Betty Blues – BD qui file le blues…

BettyBetty Blues ♥

Renaud Dillies

Anne-Claire Jouvray (couleurs)

Éd. Paquet (2003)

*****

Rice est un canard qui joue de la trompette dans les clubs de jazz. Chaque soir, sa petite amie, Betty, l’attend au bar en buvant du champagne. Mais un soir, quand Rice vient retrouver Betty, il n’y a personne au bar. Il apprend qu’elle est partie avec un gros richard qui s’appellerait  James Patton. Cette nuit là, Rice se saoule comme jamais. Et balance sa trompette à la flotte. Désespéré, il prend le premier train pour nulle part.

Betty quand à elle, se réveille chez le fameux James Patton. Une vie “de rêve” commence alors avec beaux vêtements, bijoux, soirées…

*****

Je connais cet album depuis longtemps. Et si je ne l’ai pas lu avant (alors que j’ai adoré Abélard !) c’est que le dessin ne m’attirait pas du tout. Trop de traits, de hachures. Et puis, cet album a fini par repasser entre mes mains et je l’ai enfin lu. Et beaucoup aimé !

Ce n’est pas une bd “feel good”. C’est plutôt désespéré. Mais que c’est beau !

*****

Angoulême 2004 – Prix du premier album
Sérignan 2004 – Prix du dessin
Olonne sur mer 2004 – Prix Abracadabulles

*****

Une interview de Renaud Dillies sur bdparadisio

Du même auteur : Abélard Loup

Cette semaine, nous sommes avec Noukette !

Une BD qui participe également à l’Objectif PAL chez Antigone

♥ Félicien et son orchestre ♥

FelicienFélicien et son orchestre

Etienne Friess & Sébastien Perez

Éditions Margot (2015)

♥♥♥

L’histoire : « Sans que Félicien ne sache trop pourquoi, l’orchestre s’était dissous et les ponts avaient été coupés. «Pourquoi on ne voit jamais personne de la famille ?», demandait le garçon à chaque anniversaire et à chaque Noël. Ce à quoi on lui répondait que cela ne le regardait pas. Mais aujourd’hui, tout allait changer ! »

*****

Mon avis : Ce qui attire l’œil tout d’abord, c’est cette très belle couverture rouge avec la petite bouille un peu inquiète de ce p’tit gars caché derrière un rideau de théâtre. Puis on ouvre et on découvre ces illustrations un peu vieillottes (années 50/60 ?). Ben oui, je fais comme les petits, je regarde d’abord les images !

C’est un très bel album !

J’aime vraiment beaucoup les illustrations d’Etienne Friess (voir sur le site des éditions Margot pour en voir plein d’autres). Le côté vieillot, les illustrations un peu désuètes m’ont vraiment charmée ! Les couleurs sont adoucies par la lumière qui tombe des ampoules à incandescence jaunes…

Cette famille en a bavé, on le sent, on le voit, les personnages ou leurs instruments ont tous quelque chose de cassé, un petit morceau recollé… Mais dès qu’ils se mettent à jouer, ils sont heureux !

Et on ressent l’amour pour la musique des personnages : regardez l’oncle Albert soufflant dans son saxo, il n’a pas l’air heureux ? (pas de chance pour vous, je n’ai pas trouvé cette image là, vous serez obligé d’aller feuilleter l’album chez votre libraire préféré…)

Felicien1

Un seul bémol : C’est écrit tout petit ! L’album est très grand, il y avait de la place, pourquoi écrire le texte si petit ?

♥♥♥

SignatureNat