Mary Hooper (le retour)

♠ Mary Hooper ♠

Est une auteure de romans jeunesse britannique, qui a écrit une trentaine de romans (dont une dizaine traduits en français).

Ce sont souvent des romans avec un fond historique.

Son site (en anglais) et sa page Fb

ψψψ

Je vous ai déjà parlé de “Waterloo Necropolis” et “La messagère de l’au-delàici. Sophie vous avait présenté la trilogie “Espionne de sa majesté“. Étant donné que j’aime vraiment beaucoup son style, et qu’en plus, on apprend des tas de trucs (bon ok, sur l’Angleterre victorienne, ça sert pas tous les jours, mais moi j’aime bien !) j’en ai emprunté deux autres à la bibliothèque : “Velvet” et “L’infortune de Kitty Grey“, que je vous présente maintenant.

ψψψ

Velvet Mary HooperVelvet

Les Grandes Personnes (2012)

Orpheline dans le Londres des années 1900, Velvet survit tant bien que mal en travaillant dans l’enfer d’une blanchisserie. Lorsque l’occasion lui est donnée de s’occuper du linge de clients fortunés, la jeune fille saisit sa chance et attire l’attention de l’intrigante Madame Savoya, l’un des médiums les plus courus de la capitale. Emménageant à la Villa Darkling aux côtés de Madame et Georges, son séduisant assistant, Velvet ne va pas tarder à découvrir les usages et secrets de cet univers fascinant qu’est celui du spiritisme. Elle est pourtant loin de se douter que le danger qui la guette ne vient pas du royaume des morts…

Mon avis : Mary Hooper utilise toujours un peu les mêmes “ressorts” dramatiques : une jeune orpheline pour subvenir à ses besoins se retrouve en train de travailler pour des personnes peu recommandables… Mais les sujets sont variés et c’est toujours très intéressant !

Alors il ne faut pas bouder son plaisir, je vous recommanderais seulement de ne pas les lire à la suite, pour ne pas se lasser. “Waterloo Necropolis” parlait du commerce et du trafic fait autour du deuil, “La messagère de l’au-delà” nous parlait de la condition de la femme dans l’Angleterre du XVII ème siècle (pas génial, j’aurai pas aimé…)

Velvet nous parle donc du spiritisme et des médiums dans le Londres des années 1900. Dans une dizaine de pages plus “documentaires” à la fin du roman Mary Hooper nous explique sa propre expérience du spiritisme (elle n’est pas convaincue et j’avoue que moi non plus !) ainsi que quelques arnaques liées aux médiums. Comme d’habitude elle parle de la condition féminine à cette époque (pas brillante !) mais également des fermières de bébés (épouvantable !!!). Un roman agréable et intéressant.

 

ψψψ

Linfortune De Kitty Grey Mary HooperL‘infortune de Kitty Grey

Les Grandes Personnes (2014)

1813. Kitty Grey mène une vie sans histoire dans la campagne anglaise en tant que fille de ferme. Elle y est bien traitée par la famille qui l’emploie et aime son travail à la laiterie. Et puis il y a Will, le jeune passeur de la rivière, dont elle espère qu’il lui fera bientôt sa demande. Jusqu’au jour où Will disparaît… Persuadée qu’il est parti chercher fortune à Londres, la naïve jeune fille saisit la première occasion de gagner la capitale, où elle ne tardera pas à se faire détrousser par d’habiles pickpockets. La voilà dans l’incapacité de retourner chez elle, et dans l’obligation de trouver urgemment un moyen de survivre dans cette ville hostile. Mais les choses tournent mal…

Mon avis : Ce roman-ci parle de la condition des pauvres en ville, à Londres, dans les années 1800. Les “aides sociales” n’étaient en effet versées que dans les paroisses d’origine des personnes, ce qui fait que les gens venus chercher du travail à la ville, s’ils n’en trouvaient pas, ne bénéficiaient d’aucunes aides et se retrouvaient très vite  à la rue.

Suite à une série de circonstances malheureuses, la jeune Kitty se retrouve enfermée avec Betsy une petite fille de 5 ans dont elle s’occupe, à la terrible prison de Newgate. La prison fait rarement rêver, mais à cette époque là, c’est vraiment l’horreur… La crasse, la puanteur, la promiscuité, rien ne leur/nous est épargné !

Encore une fois, Mary Hooper réussit son pari : Grâce à son roman, on apprend des tas de choses sur la vie quotidienne à cette époque et c’est passionnant ! Avec toujours, à la fin, quelques pages documentaires.

ψψψSignatureNat

Nous suivre et partager :

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis plus de... 45 ans !! Je recherche un poste en médiathèque à partir du 1er septembre 2020 (Régions Bretagne/ Auvergne / Occitanie)
Lien pour marque-pages : Permaliens.

5 Commentaires

  1. Je note l’auteur, à découvrir donc !

  2. Une histoire beaucoup plus réaliste que le Petit Lord Fauntleroy ou Princesse Sarah. Le synopsis est vraiment intrigant. Car ce n’est pas spécialement un sujet facile à aborder pour attirer. Merci pour la découverte. :)

  3. J’ai adoré Waterloo Nécropolis mais j’ai été moins séduite par Velvet, il me reste les autres à lire !

  4. J’avais déjà noté Velvet dans mes livres à découvrir, je le note à nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.