Banquise Blues – Album

banquiseVous avez un petit ronchon à la maison ?
Lisez-lui cet album !

à partir de 3 ans

BANQUISE BLUES

Jory John & Lane Smith (ill.)

Gallimard Jeunesse (2017)

*****

« J’ai faim, je suis fatigué et en plus j’ai mal partout. Quand je marche, je me dandine comme un gros canard. C’est vraiment ridicule… » Sur la banquise, un petit manchot se plaint à longueur de journée. Non seulement il doit subir le froid, la neige et tous les prédateurs, mais en plus, il lui faut supporter ses propres congénères… C’est vraiment pas de chance ! Et si la vie avait quand même quelques bons côtés ?

*****

Un petit album très amusant pour montrer aux plus jeunes qu’il y a souvent deux façons de voir les choses. Notre petit pingouin râleur tombe sur un morse bienveillant qui va lui tenir un étrange discours…  Commençant par râler parce qu’il y a toujours des gens bizarres qui viennent lui parler, il va finalement repenser à ce que lui a dit ce morse. Et regarder autour de lui et s’apercevoir qu’effectivement, la mer est froide, mais elle est belle, tout comme la neige ou les montagnes. Mais ensuite le soir tombe et…

Comment rester indifférent devant tous les problèmes de ce pauvre pingouin ? Bon, j’avoue, j’ai bien rigolé, ce qui n’est guère charitable !!

J’ai beaucoup aimé les illustrations de Lane Smith faites de petites tâches de couleur. Il y a beaucoup de blanc bien sûr, c’est la banquise, mais il n’est jamais totalement blanc. Parfois grisé, parfois bleuté, il a toujours une “consistance”.

*****

De Lane Smith (auteur et illustrateur) je vous conseille également le très amusant “C’est un livre

De pierre et d’os – Survivre sur la banquise

pierre

Seul(e) sur la banquise, que feriez-vous ?
Roman adulte

De pierre et d’os

Bérengère Cournut

Le Tripode (2019)

*****

Une Lecture Commune avec Enna et Antigone

*****

Uqsuralik se réveille avec un terrible mal de ventre. Elle s’habille et sort de la maison de neige. L’air glacé calme un peu sa douleur. La nuit est assez claire pour qu’elle distingue le sang sur la banquise. Penchée sur ce sang tout droit sorti de ses entrailles, elle sent trop tard la vibration. La banquise est en train de se fendre non loin d’elle et l’igloo est de l’autre côté de la faille. Son père a juste le temps de lui lancer une peau d’ours roulée et un harpon qui se brise sous le choc. Par chance, cinq chiens dormaient sous la neige à quelques pas d’elle. Elle commence alors une lutte quotidienne pour sa survie dans la pénombre et le froid.

*****

J’ai trouvé ce roman original, tant sur la forme avec ces chants et la partie photographique à la fin, que sur le fond avec ce sujet peu courant. Mais, si je l’ai trouvé intéressant, je ne l’ai pas trouvé passionnant. Je suis restée “en dehors” de l’histoire et les personnages n’ont pas su me toucher. J’ai trouvé ça assez “froid” à dire vrai… Il faut dire aussi que je ne suis pas spécialement sensible à ces histoires d’esprits ou de chamans…

Mais j’ai trouvé le côté “documentaire” sur la vie des inuits est intéressant.

N’hésitez pas à aller lire les avis d’Enna et Antigone (liens avant le résumé).

*****

Biographie de l’autrice sur le site de l’éditeur. De pierre et d’os a reçu le prix du roman Fnac 2019 ainsi que le prix Libr’à nous 2020.

Des éditions du Tripode, nous vous avons également présenté : Vigile

Ōuki et le mystère de la nuit – Conte Inuit

oukiAlbum à partir de 3/4 ans

ŌUKI

et le mystère de la nuit

Sébastien Perez & Justine Brax

Éditions Thomas jeunesse (2008)

*****

Ōuki habite un tout petit village inuit. Elle va pêcher et chasser avec ses parents et chaque soir sa maman lui raconte une légende inuit. Mais Ōuki s’ennuie. elle rêve de quitter la banquise, de traverser les océans et de parcourir le monde. Un matin à son réveil, elle s’aperçoit que le soleil a disparu. C’est le matin, mais il fait nuit ! Avec son chien Sushi, elle part à sa recherche…

*****

Un album choisi à la médiathèque pour sa couverture, sa taille et ses deux auteurs que je connaissais déjà.

Voici un très joli conte, à la fois onirique et mystérieux. Ceux qui me connaissent savent que je suis sensible aux albums “grand format” dans lesquels on peut s’immerger. Cet album-ci, avec ses 33 cm de haut et ses 25 cm de large nous offre de magnifiques illustrations “pleine page” douces et colorées à la fois.

L’occasion pour moi de découvrir un éditeur que je ne connaissais pas, spécialisé en livres sonores pour la jeunesse.

A noter également la présence d’un lexique en début d’album et une police de caractères assez grosse, permettant une lecture facile quand on lit à voix haute (pour les bigleux dans mon genre !)

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51Y3mm8PawL.jpg

*****

Illustré par Justine Brax et présenté sur ce blog : La robe rouge de Nonna

Site de Justine Brax

De Sébastien Pérez livres déjà présentés: Félicien et son orchestreLes super-héros détestent les artichautsLe bal des échassiers

Les sites de Sébatien Pérez, l’ancien et le nouveau.

Le site de l’éditeur, spécialisé en livres sonores

Le travail d’une enseignante qui a retapé le texte pour les enfants “DYS” (+ exercices autour de l’album)

L’avis de Chrisbookine (Pour voir plein d’illustrations !)

*****

Un livre qui participe au challenge “Contes et Légendes”

Chez Bidib

http://mapetitemediatheque.fr/wp-content/uploads/2018/11/challenge-contes-et-l%C3%A9gendes-239x300.jpg

Lectures pour les petits – Mars

Lectures pour les petits

(album + premières lectures)

Avec la reprise du boulot (mais je ne m’en plains pas !!) difficile de maintenir le rythme de lectures et de chroniques ! Chaque mois il y aura donc au moins un article récapitulant mes lectures non chroniquées…

Lectures pour les petits - Mars

Les dents de la jungle – Jarvis- Milan (2016)

Ali est un alligator. Un TERRIBLE alligator !! Après avoir soigneusement aiguisé ses griffes et brossé ses dents terrifiantes et pointues, il part en vadrouille dans la jungle pour terrifier tous les animaux. Sauf qu’en fait…

Bon je ne vous raconte pas la suite, mais c’est plutôt amusant et surtout très mignon ! Les illustrations sont très colorées et rigolotes (j’aime beaucoup la tête des singes et des grenouilles… sans parler de celle de Bertrand le castor sur la dernière page !!)

Un petit album fort sympathique  !

§§§§§

Deux petits romans pour “lecteurs débutants” : “Gafi sur la banquise” de Françoise Bobe (ill. de Mérel) et “Au feu, les pompiers !” d’Ingrid Chabbert (ill. de Mérel) chez Nathan (2016)

Gafi

Gafi Sur La Banquise

 On débute par la présentation des personnages, puis l’histoire commence. Le texte est écrit gros, l’interlignage est assez important aussi et les illustrations ont une grande place et correspondent au texte. A la fin de l’histoire, les mots les plus difficiles sont expliqués. Il y a ensuite quelques pages de jeux. Les histoires sont assez courtes et tout est fait pour aider le jeune lecteur.

Des petits livres qui me paraissent tout à fait adaptés aux lecteurs de milieu/fin de CP (selon les avancées de chacun !)

§§§§§

Les aventures de Kimamila d’Anne Loyer et Nils (ill.) Nathan (2016)

Lectures pour les petits Kimamila Cyclope

Lectures pour les petits

 Cette collection s’adresse également aux plus jeunes. Il existe deux séries, la bleue : je commence à lire (même topo que Gafi : écrit gros, peu de texte, beaucoup d’images, explication des mots plus difficiles…) celle-ci s’adresse aux très jeunes lecteurs. La rouge : je lis tout seul contient un peu plus de texte et s’adresse à ceux qui déchiffrent déjà bien.

Les dessins font très “dessin animé”.

Kimamila est un petit lutin qui apparaît lorsque les enfants ont besoin de lui. C’est le héros d’une méthode de lecture.

§§§§§

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :