Hyver 1709 – BD Aventure historique

Hyver Hyver

Hyver 1709

Sergeef & Xavier

Glénat (2015/2016)

****

Aventure historique en 2 tomes

****

Quand l’hiver est très froid, le gel peut tuer.

Mais quand l’hiver s’éternise, c’est pire encore car les grains semés meurent sous la terre et la famine frappe aux portes.

En cette période de guerre, le grain qui nourrit les soldats devient plus précieux que l’or et une cargaison de blé peut attirer bien des convoitises…

****

J’aime les bandes dessinées historiques, et la couverture de celle-ci me tentait beaucoup. Le titre aussi, avec son “y” à Hyver, qui lui donne un air vieillot. Mais… Car il y a un gros “mais” :

J’ai trouvé le scénario plutôt léger, et au final, pas très original. A réserver peut-être aux connaisseurs de cette époque ou aux férus d’Histoire de France ?

Par contre, le dessin m’a beaucoup plu, même si j’ai une ou deux réserves là aussi : j’ai trouvé les coloris un peu ternes, tristes, manquant de contrastes. Et j’ai parfois eu du mal à reconnaître les personnages, ce qui n’aide pas à la lecture !

Bref, arrivée à la fin du tome 1, j’étais très déçue. Et bien que j’ai trouvé le tome 2 légèrement meilleur, le scénario est toujours un peu maigre et le dessin pas assez précis (personnages).

Dommage…

Mais tout le monde n’est visiblement pas de cet avis, puisque cette bd a reçu 2 prix !

****

http://www.yozone.fr/IMG/jpg/hyver_1_centre.jpg

Le blog de Philippe Xavier, l’illustrateur

Prix du Meilleur dessin, Chambéry BD 2017

Prix du Patrimoine (Corse-Matin), festival de la BD d’Ajaccio 2016

Le blog de Nathalie Sergeef

Sur la page de Glénat dédiée à Philippe Xavier, vous pourrez voir plusieurs “teasers”

Cette semaine nous sommes chez Moka, Au milieu des livres

Frozen 1 – Mélissa de La Cruz

 Roman dytopique et fantastique
pour adolescents

Frozen 

1 Fuir ou mourir !

de Mélissa de la Cruz

et Michael Johnston

Traduit par Valérie Le Plouhinec

Albin Michel, janvier 2015
Wiz, 416 pages
15,90€

Frozen est un roman à lire de préférence en plein été, ou au coin de la cheminée, pour ne pas souffrir du froid glacial qui règne sur le monde. Dans un futur post apocalytpique, la terre se retrouve littéralement coincée dans les glaces, et les océans sont devenus noirs. Des bêtes étranges y vivent. Les humains tentent de survivre dans ce monde. Certains sont marqués, ils ont des pouvoirs. C’est le cas de Nat. Elle a trop souffert et décide de tenter sa chance en partant vers le Bleu. Ce paradis de l’autre coté des mers, dont tout le monde parle comme d’un mythe.

Nat est un personnage fort et intelligent, une jeune fille intéressante à suivre, qu’on voit évoluer au cours des pages. Mais c’est Wes, cet étrange garçon qu’elle a l’impression de connaître, qui m’a vraiment intéressée. Ce jeune homme blessé mais sûr de lui va découvrir le monde qui l’entoure avec un autre regard, moins noir, grâce à Nat. Un duo de choc, avec leur doute, mais aussi leur humour. Et l’amour n’est jamais bien loin, sans tomber dans le niais…

J’ai apprécié l’originalité constante de ce roman, et même grandissante, comme si les auteurs eux-mêmes c’étaient laissés surprendre par l’évolution de leur histoire. On part d’une dystopie, on coule vers le roman d’aventure, et le fantastique prend une part de plus en plus importante. Un roman étonnant, foisonnant, un suprenant premier tome, loin de ne faire que nous présenter les personnages comme c’est souvent le cas.

Un roman foisonnant dont les personnages sont vraiment fouillés et touchants, et qui nous entraine dans un monde bien construit, tout en surprise. La suite devrait être encore une fois foisonnante tant les révélations de la fin de ce premier tome demandent des éclaircissements…

+ L’avis d’Ori,
+ Challenge YA#4

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :