Monsieur Oiseau veut changer de peau de Piret Raud

Album jeunesse dès 5 ans

Monsieur Oiseau veut changer de peau

de Piret Raud

traduit par Marie-Agathe Le Gueut

auteur de la préface François Moutou

 Le Pommier, 2012

Collection les bouts d’choux explorent le monde

9782746506343, 13€

~

De prime abord la couverture n’avait rien pour m’attirer mais la présentation intérieure est intrigante et m’a fait penser à certains livres de mon enfance. Et puis il y a un hérisson !

Monsieur Oiseau habite dans la forêt, avec ses amis, mais contrairement à eux il s’ennuie! Il décide alors de devenir un coussin douillet, un hérisson, un bonhomme de neige… chaque fois pourtant quelque chose ne va pas! Il va parcourir le monde, tester, changer… mais est-ce si mal d’être un oiseau ?

Si les illustrations ne m’ont pas convaincues elles sont malgré tout intéressantes dans l’accompagnement de l’histoire. Un oiseau carotte ? Les illustrations sont utiles pour mieux comprendre l’histoire et permettent d’ajouter de l’humour dans les situations.

Une petite introduction apporte des éléments scientifiques sur le camouflage des animaux, mais ce livre est avant tout sur l’acceptation et l’estime de soi. Sur la quête du bonheur. Monsieur Oiseau cherche à changer mais à quel prix!

+ L’avis de Carole, Gabriel

+ Piret Raud est une auteure estonienne.

+ Challenge Albums

Nous suivre et partager :
error0

RDL – Une poule et un dinosaure dans un même article ?

Deux albums aujourd’hui, deux façons d’explorer le monde avec les enfants!

La poule qui voulait voir dans le NOIR

Kristyna Litten

Jeannette est une jeune poule vraiment déçue quand elle apprend en classe que les poules ne peuvent pas voir dans le noir. Mais elle décide de trouver une solution… Elle veut vraiment voir dans le noir. Commence alors les recherches (avec notamment la bibliothèque de Madame Étourdie) et la découverte d’une légende :

Légende n° 264 :
Manger des carottes vous aidera à voir dans le noir !

Notre Jeannette décide de manger des carottes, des carottes, des carottes…. elle propose même un pique nique de carottes à toute la basse-cour. Nos petites poules pourront-elles voir dans le noir ?

Rien de scientifique n’est vraiment mis en avant dans cet album et un accompagnement sera nécessaire pour permettre aux enfants de découvrir le fin mot de l’histoire : pourquoi les poules ne peuvent-elles pas voir dans le noir ? Je ne m’attendais pas à cela venant des éditions Le Pommier, maison scientifique s’il en est, mais finalement sans cette attente, c’est un album sympathique avec une héroïne adorable, la petite Jeannette.

Les illustrations correspondent bien à cette histoire, avec une petite poule bien dodue, avec des petites lunettes et sa copine la souris.  La couverture est très belle, le titre en effet est argenté, ça brille de mille feux.

Edit : il y a  bien un lien scientifique grâce à des pages documentaires, mais pas dans le coeur de l’histoire.

Traduit de l’anglais par Marie-Agathe Le Gueut – Le pommier, 2012 (Les bouts d’choux explorent le monde) – 9782746506336, 13€

***

Mais attention Jeannette, à ne pas croiser, comme dans cet article des dinosaures!

***

La vérité vraie sur les Dinosaures

Alan Snow

La vérité vraie sur les dinosaures est un album documentaire foisonnant ! Des illustrations hilarantes, des textes très documentaires, des petits dialogues entre les personnages… dur dur de savoir que lire, où lire, mais tout est intéressant… ou drôle !

Dès la première page j’ai appris de nombreuses choses, notamment l’origine du mot dinosaure (du grec deinos, terrifiant et sauros, lézard). Et puis des choses que je savais déjà aussi, mais utile pour les enfants : les dinosaures n’existaient déjà plus quand nos grands-parents étaient petits !

Chaque double page propose un coeur documentaire blanc et des bordures colorées qui montrent des petits gags, des dinosaures… Une mise en page dynamique, pas forcément facile à appréhender, un peu folle mais qui finalement fonctionnent très bien car chaque enfant pourra y trouver quelque chose !

Une vraie réussite car l’album est vraiment documentaire et vraiment drôle, un savant mélange sur un sujet qui plaît aux enfants, les dinosaures!

 Traduit de l’anglais par Rose-Marie Vassallo –  Nathan, 2012- 9782092540770, 13,90€

La Ronde des Livres  – Chez les copines :

Je découvre…(Usborne) chez Liyah

                                 Miam… chez Noukette

 

Challenge Je lis aussi des albums 5/30
Pour s’inscrire
Les titres lus par les participants.

Nous suivre et partager :
error0

La ronde des livres – 3 albums

3 albums aujourd’hui dans cette ronde bimensuelle avec Liyah et Noukette

Le carambar sans « A » a un drôle de goût

« Depuis que papa a rempli sa grosse valise bleue, rien n’est plus comme avant.
Les bonbons ne fondent plus dans la bouche, les fraises sont flagada et le carambar sans a a le goût de la colère. Crmbr. »

Un album très beau, sur un thème pourtant difficile pour les enfants, la séparation des parents.

Extrait :
« Dans son jardin, maman cultive des plantes carnivores depuis que papa est parti. Je préfèrerais qu’elle arrose de ses larmes des haricots magiques. Mais non. Quand je lui propose de planter des soleils, elle soupire et me dit d’aller jouer ailleurs.
Ailleurs, comme papa? »

Beaucoup de poésie, tant dans l’image que dans le texte. On joue avec les mots, avec les bonbons, mais pas avec les sentiments. On sent la détresse de cette petite, sa tristesse et ses joies. Ce n’est pas un album tout rose, bien qu’il y ai de la barbe à papa. C’est un album qui sent bon le parfum de l’enfance, avec ses petits nuages et ses grands soleils. Pas de miracle non plus dans ce livre, ce que j’ai apprécié!

Un vrai coup de cœur pour cet album qui permet de parler de la séparation des parents, du départ de papa, un peu différemment!

Beigel, Christine / Hug Arnaud – Le carambar sans « a » a un drôle de goût.- Sarbacane, 2011, 9782848654157, 14,90€

Deux albums de la collection les bouts d’choux explorent le monde des Éditions Le Pommier pour continuer :

Je le reconnais

Un album qui commencent fort, puisque dès la première page on découvre… un hérisson : ) Découvrir, c’est le mot clé de cet album très intéressant! Une première image avec des animaux ou végétaux représentés de façon neutre, et avec un commentaire intriguant comme « Des pics qui piquent et pointent de partout ! Tiens, tiens, on dirait… »
Une approche intéressante de la nature, je regrette seulement qu’il n’y ait pas assez de pages !

PARK Ji-won / JARRIE Martin – Je le reconnais .- Le Pommier, 2010.- 12€

A quoi ça ressemble

Un peu le même principe que l’album précédent, mais avec des détails d’animaux (la queue du crocodile par exemple). Outre faire découvrir aux enfants des animaux, cet album (comme le précédent) permet de faire des liens, de montrer les ressemblances des choses dans la nature. Le point commun entre une vache et le ciel ? Une girafe et une ruche ? Une approche intéressante qui permet d’apprendre l’enfant à regarder, regarder le livre, ses détails, mais aussi la nature, avec un oeil nouveau.

LEE Mi-ai / JARRIE Martin – A quoi ça ressemble ?.- Le Pommier, 2010.- 12€

Chez Liyah cette semaine on découvre 3 albums qui mettent en avant l’amitié homme/animaux
tandis que chez Noukette c’est spécial Philippe Corentin

Et je vous rappelle que la saison 2 du challenge Je lis aussi des albums est lancé !
3/20 !

Le récap par participants, et celui par auteur !

Nous suivre et partager :
error0

Lundi découverte 19 : Editions Le pommier

 

 

 »

« Comprendre le monde qui nous entoure …

Petits ou grands, laissez-vous guider par votre curiosité… et plongez dans nos livres pour la combler !
Il y a tout à parier que cela dépassera vos attentes ! Les spécialistes qui les écrivent prennent à cœur leur rôle de passeurs.
Ils marient vulga- risation et réflexion, entrelacent humour et rigueur, s’attachent au fond sans délaisser la forme… Chaque titre est ainsi l’occasion d’une belle rencontre avec cette science
qui touche au quotidien de chacun et au futur de tous.

Croquez donc les fruits de la connaissance ! »

Présentation prise sur le site Internet

 

Les éditions Le Pommier, je les ai découvert il y a 5 ou 6 ans, à l’occasion d’une présentation d’éditeur que je devais faire
pour mes cours. Nous devions choisir une petite maison d’édition, et je recherchais à la fois le côté jeunesse et le côté scientifique, car je ne voulais me démarquer un peu grâce à ma passion
pour les sciences (j’étais à peu près la seule, c’était donc l’occasion de prendre une maison d’édition différente des
autres!) J’avais beaucoup aimé Fisie Ka, une jeune fille espiègle qui permettait dans des petits romans de découvrir les mystères de la physique. J’avais pris
contact avec la maison d’édition pour avoir plus d’information et j’avais été très bien reçue. J’étais par la suite passée rencontrer l’auteur au salon du livre de Montreuil, et je n’aurais pas
trop su dire qui ne nous deux été la plus timide pour cette première dédicace… ! De bons souvenirs avec cette maison d’édition, que j’ai continué à suivre de loin en loin, en commandant
régulièrement leur nouveauté dans les Petites Pommes pour le CDI.

Aujourd’hui j’ai eu l’occasion de découvrir deux nouvelles collections, que je vais vous présenter, mais d’abord un petit mot
encore sur cette maison d’édition…

 

Au départ c’est une rencontre chez Flammarion, puis une maison d’édition avec comme idée principale la vulgarisation
scientifique. 11 ans plus tard le pari est réussi, Sophie Blancquard (interview
ici
) a de quoi être fière!

J’avais gardé le souvenir de ma présentation d’une petite maison d’édition… Aujourd’hui avec plus de 400 titres et 14
collections, je ne sais pas si on peut encore parler de petite maison…Il faut savoir que contrairement aux maisons d’éditions présentées jusqu’à présent, Le Pommier est une maison aussi bien
adulte que jeunesse, de quoi réjouir tout le monde! Le thème commun de toutes leurs publications? Les sciences, mais pas juste les maths ne vous inquiétez pas, toutes les sciences, même les
sciences humaines!

 

Moi j’aime beaucoup Les Petites Pommes du savoir, car ces petits livres très complets sont aussi bien pour les adolescents que pour les
adultes : « Des réponses brèves, claires et sérieuses aux questions que vous vous posez sur le monde
. »

Une autre collection permet un traitement ressemblant mais pour les plus petits, Les minipommes, dès 8-9 ans !

 


Toutes les collections : (avec lien sur le site internet!)

  Essais et documents
  Manifestes
  Mélétè
  Les Petites Pommes du savoir
  Le collège de la cité

  POCHE- Le Pommier
  Éducation
  Romans & Plus
  Quatre à Quatre
  Référence
  Beaux-Livres
  Les minipommes
  Romans & plus junior
  Les albums

 

Les éditions du Pommier seront présents au Salon du Livre de Montreuil stand C14

 

 

Place aux livres maintenant !

 

La nouvelle collection
Philosopher ? pour adolescent tente d’embarquer ce public difficile à la découverte de grands thèmes intemporels ou d’actualité.

Les trois premiers titres sont Aimer, Expliquer et Jeter. Pari réussi ? Plus ou moins seulement, car d’eux même les adolescents ne se précipitent pas vraiment sur ces livres, leur préférant les BD
juste à coté (c’est de ma faute aussi, quelle idée d’avoir la table des nouveautés à côté de l’étagère à BD ;) pourtant quelques curieux se laissent tenter, et là deux catégories se dégagent
:

 

– les visuels, qui
reposent le livre presque aussitôt, rebutés par des illustrations bicolore qui font assez vieillotes

– les philosophes en herbe, qui se laissent attraper par les phrases choc que la typographie très bien étudiée met en avant, et
qui restent plus longtemps, parcourant de quelques pages à tout le livre.

Malheureusement je suis plutôt visuelle et j’ai tout d’abord eu du mal à parcourir moi aussi ces livres de philo… Pourtant une
fois passé l’aspect visuel, le texte est prenant, il fonctionne beaucoup avec des questions ce qui permet de maintenir l’attention, mais aussi des
exemples… Le tout sur un ton tout à fait
philosophique mais pas imbuvable.

Les thèmes sont bien choisi, notamment pour jeter qui ne parle pas que d’écologie mais aussi de respect de l’autre (expression
jeter quelqu’un…)

Idéal selon moi pour aborder la philosophie avec les élèves, peut être par directement, mais en leur proposant
des extraits. A mettre dans les CDI, les bibliothèques, et à proposer aux professeurs pour aborder des thèmes qui semblent simples et ne le sont pas tant que ça!

Un petit plus pour finir pour le titre Aimer, qui a nettement plus la côte au CDI que les autres, grâce au thème et à une
belle couverture !

 

Références :

Aimer de Michel Puech et Nathanaël Mikles – 9782746505148, 12€

Expliquer de Michel Puech et Quentin Duckit – 9782746505032, 12€

Jeter de Michel Puech et Pascal Lemaître – 9782746505049, 12€

 

A venir des albums

pour les plus petits avec

l’autre nouvelle collection :

« Les bouts d’choux explorent le monde »

 

Nous suivre et partager :
error0