Les travaux en mai… ça gratte la laine de verre !!

En mai fait ce qu’il te plait… ou bien gratte toi avec la laine de verre !

Après avoir posé les rails de plafond et cloisons au grenier (merci papa, 3 paires de bras n’étaient pas de trop!), il est temps de s’attaquer à l’isolation du toit. Deux couches de laine de verre, de 10 cm, en pause croisée, pour une meilleure isolation… et autant de laine de verre à couper, placer au dessus de notre tête… Et evidemment, comme les poutres du toit sont posées au petit bonheur la chance, pas deux bandes ne font la même taille, de quoi s’amuser en plus pour calculer afin de ne pas avoir trop de chutes !

 

La première couche !

 

En cours, une pause pour respirer, car malgré le masque et le col roulé, on tousse tousse tousse…

Une petite info, pour que la laine de verre ne gratte pas trop longtemps après utilisation, il faut se laver à l’eau froide avant de prendre sa douche. Difficile à faire mais c’est quand même un peu mieux après… même si je déteste cette sensation et que je me gratte pendant au moins une semaine après à chaque fois !

En mai, le chantier tourne un peu au ralenti avec une semaine d’absence totale… Par ailleurs Gilga commence à travailler sur le conduit de cheminée (article en juin!)

 

Nous suivre et partager :
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.