Lundi Découverte : Edition Les Grandes Personnes

Édition Les Grandes Personnes

Une équipe de choc pour une nouvelle maison d’édition qui fait déjà beaucoup parler d’elle. Des éditrices de talents, qui ont déjà fait leur preuve, un appui éditorial fort, et un catalogue déjà fourni.
L’appui éditorial ? Antoine Gallimard lui même, car si les Edition les Grandes Personnes sont indépendantes, elles bénéficient de tous les avantages de Gallimard (Diffusion Sodis notamment, et ça ce n’est pas rien pour une maison d’édition!) – Vous noterez un petit clin d’œil dans le logo d’ailleurs  –
Les éditrices ? Brigitte Morel et Florence Barrau. Après une expérience d’éditrice de Brigitte Morel au Seuil, elles se retrouvent aux éditions Panama (maison d’édition aujourd’hui fermée). Pas vraiment un coup d’essai donc…
Mais alors niveau catalogue ça donne quoi ?
http://www.editionsdesgrandespersonnes.com/data_romans/14/42.jpgCrée en 2009, la maison a publié ces premiers livres en 2010, avec d’entrée 20 titres au catalogue. L’importance de Panama dans tout ça ? Elles en reprennent en partie l’esprit, et le catalogue, ce qui est vraiment super, car les titres étaient du coup épuisés ! Les réédition qui m’ont vraiment fait plaisir ? La messagère de L’au Delà de Mary Hooper et le Baume du dragon de Silvana Gandolfi.
Des romans ados donc, avec aussi des nouveautés comme Jenna fox, pour toujours de Mary E. Pearson et Mademoiselle Scaramouche  de Jean-Michel Payet (l’auteur de la superbe série Aerkaos)
Il y a aussi des albums illustrés, pour les tout-petits, pour les plus grands, avec des jeux… un peu de tout donc. Mes chouchou ? Cahier de peinture pour apprendre les couleurs de Pascale Estellon (type cahier d’activités) et Tout Noir et Tout Blanc  d’Annette Tamarkin ( 2 livres animés).
Une belle maison d’édition, avec des éditrices passionnantes que j’ai pris beaucoup de plaisir à écouter.

Une petite présentation de livre ? Même si Jenna Fox pour toujours me tente depuis la présentation que j’en ai eu en novembre, je n’ai toujours pas eu l’occasion de le lire. Je vais donc vous parler de

Mademoiselle Scaramouche

de Michel Payet

Mademoiselle Scaramouche est un roman pour adolescents, donné dès 11 ans. Il est selon moi un peu dur pour des 6ème, mais pour des bons lecteurs, pourquoi pas. En tout cas moi je me suis régalée!
Dès les premières pages j’étais conquise, car j’adore les romans se passant autour de l’époque du Roi Soleil (1672), avec mousquetaires, épées et duels… Et comme en plus le personnage principal est une jeune fille… Zinia, la pauvre, déjà orpheline de mère, se retrouve rapidement seule, sur les routes de France, pourchassée, et avec des secrets à découvrir.
Rapidement on va croiser le monde de la noblesse, celui des bas fond de Paris, le théâtre, Molière, et puis Versailles, la cour et le roi.
Intrigues, suspense, duel, course poursuite, amour, trahison, mystère, un brin de fantastique pour un roman qui va crescendo et qui m’a charmé d’un bout à l’autre!
Extrait :
Zinia se réveilla brusquement. Le silence inhabituel, absolu, qui régnait l’avait tirée de son sommeil : il manquait à la maison ses bruits feutrés du matin. La nuit s’attardait encore, mais à travers la fenêtre la jeune fille devinait que, bientôt, l’aurore ferait pâlir les étoiles. Elle resta un instant aux aguets. Toujours ce silence, dense, menaçant.
«Il l’a fait», se dit-elle et elle sauta hors du lit. Elle sentait la colère l’envahir, ce qui, chez elle, était souvent une façon de manifester son inquiétude. Elle sortit de sa chambre en chemise sans ressentir le froid qui, depuis deux ou trois nuits, s’était emparé de la ville, et alla frapper à celle de son père. Une fois, deux fois. Pas de réponse. Avant même de pousser la porte, elle avait déjà compris.  » Père ?» La pièce était vide. Dans la lumière timide du jour naissant, elle devina le lit où personne n’avait dormi. Il flottait dans l’air un parfum de tabac froid. Au mur, la vieille épée manquait. «Il l’a fait !» répéta-t-elle, irritée.
Le blog de l’auteur, dont j’ai lu aussi avec plaisir 2065 la ville engloutie dans un registre bien différent.
L’avis de Sophie Pilaire, sur Ricochet, mais aussi celui de Pauline, séduite!
Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

17 Commentaires

  1. Sympa ce roman apparemment. Jean-Michel Payet, c’est aussi la voix de Satya des Blue Cerises. Tu as lu cette série ?

  2. Encore une maison d’éditions qui m’a l’air bien chouette et qui a des ouvrages bien tentant !

  3. Je n’ai pas lu « Mademoiselle Scaramouche » mais j’ai lu « Jenna Fox » qui est excellent et un autre livre de leur catalogue dont tu n’as pas parlé, « L’enfant du fantôme » de Sonya Hartnett, absolument merveilleux (quoique je ne sais pas ce qu’en penseront les ados). Un éditeur à suivre !

  4. J’ai lu mademoiselle Scaramouche et Calvino-Calvina, deux avis plutôt positif. C’est une maison d’édition qui a du potentiel ! Et j’ai très envie de lire Jenna Fox…

  5. Je ne connaissait pas du tout cette maison d’édition, merci pour la découverte =)

  6. Bonsoir,
    J’ai écrit un roman en deux parties d’un peu plus de 500 pages, plus particulièrement destiné aux adolescents.
    Cela se passe au moyen âge. L’histoire d’un jeune forgeron qui découvre qu’il n’est pas le simple humain qu’il croyait être jusqu’à présent. Un roman plein de magie, de haine et d’humour et d’amour. Je recherche un éditeur sérieux (éditeurs à compte d’auteurs s’abstenir). Merci de l’attention que vous porterez à cet humbe message.

  7. J’aime beaucoup ce qu’ils font, j’avais également fait un article sur tout noir qui marche à fond sans oublier les axinamu et autres oxiseau de Pittau et Gervais. Et le fameux le plus beaux des cadeaux qui a tant fait parler et qui est juste super!

  8. On entend parler de plus en plus de cette maison d’édition ! :)
    Pour ma part, j’ai lu « Jenna Fox pour toujours » et j’ai bien aimé. Une copine m’a conseillé « Mademoiselle Scaramouche », je vois qu’elle n’est pas la seule à l’avoir apprécié ;)

  9. C’est marrant que tu en parles car je viens justement de découvrir cette maison d’édition notamment avec leur immense album qui s’intitule Oxiseau (dont j’ai relu le titre deux fois en me demandant si j’avais la berlue !), un superbe livre documentaire sur les oiseaux donc, avec des dessins magnifiques et pleins de clapets à soulever et des puzzles à reconstituer. Une merveille.

  10. Moi je désespère qu’il réédite « La cité des livres qui rêvent » de Walter Moers…

  11. Moi je désespère qu’ils rééditent « La cité des livres qui rêvent » de Walter Moers…

  12. bonjour,
    c’est vrai que cette nouvelle maison est formidable. C’est enthousiasmant de regarder leur catalogue… et de le lire!
    J’ai adoré Un jour ( Morris Gleitzman), un titre vraiment original sur la période de la 2e guerre mondiale vue par un petit garçon, et je viens de finir l’hilarant A la recherche du paon perdu qui vient tout juste de sortir (Angélique Villeneuve). .. ça change vraiment de ce qu’on lit ailleurs, tous ces romans un peu formatés. bravo aux grandes personnes
    ça me plairait bien d’avoir votre avis sur ces deux-là!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.