Petit Soldat #PremièreGuerreMondiale

Découvrez l’histoire de Pierre, Petit Soldat de la Grande Guerre, dans un magnifique album photographique qui met en scène de petites figurines dans des maquettes réalistes.

Album historique
Coup de Coeur

Petit Soldat

de Pierre Jacques Ober

et Jules Ober

Seuil Jeunesse, 2018
9781023510995, 16€
Prix Sorcière (Carrément beau maxi)

Thème : première guerre mondiale, soldat

 

Il y a environ cent ans, le monde est entré en guerre.
Une guerre qui ne devait durer que quelques mois.
Mais qui dura des années.

Petit Soldat est un très bel album à l’italienne, qui comme un roman photo, nous raconte l’histoire de Pierre, petit soldat de la Grande Guerre. Pierre qui a déserté, deux jours, pour le premier Noël. Mais qui est revenu. Son histoire et celle de tant d’autres soldats. De Gilbert. Des petits soldats allemands aussi.

Peu de mots, et pour illustrations des scènes photographiées à partir de maquette, de reconstitution, de petits soldats en plastique. De grandes photographies, qui nous plonge dans l’absurdité de cette guerre, qui nous montre les hommes, ces petits soldats, ces tout petits soldats, presque en plastique (ou en plomb d’ailleurs, je n’y connais rien en petits soldats…).

Dans cet album Petit Soldat, l’histoire est simple mais puissante, et il est bien difficile de définir un âge pour la lire. Une compréhension de la guerre me semble un bon préalable, donc vers 9 ans, selon la curiosité des enfants et leur programme scolaire. Pour autant un enfant de 5 ans pourrait aussi y prendre des choses… différentes. Je pense que ce n’est qu’au collège, alors même qu’ils n’aiment plus beaucoup les albums, qu’ils pourraient comprendre toute la puissance de cet album et de ce parallèle entre ces tout petits soldats de maquette et les pions qu’ont pu être les soldats pendant cette Grande Guerre. L’histoire de Pierre en est la preuve touchante.

Pierre aurait voulu être un bon fils.
Il aurait aussi voulu être un bon soldat.
Mais le monde entier était en guerre,
et il ne pouvait pas être les deux à la fois.

Le découpage et la progression narrative entrecoupée des souvenirs de Pierre permettent de donner un rythme et une émotion particulière à ce récit, car bien qu’en tant qu’adulte on connaisse déjà l’histoire de la Première Guerre Mondiale, cet album nous permet de recadrer notre regard à hauteur de ces petits soldats… La mise en scène des photographies, les points de vue très cinématographiques, tout est fait pour donner vie à ces petits soldats, sans s’appesantir sur la dichotomie français-allemand, au contraire même.

Un album superbe, à mettre entre toutes les mains !

 

Les petits plus : 

+ Une bibliographie sur La Première Guerre Mondiale dans la littérature jeunesse, qui date un peu maintenant, mais qui donne de bonnes bases !

+ D’autres albums sur la Première Guerre Mondiale présentés ici :
– L’horizon bleu

il horizon mauditesoitlaguerre

+ L’avis de Sophie LJ

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.