Infirmière pendant la 1ère guerre mondiale

Infirmière

Roman jeunesse historique
A partir de 10/11 ans

Infirmière pendant

la première guerre mondiale

Journal de Geneviève Darfeuil
Houlgate-Paris, 1914-1918

Sophie Humann

Coll. Mon Histoire

Gallimard Jeunesse (2012)

*****

Geneviève Darfeuil est une jeune fille de bonne famille de 14 ans. Père chirurgien, mère au foyer, ils habitent les beaux quartiers à Paris et passent leurs vacances à Houlgate.

En ce 18 juillet 1914, le principal souci de Geneviève est qu’elle doit rester alitée. En effet, elle s’est foulée la cheville en jouant au tennis.

Elle ne va pas tarder à se rendre compte qu’il y a des soucis beaucoup plus grave dans la vie qu’une entorse… En effet, le 1er août à 9h du soir les cloches de l’église sonnent le tocsin : la mobilisation est déclarée ! “Par décret du président de la République, la mobilisation des armées de terre et de mer est ordonnée, ainsi que la réquisition des animaux, voitures et harnais nécessaires au complément de ces armées. Le premier jour de la mobilisation est le dimanche 2 août.

Cette guerre donnera un but à Geneviève, elle deviendra infirmière !

*****

Ce “journal” nous raconte l’histoire de la première guerre mondiale à travers les yeux d’une jeune fille qui a 14 ans lorsque la guerre débute. Elle nous parle de la vie à l’arrière du front, du travail des femmes, mais aussi, au travers des lettres des soldats, de la vie au front.

J’ai lu et apprécié plusieurs titres de cette collection “Mon histoire” présentés à la façon d’un journal intime. La couverture rigide un poil vieillotte, les pages faussement découpées à la main, les “collages” de photo sur la couverture, tout ça me plaisait beaucoup.

Mais j’ai plus de 50 ans. Et j’ai pu constater que cette collection, pourtant très intéressante, ne sortait que très peu en bibliothèque. Le visuel n’attirait pas du tout les enfants. Gallimard a eu la très bonne idée de la moderniser (voir ci-dessous), et j’espère que du coup, elle trouvera son public.

 

*****

Lire les premières pages (site de l’éditeur)

L’avis d’Histoire d’en lire site spécialisé dans la littérature historique jeunesse.

*****

D’autres récits jeunesse sur le même sujet : Soldat PeacefulIl s’appelait comme moi14-14Le petit cœur rougeLe journal d’AdèleLe violoncelle poilu

Ce récit participe à deux challenges :

Celui sur la Première guerre mondiale chez Blandine ainsi qu’à l’Objectif PAL chez Antigone

A la vie ! L’homme étoilé

Les soins palliatifs comme on ne les imagine pas !
Bande dessinée Adulte

vie

À la vie !

L’homme étoilé

Calmann Lévy Graphic (2020)

*****

Dans “A la vie !” Xavier, alias L’homme étoilé, nous raconte son quotidien. Il est infirmier en soins palliatifs dans un hôpital de Metz. On pourrait croire que c’est triste comme travail. Après tout, les gens qui atterrissent dans ce service vont souvent mourir. Mais l’homme étoilé voit les choses d’une autre façon. Il dit que dans “fin de vie”, il y a “vie”. Et qu’il y a encore moyen de passer de bons moments…. Alors il chante du Queen avec Roger, apprend à parler suédois avec Mathilde ou encore prépare une glace pas banale pour Edmond.

*****

Les soins palliatifs, j’ai connu ça avec le décès de ma belle-mère il y a une quinzaine d’années. Et c’est vrai que le personnel était très à l’écoute. On a pu, par exemple, apporter un repas et le manger tous ensemble à hôpital. Il y avait des endroits pour faire des “pauses” quand l’émotion était trop forte, la fatigue trop présente.

Mais j’avoue que cet homme étoilé donne un tout autre sens à ce service. Et je parie que vous ne penserez plus aux soins palliatifs de la même façon après avoir lu cette bande dessinée. Si tout le monde avait autant d’empathie… Le monde serait plus beau !

C’est plein d’humanité et d’émotions. Parfois triste bien sûr, mais parfois très drôle également ! Et si cela m’a autant touchée je pense, c’est parce qu’en ce moment je travaille avec des personnes âgées (très seules !). Et que j’essaie, à chaque fois que je peux, de les faire rire ou au moins sourire, de leur faire plaisir (parfois avec de très petites choses) ou encore de leur changer les idées.

Lire cette bande dessinée très émouvante vous tirera sans doute quelques larmes (ou alors vous êtes en bois !!) mais les émotions font partie de la vie et ces larmes-là font du bien !

Une très belle découverte !

*****

L’homme étoilé a également un compte instagram :

Lire quelques pages sur le site de l’éditeur

Une interview de Xavier, alias “L’homme étoilé”, infirmier en soins palliatifs

 

Cette semaine, c’est Stephie qui nous reçoit !