Les guerres d’Albert Einstein – BD Ado / Adulte

AlbertQuand scientifiques et militaires s’acoquinent

BD Ado / Adulte

LES GUERRES

D’ALBERT EINSTEIN

De Closets – Corbeyran – Chabbert

Éditions Robinson (2019)

*****

Diptyque

*****

La première page nous emmène à Berlin en 1912. Albert Einstein est l’invité d’une soirée organisée par son ami Fritz Haber, le célèbre chimiste. Haber veut qu’Einstein quitte Zurich pour venir s’installer à Berlin. Dans un premier temps, Albert Einstein refuse. Pour finir par céder, au grand désespoir de sa femme, Mileva. Quelques mois plus tard, à Sarajevo, le 28 juin 1914, l’assassinat de l’Archiduc François Ferdinand déclenche le début de la première guerre mondiale

*****

Dans ce premier tome, il est beaucoup question d’un ami d’Einstein : Fritz Haber, célèbre chimiste (que je ne connaissais pas !) Si j’ai bien compris, Fritz Haber a fait deux choses très importantes dans sa vie professionnelle. Il a réussi à synthétiser l’azote pour en faire un engrais pour l’agriculture et donc permis de nourrir plus de monde (mais c’est une source de pollution des eaux à l’heure actuelle), et il a créé un gaz mortel qui a blessé ou tué des milliers de soldats en un seul jour lors de la bataille d’Ypres

Cette BD historique m’a beaucoup plu parce qu’elle m’a appris beaucoup ! Évidemment, si vous êtes prof d’histoire ou très renseigné sur la première guerre mondiale, peut-être n’apprendrez-vous pas grand chose (vous verrez peut-être un point de vue différent ?).

J’aime beaucoup les dessins d’Éric Chabbert, je les trouve très beaux.

*****

De Corbeyran, déjà présentés sur ce blog :

Châteaux Bordeaux, Nanami, Uchonie(s) New Harlem, Dracula, METRØNOM’ T1 et 2, METRØNOM’ suite et fin, 14-18 T1 Le petit soldat, 14-18 les autres tomes.

En parlant d’ Albert Einstein, nous vous avions présenté un recueil de lettres présentant, entre autres, une lettre de rupture (plutôt dure !) qu’il avait écrit à sa femme Mileva.

Une biographie d’Einstein avec des photos, des citations…

Une bande dessinée qui participe à la BD de la semaine chez Stephie ainsi qu’au Challenge première guerre mondiale chez Vivrelivre

Lettres d’amour, de rupture, érotiques

lettresIl s’agit de trois recueils de lettres

Lettres érotiques Lettres de ruptureLettres d’amour

Présentés par Agnès Pierron

Collection épistolaire “Mots intimes

Éditions Le Robert (2015)

♥♥♥

Agnès Pierron est docteur ès lettres, comédienne et lexicologue. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages, dont plusieurs dictionnaires : Dictionnaire des proverbes et dictons, Dictionnaire de la langue théâtrale, Dictionnaire de citations sur les personnages célèbres (Le Robert)…

Mots intimes” est une nouvelle collection consacrée à l’art épistolaire et à l’amour des mots, publiée avec le concours du site deslettres.fr, et qui arrive dans le catalogue des éditions Le Robert.

♥♥♥

Mon avis : Ces recueils proposent une sélection de correspondances écrites par de célèbres personnages  (Mozart, Flaubert, Einstein…). Et elles sont regroupées par thème (amour, rupture, érotisme).

Évidemment, ça ne se lit pas comme un roman, mais ça se déguste doucement, lentement, à petites bouchées. A l’heure des sms et autres tweets, il est agréable de lire les lettres écrites avec passion et talent (beaucoup d’humour aussi parfois).

Il est parfois amusant, parfois surprenant de rentrer ainsi dans l’intimité de Diderot, Victor Hugo ou encore Marie-Antoinette.

Un petit texte précède chaque lettre et présente les circonstances de la rencontre ou de la rupture. Un peu d’Histoire liée à la littérature !

Et leur petit format permet de les emporter partout, d’en profiter dès que se profile un moment d’attente.

SignatureNatVous trouverez ici, deux extraits de lettres : Celle d’Einstein est une lettre de rupture (que je trouve assez dure !), l’autre, d’Edith Piaf à Marcel Cerdan, est une lettre d’amour.