Walking Dead 16 Un vaste monde

Comics pour adulte

Walking Dead

16 Un vaste monde

de Robert Kirkman

et Charlie Adlard

 

Couleur : Cliff Rathburn
Traduction : Edmond Tourriol

Delcourt, septembre 2012
9782756028736, 13,95€

Thèmes : Zombie, survie

Ce n’est pas un mystère, j’aime les zombies (coucou Emma!) et surtout j’aime Walking Dead. Je vous ai parlé des premiers tomes, par gros paquets et j’ai hésité à vous parler de ce dernier tome. Mais après tout certains ont peut être raté mes précédents articles ?

Si vous ne connaissez pas du tout cette série, je vous conseille de vous rendre sur mes premiers billets, car elle mérite d’être largement découverte. Forcément entre le premier et le 16ème tome il se passe de nombreuses choses et vous allez perdu… et spoilés si vous commencez par ici!

Walking Dead c’est donc une fabuleuse histoire de zombies… mais plus que cela c’est une grande aventure humaine. Beaucoup trouvent d’ailleurs que les derniers tomes proposent moins d’action, moins de zombies. C’est indéniable et pourtant mon intérêt de baisse pas car je n’aime pas que les zombies dans cette série. En effet Walking Dead c’est de la survie, de l’organisation, une communauté… mais c’est surtout un personnage principal pas si fort qu’il n’y parait, et donc des questions et réflexions sur la nature humaine. Sur les choix que nous sommes prêts à faire, les concessions que l’on pourrait faire avec nous même. Seriez-vous capable de tuer, oh pas de tuer un zombie, mais de tuer un être humain, vivant, un obstacle pour vous ou votre famille ? Seriez-vous capable de vous imposer chef pour assurer votre sécurité ? Comment survivriez-vous à la mort de vos proches ? Pourriez-vous abandonner un ami ?

Toutes ces questions et bien d’autres sont au coeur pour moi de Walking Dead et font sa force, renforcée par les silences scénaristiques qui permettent à Charlie Adlard, illustrateur, d’exprimer toute la profondeur du personnage. Ces doubles pages entièrement consacrées aux illustrations sont absolument magiques.

Pour parler un peu plus de ce tome j’avoue qu’après un 15ème tome très lent il relance l’histoire avec l’apparition de nouveaux survivants, un groupe entier qui ne manquera pas d’apporter de l’animation… Tous les thèmes sous-jacents sont en plus exacerbés par l’arrivée de nouvelles entités… J’aime… et j’attends la suite!

Walking Dead 17 en français sort le 30 janvier en librairie !

La série Walking Dead me plait bien aussi, moins tout de même, mais je vous la conseille aussi!

+ Et même qu’il est sorti pour la rentrée littéraire 2012 ;)
+ Mercredi BD de Mango

 

Dites ça existe un challenge Zombies ? ça vous tente ?

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Walking Dead 15 Deuil et Désespoir

Walking Dead

15. Deuil et Désespoir

de Robert Kirkman et Charlie Adlard

Bande dessinée adulte

Delcourt, 15 février 2012
978-2-7560-2872-9, 13,95€
135 pages

Thèmes : Zombie, Etats-Unis, Survie, Psychologie
Attention, si vous n’avez pas lu les précédents tomes de Walking Dead je vous invite plutôt à vous rendre sur cet article, qui présente la série mais qui ne risque pas de trop vous en dire !
Malgré l’horreur des récents événements, les rescapés d’Alexandria surmontent leur douleur et se concentrent déjà sur la reconstruction psychologique et physique de leur communauté.
Andrea supervise l’enseignement du tir à l’ensemble des survivants, Abraham dirige l’équipe chargée de fortifier l’enceinte de la ville et Rick… Rick est sans doute celui qui a le plus de mal à se remettre. Et pour cause !
Nous avions laissé Rick, son fils et ses amis dans une drôle de posture à la fin du tome 14, pas trop sûr des possibilités de survie de certains… C’est donc avec une certaine appréhension que nous ouvrons ce tome 15, pour découvrir une communauté dévastée, qui tente de se reconstruire.
On suit clairement le chemin pris dans les précédents tomes, l’histoire n’avance que très peu et nous nous attachons surtout aux réactions des personnages. Après l’action du tome 14 il faut se poser, faire le point, chercher ses erreurs… en commettre d’autres peut-être ?
Nous suivons comme toujours beaucoup Rick, complètement dévasté et perturbé, qui a beaucoup de mal à s’en remettre, à continuer et avancer. Quelle situation difficile, si j’avais eu du mal à comprendre certaines de ces décisions dans les précédents tomes je le trouve vraiment beaucoup plus attachant sous ce coté sensible, en proie au doute et proche du précipice.
Un très bon tome qui nous offre des illustrations pleines pages vraiment saisissantes et qui sait une fois de plus nous surprendre au détour des pages.
Et puis j’aime la fin, j’avoue que je l’imaginais depuis longtemps alors on verra bien dans le tome 16 ce qu’il en est… mais il nous faudra attendre encore un peu il n’est pas tout à fait terminé aux Etats-Unis (où il ne sort pas en suivant les même tomes que nous mais avec 4 volumes pour un de nos tomes! 3 sont actuellement parus…)
Une BD du mercredi pour participer chez Mango, parce que ça faisait un petit moment, même si je continue de lire de la BD :)
+ Grâce au site Myboox qui propose aussi des infos autour du monde du livre j’ai appris que Walkind Dead était adapté en roman. Le premier tome sort le mois prochain en France au Livre de poche.
L'Ascension du Gouverneur (The Walking Dead, tome 1)
————————
Si vous aimez les zombies, je vous conseille cet article, vous pourriez gagner un roman avec du zombie dedans!
—————————-
Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Zombie Business de Jesse Petersen

Zombie Business

de Jesse Petersen

roman fantastique , action/humour

Bragelonne, septembre 2011
Milady, 280 pages
9782811205843, 6€

 

 Thèmes : Zombie, survie, combat, couple, mutant

 

 

Présentation de l’éditeur :
Leur mariage se porte mieux que jamais, ils ont même monté leur petite entreprise d’extermination.
Le marché est florissant : plein de zombies et donc plein de clients désireux de s’en débarrasser ! Sauf que… le cours du zombie s’affole quand certains s’avèrent plus difficiles à zigouiller. Une mutation ? Ce serait le début de la crise pour Sarah et David.

Mon avis :

Ah… les zombies attaquent! Bon oui c’est régulier sur mon blog en ce moment, mais quand même, restez, on ne sait jamais, vous pourriez apprendre quelques règles indispensables pour votre survie!

Règle n°1 : Toujours avoir une arme à portée de main (et plutôt une qui ne fait pas trop de bruit, genre batte de base ball trafiquée)

Règle n°2 : s’y connaitre en management, ou piller une librairie pour prendre tous les livres sur la gestion d’une petite entreprise…

Règle n°3 :  être ami avec David et Sarah…

Et oui, David et Sarah à peine traumatisés par la transformation de leur entourage en zombies décident de créer Zombiebuster Extermination Inc. Au milieu des villes dévastées, dans les camps de réfugiés, ils font leur pub, et le bouche à oreille (et la contamination…) aidant, ils ont de plus en plus de travail. En échange de nourriture, de médicaments ou d’armes ils exterminent les zombies comme d’autres avant eux les cafards… Et le pire là dedans c’est que ça fonctionne! A eux deux ils forment une chouette équipe, pourtant des zombies format XL se mettent à trainer en ville… et ça se complique!

Bon disons le clairement, j’ai passé un très chouette moment avec ce roman qui allie très bien aventure, action, fantastique et humour. Parfois, aux réflexions de Sarah on a l’impression de se trouver à la limite de la chick lit tellement c’est futile, et le mélange est savamment dosé car c’est sympa à lire. Bon après soyons clair ça ne révolutionne pas le genre non plus, et c’est loin d’être un bon roman de zombies, ça profite plutôt de ce qui existe pour surfer sur la vague… J’ai apprécié cette légerté de ton, car on frissonne pas ou très peu, car alliée à de l’action malgré tout, et une vraie intrigue, avec de vrais surprises – je n’ai rien vu venir!!-

Un roman agréable à lire, qui me laisse de bons souvenirs, mais pas impérissable…

Il me semble que c’est la suite de Zombie Therapy, que je n’ai pas encore lu, mais que j’ai noté, du coup!

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

♥ Walking Dead de Robert Kirkman

Walking Dead

de Robert Kirkman
Tony Moore et Charlie Adlard

Tomes 1 à 14 – Bande dessinée SF Zombie.

Delcourt, 2007 – … (en cours)
13,50 €

 

 

Présentation de l’éditeur (tome1) :

Rick est policier et sort du coma pour découvrir avec horreur un monde où les morts ne meurent plus.
Mais ils errent à la recherche des derniers humains pour s’en repaître. Il n’a alors plus qu’une idée en tête : retrouver sa femme et son fils, en espérant qu’ils soient rescapés de ce monde devenu fou. Un monde où plus rien ne sera jamais comme avant, et où une seule règle prévaut : survivre à tout prix.

Mon avis :

Monsieur est fan de Zombies. Genre il a vu des dizaines (centaines?) de films sur le sujet. Et lu des livres, un peu. Il avait entendu parlé de Walking Dead et lu déjà les premiers tomes. Acr0 aussi elle aime les zombies, et elle parlait souvent de la série. Entre les deux il aurait été dur de passer à coté de ces zombies… et je dois avouer que maintenant que je suis lancée, moi aussi j’aime les zombies! Pour cette nouvelle étape du train fantôme, il était donc tout naturel que je présente cette BD, qui m’a lancé dans le genre, et que je suis maintenant avec beaucoup d’intérêt :)

Le synopsis de départ est assez classique : le monde est envahi par les zombies, il faut survivre. Sauf que pour commencer Rick se retrouve seul, séparé de ceux qu’il aime. Un monde fou, où les hommes aussi se transforment en tueur. Un monde dangereux, qui fait ressortir les personnalités et les sentiments. Les bons et les mauvais. C’est terrifiant, angoissant, et complètement addictif.

Rick est un personnage fort mais qui sonne juste, avec des réactions humaines, terrifiantes pourtant parfois. Un homme qui prend des décisions pour lui, puis pour d’autres. J’aime Rick pour sa force, mais je le redoute aussi, pour le froid qui s’installe en lui au fur et à mesure des tomes. Pour les personnages qui l’entourent aussi, comme son fils, qu’on voit grandir, difficilement, se construire, évoluer…

De très belles BD, petits formats, avec de superbes illustrations noires et blanches qui se prêtent particulièrement à l’intrigue!

Dès le premier tome l’accent est fortement mis sur la psychologie des personnages, et on se pose nous aussi la question… et moi, qu’est ce que je ferais dans la même situation ?

(attention spoiler dans la présentation des tomes…)

Tome 1 Passé décomposé, mon favoris car il lance la série, mais finalement assez vide par rapport à d’autres!
Tome 2 Cette vie derrière nous > où les personnages secondaires prennent de l’ampleur…
Tome 3 Sains et saufs ? > Se réfugier dans une prison en compagnie de 4 criminels… vous oseriez-vous ?
Tome 4 Amour et mort > La suite directe, dans la prison…
Tome 5 Monstrueux > de nouvelles rencontres… à faire froid dans le dos!
Tome 6 Vengeance > le Gouverneur fait des siennes, comment vont s’en sortir nos héros favoris ?
Tome 7 Dans l’oeil du cyclone > un heureux évènement, ça change!
Tome 8 Une vie de souffrance  > le calme ne dure pas, vraiment pas…
Tome 9 Ceux qui restent > le titre dit tout… Un tome que j’apprécie particulièrement
Tome 10 Vers quel avenir ? > un retour dans le passé pour avancer… des séances succulentes!
Tome 11 Les chasseurs > en route vers Washington, une rencontre terrifiante, plus encore que les zombies!
Tome 12 Un monde parfait > Washington enfin! une nouvelle chance?
Tome 13 Point de non retour > Rick a beau vivre dans une communauté à l’abri, les choses ne sont pas aussi calmes que prévues…
Tome 14 > Lecture à venir dans les prochains jours… :)

 

Une série à découvrir absolument, parce qu’elle peut aussi faire aimer les zombies à ceux qui ne connaissent pas… en plus une adaptation en série télévisée existe, différente mais pas décevante! Si j’ai un peu de temps je vous en reparlerai!

Extraits :

quand les morts se mettent à marcher, il faut s’abstenir de tuer ou sinon la guerre est perdu d’avance

http://img10.hostingpics.net/pics/752737WalkingDead5001.jpg(un de mes passages favoris…)
Copyright image : Robert Kirkman – Charlie Adlard

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k