Le train des orphelins – Série

Train De sOrphelins 1 Train Des Orphelins 2 Train Des Orphelins 3 Train Des Orphelins 4 Train Des Orphelins 5 Train Des Orphelins 6

Le train des orphelins

Philippe Charlot & Xavier Fourquemin

Collection Grand Angle

Éditions Bamboo

*****

Cette série commencée en 2012 comporte 6 albums (le tome 6 est sorti en janvier 2016).

Le tome 1 commence ainsi : 1990, dans sa résidence huppée de New-York, Harvey n’est pas surpris par la visite de Jim. 70 ans plus tôt, les deux hommes, alors de jeunes garçons, faisaient connaissance à bord du train des orphelins.

Un système d’adoption mis en place pour endiguer le nombre massif, sur la côte Est américaine, d’enfants sans famille issus de l’émigration européenne. Embarqués dans un étrange voyage, Jim et son petit frère expérimenteront la fraternité, l’amitié, la confiance, l’entraide, mais feront aussi les frais de la trahison de ceux qui feraient tout, faute d’être bien nés, pour être bien adoptés…  

De cette bande dessinée, j’ai apprécié le côté historique (je ne connaissais pas du tout cette facette de l’histoire Américaine : cet « Orphan Train Riders »), le dessin plutôt classique : les couvertures sont bien réussies (j’aime beaucoup celle du tome 1), les couleurs sont lumineuses et en plus, ce sont des bandes dessinées grand format (tellement plus agréable à lire !).

J’ai déjà les 5 premiers tomes à la maison (Merci Papa Noël pour le tome 5) en attendant le 6 (que j’achèterai un jour…)

orphan-train

***
Sophie vous a déjà présenté le tome 1 et le tome 3.

***

Vous trouverez ici une vidéo présentant la série.

***

Good Boy

Good Boy (Little Orphan at the Train) de Norman Rockwell (1951)

***

Si le sujet vous intéresse, un roman vient de paraître chez Belfond (Oct 2015) : « Le train des Orphelins » de Christina BAKER KLINE (voir aussi la critique d’Aline sur Anamor). Un roman que je viens de terminer et qui m’a beaucoup plu !

***

Et eTrainOrphelinsJeunessen faisant quelques recherches, je suis tombée sur une série parue chez Castor Flammarion en 1990/1991 (et qui a reçu le prix des Incorruptibles pour la sélection des 10-12 ans) intitulée « le train des orphelins » de Joan Lowery Nixon.

***

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les 48h de la Bd – 1ère partie (2014)

Cette fête de la bd existe depuis 2013, c’était donc la 3ème édition cette année.

En attendant celle de l’an prochain (probablement début avril 2016), je voulais vous présenter les bandes dessinées que j’ai récupéré l’an dernier et cette année (grâce à la gentillesse de mes proches !)

L’an passé, les bandes dessinées étaient gratuites (8 bd au choix – 100 000 bd disponibles dans toute la france) et j’en avais récupéré 3 :

Une nuit à Rome, Raïssa (les mondes de Thorgal) et un album « Fluide glacial ».

UneNuitARome

 Une nuit à Rome de Jim (éditions Bamboo – 2012)

J’ai été un peu déçue par cette bd, pour une raison très simple. C’est une histoire en deux parties, il y a donc un tome 1 et un tome 2. Je pensais donc que celui que j’avais entre les mains était le tome 1, et bien non. Le tome 2 alors ? Non plus. A priori, c’est un « morceau » du tome 1… Bref, j’ai eu l’impression de m’être fait avoir… C’est un peu idiot, je vous l’accorde, mais c’est comme ça ! Ce qui est bête, c’est que si j’avais eu le tome 1, j’aurai acheté le tome 2 pour avoir la fin de l’histoire, mais là… Bon, une chose est sûre, même si j’ai été déçue, c’est une très jolie bd. Après, je ne peux pas vous dire si l’histoire est bien ou non, puisque du coup, je n’ai lu qu’un quart de l’histoire… Le début est plaisant, reste à lire la fin !

Fluide Glacial (éditions Audie – 2014)fluide_revolution_1200

Un hors-série qui ne pourra que plaire aux amateurs de la revue !! « Umour et bandessinées » tel se présente lui-même le journal et cette bd lui ressemble tout à fait.

Moi, ça me fait rire, mais je suis bon public et j’aime ce qui est un peu « décalé ». Après, nous sommes bien d’accord, Fluide Glacial est une revue adulte et la bd également.

Raïssa les mondes de Thorgal (Louve tome 1) de R. Surzhenko et Yann (Le lombard – 2014)

Pour celles et ceux qui ne connaîtrait pas (il y en a encore ?) Thorgal est une série de bandes dessinées créée par le scénariste Jean Van Hamme et le dessinateur Grzegorz Rosinski en 1977. C’est de l’héroic fantasy mêlée de mythologie scandinave.

A ce jour, il yRaïssaThorgal a 34 albums dans la série-mère « Thorgal« , il y a un hors-série, la série Kriss de Valnor (une méchante dans Thorgal) compte 5 albums, celle sur la jeunesse de Thorgal en compte 3 (sortie du tome 3 en avril 2015) et enfin la série Louve, dont cet album est le premier tome, en compte 5 (le 5ème est sorti en janvier 2015).

J’aime beaucoup l’univers de Thorgal (même si les derniers albums m’avaient un peu moins plu) et j’ai retrouvé dans celui-ci, un peu de l’univers des débuts. Louve est une petite fille éveillée, intelligente et courageuse qui n’hésite pas à se sacrifier pour l’amour de ses proches… Le dessin est proche de celui de la série d’origine. Mon seul bémol, les couleurs un peu grises, un peu tristes (explicables aussi parce qu’il y a beaucoup de scènes nocturnes ou en sous-bois).

Bref, si vous avez aimé Thorgal, vous aimerez sans doute sa petite Louve. Et si vous ne connaissez pas et bien c’est l’occasion !

Comme je suis très (trop ?) bavarde, pour les bandes dessinées de cette année, il faudra attendre la 2ème partie de cette présentation…

SignatureNat

 

 

Pour un peu de bonheur : 1 Félix de Galandon #BD

Bande dessinée ados / adultes

Pour un peu de bonheur

1. Félix

de Laurent Galandon

et d’Alexandre Daniel

Bamboo, 2012
Angle, 48 pages
13,90€

***

Thèmes : Gueules cassées, première guerre mondiale, psychologie, infirmité, handicap, enquête

***

Félix rentre du front, amoché par la première guerre mondiale. Un poilu, un gueule cassé. Ses blessures physiques et psychologiques sont difficiles à surmonter, d’autant plus dans son petit village d’enfance où l’attend sa femme, devenue une inconnue et son fils qui a bien grandi.

En parallèle de son retour d’étranges assassinats de bétail ont lieu, et un inspecteur parisien, lui aussi ancien poilu, mène l’enquête.

Ce premier tome offre une découverte du milieu et de ce personnage Félix. Un personnage attachant que la guerre a malmené et qui peine à se reconstruire sous les regards curieux. Des illustrations classiques, aux visages assez sombres, pour un univers campagnard qui semble cacher des secrets…

Un premier tome intéressant par ses personnages et par l’enquête en cours. Le côté historique sert plus de contexte que de documentation, mais la psychologie des personnages est vraiment bien traitée.

Le deuxième et dernier tome, Aurélien, est déjà paru, et je regrette de ne pas l’avoir acheté en même temps car il doit se lire dans la foulée !

 

Centenaire de la Première Guerre Mondiale

Alors que les manifestations du centenaire du début de la Première Guerre Mondiale ont été lancé il y a quelques jours, en ce 11 novembre, 95ème anniversaire de l’armistice, je vous parle évidemment de livres jeunesse sur cette période.

Habille…

la première guerre mondiale

Autocollants Usborne

 

La collection Habille, chez Usborne, propose de nombreux titres, historiques ou modernes, sur un principe simple mais efficace : Différents tableaux proposent des informations simples mais surtout de grandes illustrations avec des personnages en chemise de corps. En pages centrales des autocollants de vêtements, correspondants aux différentes pages, pour habiller nos personnages. 

Dans ce titre particulièrement intéressant une découverte des habits de la première guerre mondiale et donc de cette période historique. Après une carte d’Europe des pays participants à la première guerre mondiale on passe en revue les différents acteurs de cette guerre : Recrues, état-major allemand, défense française, front est, tranchées, aviation allemande, italienne, les combats en Turquie, la révolte des pays arabes, en mer, ligne de front, gaz, hopitaux et fin de la guerre.

Quelques mots seulement sur chaque thème, de quoi découvrir seulement la première guerre mondiale par son côté historique mais en s’attardant sur les vêtements et costumes ainsi que les accessoires : casquette, bottes, canne, lance, képi…

Le côté autocollants apportent un coté ludique qui permet aux enfants d’apprendre en s’amusant, malheureusement les fantaisies créatives ne sont pas les bienvenues pour respecter le côté historique.

Des photos beaucoup plus parlantes que mes mots chez Liyah pour découvrir cet album !

de Emi Ordas, Struan Reid, Terry Charman  et Nathalie Chaput – Usborne, 2013 – 9781409561811, 5,50€ – Dès 4 ans.

 

Les Godillots

1 Le plateau du croquemitaine

2 L’oreille coupée

d’Olier et Marko

 

Sous des allures modernes et colorées se cachent une bande dessinée historique sur la première guerre mondiale. Dans le premier album nous suivons deux soldats chargés de transporter la roulante, la cuisine itinérante. Une périlleuse aventure les attends, mais aussi une rencontre surprenante. Dans le second volume c’est une histoire vraie qui est adaptée. Une histoire touchante, pleine de surprises et de sincérité.

Nos héros semblent vraiment vivants dans cette bande dessinée grâce aux illustrations colorées, centrées sur les personnages. Les expressions des visages sont parfois exagérées mais cela permet d’entrer plus facilement dans la Grande Guerre. Palette, Le Bourhis et Ledru, accompagnés d’un petit singe, vont nous faire découvrir la vie des tranchées. Avec des scènes quotidiennes, telles que des parties de cartes, mais aussi des scènes de guerre. Peu violentes certes, mais bien présentes. L’ambiance de la guerre n’est pas pesante dans ces albums mais le côté historique est bien traité. Plus présent dans le second tome, notamment avec « la gazette des godillots » en fin d’ouvrage.

L’humour, très présent aux éditions Bamboo, n’est pas totalement absent de cette série même s’il n’est que très secondaire, avec des situations ou remarques qui prêtent à sourire, notamment grâce au petit singe.

Une série à découvrir pour l’univers de la grande guerre, qu’il faudra compléter par d’autres lectures pour mieux connaître l’Histoire.

 Bamboo, 2011/2013 – 13,90€

 ***

D’autres livres sur la première guerre mondiale :
L’étang aux libellules d’Eva Ibbotson 
Cheval de Guerre de Morpurgo
Le journal d’Adèle Paule du Bouchet
Paroles de Poilus
Et si de Marie Jaffredo
Le violoncelle poilu d’Hervé Mestron

et Bibliographie Première Guerre Mondiale
et une sitographie lors de la semaine Première Guerre Mondiale  en 2009

***

Sur un thème totalement différent je vous invite à lire ce très bon article sur les Vendredis Intellos concernant le livre « documentaire » le Dico des filles de Fleurus. Si ce livre à paillettes est plutôt attirant, sur 500 pages tout n’est pas à jeter et de nombreux thèmes sont intéressants pour les jeunes filles, mais de trop nombreux passages sont erronés ou véhiculent des idées sexistes ou dépassées… à bannir des CDI et bibliothèques pour le moins…

Enregistrer

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :