Les soeurs Hiver ♥ – Halloween 4

soeursInspiré par la mythologie Nordique
Roman à partir de 8/9 ans

♥ LES SOEURS HIVER ♥

Jolan Bertrand

Illustré par Tristan Gion

L’École des Loisirs (2022)

*****

Éditeur

Il y a très longtemps, il y avait deux hivers : la Grande, avec ses froids polaires et ses blizzards, et la Petite, avec ses glissades joyeuses et ses batailles de boules de neige. Mais depuis que la Petite a disparu, tout est détraqué au village de Brume ! Les adultes sont inquiets, plus personne ne rit aux bonnes farces d’Alfred et, surtout, les trolls passent leur temps à voler des objets, qu’ils emportent à tout jamais dans la taïga. Lorsque l’oncle d’Alfred se porte volontaire pour rapporter les objets volés et qu’il disparait sous ses yeux, avalé par la tempête, c’en est trop : il faut partir à sa recherche, coûte que coûte, braver les dangers de la forêt boréale, et affronter la Grande Hiver…

*****

C’est un roman que j’ai dévoré en une soirée.

En fait, le sentiment que j’ai eu en le lisant, c’est que c’était un conte sous la forme d’un roman. Un conte inspiré de la mythologie nordique (Loki ou le renard, les trolls) et des pays nordiques (les sames, les rennes). On y sent bien le froid !!

Alfred est un jeune garçon orphelin qui passe son temps à faire des blagues et à invoquer le dieu Loki (Dieu de la malice, de la discorde et des illusions, voir Wikipédia). Il n’est pas toujours très “sage” mais il va démontrer sa détermination et son courage en suivant son oncle Ragnar dans la forêt à travers la tempête et le froid pour le protéger ! On le suit avec plaisir et un poil d’inquiétude aussi…

J’ai bien aimé les illustrations et je trouve la couverture très belle. Il y a des dessins à chaque début de chapitre ainsi qu’autour des numéros de pages. Cela renforce encore le côté “conte nordique”. En plus, il y a de belles valeurs dans ce roman, et de l’humour aussi !

Une belle découverte que je vous recommande chaudement ! ♥

*****

Un coup de cœur aussi pour Bidib

Un autre roman pour le même âge qui se passe aussi dans une ambiance hivernale : Winterhouse hôtel (trilogie)

*****

C’est ma 4ème lecture (sur 13 prévues !)

Pour le challenge Halloween proposé par Lou et Hilde

Lâche-moi ! Roman sur le harcèlement

LÂCHELâche – MOI !

Nancy Guilbert

Collection Presto

Magnard Jeunesse (2021)

*****

Lâche – moi raconte l’histoire de Mayana et Margaux, deux demi-sœurs. Même mère, pères différents et tous deux absents. Petites, elles s’entendaient à merveille. Mais depuis deux ans et la phrase assassine de Béa, la cousine de leur mère, c’est la guerre.

Celle-ci avait “gentiment” dit : “Chez vous, on a Miss Intello (Margaux) et Miss Beauté (Mayana), c’est clair. Remarque, c’est plutôt chouette, non ? Comme ça, elles ne seront jamais en concurrence.” Margaux n’avait pas apprécié quand Mayana lui avait rapporté la phrase. Et depuis, elles étaient en froid.

Cette petite phrase avait fait beaucoup de mal aux deux sœurs qui ne se parlaient plus vraiment. Margaux complexée d’être moins belle que sa sœur, Mayana d’être moins bonne en classe.

Ainsi ce jour-là, Margaux est-elle très fière d’annoncer à sa jeune sœur qu’elle sort avec Carl, 17 ans, le plus beau mec du lycée !! Sans savoir qu’elle vient de faire entrer le loup dans la bergerie…

*****

Une histoire très courte (94 pages) mais qui suffit à montrer comment un engrenage/un piège se met en place. On fait confiance à la mauvaise personne et on se retrouve coincé, faute de vouloir/pouvoir en parler. A l’adolescence on a parfois (souvent !) du mal à parler à ses parents, on n’est pas sur la même longueur d’ondes, on a du mal à se comprendre.

Mais il ne faut jamais oublier, comme il est rappelé à la fin de ce roman, que le harcèlement sexuel est un délit ! Et qu’il ne faut pas hésiter à en parler à un adulte, que ce soit au sein de la famille, à l’école ou en appelant les numéros d’urgence ou d’écoute (redonnés à la fin du roman également, ainsi que les sites internet).

J’ai adoré la phrase finale, si importante :

Et n’oublie pas : ta parole compte et on te croit !

 

Un livre à lire, à faire circuler et à avoir dans les médiathèques et les CDI !

*****

L’avis de Blandine du blog Vivrelivre grâce à qui je l’ai découvert, merci !

Le site de l’autrice “Rêve de plume”

De cette autrice, romans ados déjà présentés sur ce blog :  Les mots d’Hélio /Le sourire du diable / Deux secondes en moins / Point de fuite / Venise, bises, cerises

La collection Presto : des textes courts et d’actualité pour les ados, avec la possibilité d’écouter une partie du roman lue par l’auteur.

*****

Un roman qui participe au Challenge Petit Bac d’Enna

2ème ligne – Catégorie Ponctuation

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Sorcières Sorcières – BD Jeunesse

SorcièresBD Jeunesse

SORCIÈRES SORCIÈRES

T1. Le mystère du jeteur de sorts

Chamblain & Thibaudier

Éd. Kennes (2014)

*****

Les petites sorcières ont une façon très particulière de jouer “à chat”. Celle qui est touchée devient effectivement un chat, le temps d’attraper la prochaine qui la délivrera du sort. Mais hélas, la petite Miette n’a pas encore de pouvoirs. Alors quand elle est transformée en chat, elle reste un chat ! Heureusement que sa grande sœur Harmonie est là pour la délivrer. Elle menace les autres sorcières de les transformer en citrouilles pourries si elles continuent de faire des misères à sa petite sœur.

Une menace en l’air ou… Toujours est-il que le lendemain, l’une des sorcières a une tête de citrouille ! Les soupçons de tous se portent sur Harmonie qui va devoir faire appel à son intelligence trouver le coupable…

*****

L’histoire est amusante, mystérieuse et pleine de rebondissements. Quand aux illustrations, elles sont rigolotes et colorées. Les personnages ont des petites bouilles toutes rondes avec des petits nez en trompette ! C’est très mignon et cela devrait bien plaire aux plus jeunes.

Ces bandes dessinées peuvent se lire indépendamment les uns des autres car chaque tome est une enquête différente. Le tome 5 est sorti fin 2019, mais à priori la série n’est pas terminée.

*****

De Joris Chamblain, nous vous avons présenté : Les Carnets de Cerise T1, le tome 2, le tome 3, toute la série des Carnets de Cerise et Le journal d’un enfant de lune.

Et avec Lucile Thibaudier à l’illustration : Enola et les animaux extraordinaires T1 et 2 et tome 5

*****

Une bande dessinée qui participe au #ChallengeHalloween2021

chez Lou et Hilde

https://lelivroblog.files.wordpress.com/2021/09/img-20210801-wa0000-01.jpg?w=378&h=377

 

Le roi de la montagne en hiver

montagneUne fin surprenante !!
Contes 8-12 ans

Le Roi de la montagne en hiver

Sylvie Delom & Aurélia Fronty

Coll. Contes du Monde

Didier Jeunesse (2013)

*****

Il y avait au village près de la montagne, une femme aigrie qui vivait avec ses deux filles. Sa fille aînée lui ressemblait : laide, méchante et paresseuse. La petite, elle, ressemblait à son père : belle et joyeuse ! Sa mère la détestait. Un soir de janvier froid et glacial, la mère envoya sa plus jeune fille chercher des violettes pour sa sœur. La jeune fille essaya de refuser, sachant qu’elle n’en trouverait pas et qu’elle allait mourir de froid. Mais rien n’y fit, il fallu sortir. Épuisée, engourdie par le froid, elle allait se laisser tomber dans la neige quand elle vit une lumière, un feu. Ses dernières forces lui servirent à l’atteindre. Autour du feu, assis sur 12 pierres, il y avait 12 hommes. C’était les mois de l’année. La jeune fille demanda la permission de réchauffer auprès de leur feu…

*****

La suite ? Comment ça ?

Vous ne croyez tout de même pas que je vais vous raconter toute l’histoire…

Cet album, je l’ai vu passer sur les blogs et sa jolie couverture m’a attirée. Alors je n’ai pas hésité à l’emprunter quand je l’ai vu à la bibliothèque.

L’histoire est inspiré par deux contes traditionnels, un anglais (Les saisons et les mois) et l’autre russe (Le gel craquant). Toute l’histoire se déroule comme un conte classique, mais la fin est franchement inattendue et m’a bien fait rire !

montagne

Quand aux illustrations d’Aurélia Fronty, je les trouve très belles. Il y a un côté naïf, presque enfantin pour certaines choses comme les sapins ou les maisons. D’autres pages sont pleines de détails, de petits points et des dessins apparaissent presque comme un filigrane ou de la dentelle.

Le tout a un côté très “russe” (les foulards, les bonnets pointus).

*****

Pour voir d’autres illustrations, c’est sur le site de l’éditeur

Le site de l’illustratrice

De cette illustratrice, déjà présenté sur ce blog : La belle et la bête (coup de cœur de Sophie)

Un album qui participe au Challenge Contes et Légendes chez Bidib

http://mapetitemediatheque.fr/wp-content/uploads/2018/11/challenge-contes-et-l%C3%A9gendes-239x300.jpg