Pieter et le Lokken – BD jeunesse

LokkenBD jeunesse

Pieter et le Lokken

Olivier Ka & Olivier Supiot (ill.)

Éd. Delcourt (2021)

*****

Le papa de Pieter est un chasseur d’un genre un peu spécial. C’est un chasseur de Lokken. De larves de Lokken plus précisément. Ces larves charmantes et charmeuses se nourrissent des rêves des gens, grandissent et deviennent des MONSTRES TERRIFIANTS !! C’est du moins ce que dit le papa de Pieter. Car lorsque Pieter va dans la forêt et rencontre une larve de Lokken, il va tomber sous son charme et l’aider. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

*****

Chasseurs dans la neige (1565) – Brueghel l’ancien

J’ai été attirée par la couverture, qui me faisait penser à un tableau flamand de Brueghel l’ancien (voir à droite). Mais du coup, en ouvrant la bd, j’ai été un peu déçue au premier abord par les illustrations très colorées et très différentes de l’ambiance de la couverture !

Ceci dit, l’histoire est amusante, et les dessins, si je ne les trouve pas “beaux” (surtout les personnages en fait, j’aime bien le reste !) vont bien avec. J’ai donc passé un bon moment à lire cette bd plutôt amusante.

A la fin du livre, une grande planche avec des tas de choses à retrouver dans l’image (style livre-jeu “Charlie”)

*****

Lire les premières pages (site de l’éditeur)

D’autres BD jeunesse parues chez Delcourt : Cœur de pierreHaïda

Sorcières Sorcières – BD Jeunesse

SorcièresBD Jeunesse

SORCIÈRES SORCIÈRES

T1. Le mystère du jeteur de sorts

Chamblain & Thibaudier

Éd. Kennes (2014)

*****

Les petites sorcières ont une façon très particulière de jouer “à chat”. Celle qui est touchée devient effectivement un chat, le temps d’attraper la prochaine qui la délivrera du sort. Mais hélas, la petite Miette n’a pas encore de pouvoirs. Alors quand elle est transformée en chat, elle reste un chat ! Heureusement que sa grande sœur Harmonie est là pour la délivrer. Elle menace les autres sorcières de les transformer en citrouilles pourries si elles continuent de faire des misères à sa petite sœur.

Une menace en l’air ou… Toujours est-il que le lendemain, l’une des sorcières a une tête de citrouille ! Les soupçons de tous se portent sur Harmonie qui va devoir faire appel à son intelligence trouver le coupable…

*****

L’histoire est amusante, mystérieuse et pleine de rebondissements. Quand aux illustrations, elles sont rigolotes et colorées. Les personnages ont des petites bouilles toutes rondes avec des petits nez en trompette ! C’est très mignon et cela devrait bien plaire aux plus jeunes.

Ces bandes dessinées peuvent se lire indépendamment les uns des autres car chaque tome est une enquête différente. Le tome 5 est sorti fin 2019, mais à priori la série n’est pas terminée.

*****

De Joris Chamblain, nous vous avons présenté : Les Carnets de Cerise T1, le tome 2, le tome 3, toute la série des Carnets de Cerise et Le journal d’un enfant de lune.

Et avec Lucile Thibaudier à l’illustration : Enola et les animaux extraordinaires T1 et 2 et tome 5

*****

Une bande dessinée qui participe au #ChallengeHalloween2021

chez Lou et Hilde

https://lelivroblog.files.wordpress.com/2021/09/img-20210801-wa0000-01.jpg?w=378&h=377

 

FADOLi

FadoliAlbum jeunesse

FADOLI

Marie-France Chevron Zerolo & Mathilde Magnan

Éditions Courtes et Longues (2015)

*****

Si l’on en croit le Wiktionnaire, en provençal, un fadoli, c’est un fou, un fada. Cela viendrait du mot latin “fatum” apparenté à fée, fâye ou encore fadette.

*****

Fadoli, c’est un garçon différent des autres.
Pour tous, il est le fou du village.
Partout, on se moque de lui.
Mais lui sait qu’il a été touché par les fées
et que sa vie est un rêve éveillé !

*****

Cet album, je l’ai lu plusieurs fois.

La première fois, je l’avoue, je n’ai rien compris. Feuilleté trop rapidement, je cherchais du texte, une histoire…

**

La deuxième fois, j’ai pris mon temps, lu lentement. Il y a très peu de texte en fait, c’est juste un enfant “différent” qui se présente et nous fait entrer dans son univers (c’est comme ça que je l’ai compris en tous cas !).

***

La troisième fois, j’ai encore mieux regardé les illustrations. Elles sont un peu folles aussi… J’ai bien aimé la page du papillon, celle de la “montagnaigle” et la page toute orange du naufrage (celle-ci, je l’adore, elle m’a fait penser à la bd de Fred “Philémon”), vous comprendrez, en voyant les pages en question, que j’aime les couleurs chaudes !

Je n’ai pas mis d’âge, ce n’est pas facile, mais je crois que les enfants, avant même d’apprécier l’histoire, aimeront les couleurs et toutes les petites bêtes à retrouver dans chaque pageUn album qu’il faut prendre le temps de lire, tout doucement, sans se presser…

Un album “différent”, poétique et coloré, qui je le crois, ne laissera personne “in-différent” !

 D’autres photos de ces illustrations sur le site de l’illustratrice, Mathilde Magnan.

Ensemble, ces deux auteures ont déjà publié (aux mêmes éditions) :HéronEscargot une fable, “Le héron et l’escargot” (2013)  et “Gipsy” (2014) un album sur la liberté.

Gipsy

SignatureNat

Le petit garçon de la forêt

petitgarçonforetAlbum jeunesse dès 6 ans

Le petit garçon de la forêt

de Nathalie Minne

Les albums Casterman, 2012

9782203060807, 14,95€
22 pages

 

Le petit garçon de la forêt est un superbe album grand format à la couverture en relief, avec un grand coeur… A l’intérieur de très grandes illustrations, comme des tableaux et sur le côté, comme dans la marge, le texte. Un texte poétique qui nous conte l’histoire du petit garçon de la forêt, et de son ami du village. Au fil des saisons, leur amitié grandit et la nature évolue autour d’eux… Ils vont aller à la découverte du paysage de l’autre, sortir de ce qu’ils connaissent, traverser les frontières. Entre village et forêt, le monde est vaste, et sa découverte leur permet de se rapprocher peu à peu, de devenir de véritables amis.

Les techniques variées utilisées pour les illustrations, tout comme la multiplicité des sens, rendent cet album véritablement touchant. Des couleurs chaudes alliées aux gris, des personnages qui tendent vers la figure du clown, la silhouette majestueuse des arbres, tout est fait pour plonger le lecteur au coeur de cet univers.

Un texte très beau, mais assez compliqué, qui propose une année hors du temps, un joli moment à partager.

Extrait de Le petit garçon de la forêt – Nathalie Minne

+ Le blog de l’auteur Nathalie Minne