt angoissant et quand vient la nuit, je n’aurai vraiment pas aimé me retrouver seule dans cette cabane avec cette chose qui rôde…

Mis à part le côté angoissant, les descriptions de glace qui crépite, des lumières différentes selon les heures et d’aurore boréale donneraient presque envie d’y aller (je dis « presque » parce qu’il y fait bien trop froid et que je détesterais me trouver face à face avec un ours blanc !!!)

Un roman que j’ai lu d’une traite !

On récapitule : si vous aimez les aventures dans le Grand Nord et les histoires qui font peur, 40 jours de nuit est fait pour vous !

*****

Ce roman a reçu le Prix Masterton du meilleur roman étranger 2013

*****

Conseillé à partir de 12 ans (si votre enfant n’est pas trop impressionnable, car c’est un peu angoissant tout de même !!)

Du même auteur Sophie vous avait déjà présenté : Le temps des héros

Le site de Michelle Paver (en anglais)

Ce roman participe au Mois Anglais chez Lou & Cryssilda