A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis plus de... 40 ans !! Est très heureuse actuellement d'effectuer un remplacement en médiathèque !

Mes débuts dans l’art

Mes débuts dans l’art Mise en page 1

Chris Donner

Collection Médium (12 – 16 ans)

L’école des loisirs (2013)

L’auteur : Né en 1956 à Paris, aucun diplôme, Christophe Donner a débuté dans le cinéma comme acteur, puis comme monteur. Il commence à raconter sa vie vers l’âge de vingt-ans et publie son premier roman chez Fayard, Petit Joseph. Aujourd’hui, écrivain, journaliste, cinéaste, critique littéraire… mais aussi chroniqueur hippique, il est l’auteur d’une œuvre multiple.

L’histoire : David Belting a un don. Il dessine formidablement, sans avoir jamais appris. Qu’il dessine des cerises, par exemple, et les oiseaux viennent les picorer.
Ses parents en sont convaincus : David sera un grand artiste et fera fortune. C’est ainsi qu’ils le poussent à suivre les cours de la vieille Miss Elroy, puis, à l’âge de 15 ans, à intégrer la toute nouvelle école d’art de Reno.
Mais là-bas, l’enseignement est partagé entre deux professeurs aux conceptions diamétralement opposées. Alors comment trouver sa voie dans cet environnement hostile ?

Mon avis : Un roman très agréable, bien écrit et très facile à lire. David a un don, pour lui dessiner est une évidence, pas un art ou un métier… Il dessine parce qu’il aime ça tout simplement et parce qu’il « voit » la façon dont s’articule les choses… Obligé de suivre des cours, il finira presque par être dégouté du dessin !

Une histoire qui fait réfléchir sur l’Art et ce qu’il représente pour chacun d’entre nous (la beauté, l’extravagance, une marchandise ?) mais aussi sur l’éducation et les choix qu’on impose parfois, nous, parents, à nos enfants…

Un très joli roman !

SignatureNat

Le buffle en colère

Le-Buffle-En-ColereLe buffle en colère

Posy Simmonds

Albin Michel Jeunesse (1994)

L’auteure : Posy Simmonds est une dessinatrice de presse, écrivaine et illustratrice de livres pour enfants et auteure de bande dessinée (Tamara Drewe) britannique née le 9 août 1945 (wikipédia).

L’histoire : Paul et Zoé, deux jeunes enfants, vivent avec leurs parents au dessus d’un vieux magasin d’antiquités. Ils aiment jouer et imaginer des histoires dans la boutique, mais un jour, les parents leur apprennent que le magasin va être vendu (au méchant voisin !) ainsi que tout le contenu. Paul et Zoé sont désolés car ils n’imaginent pas se séparer de toutes ces choses… Mais parfois, les rêves deviennent réalité…

Ce que j’en pense : A mi-chemin entre l’album et la bande dessinée avec à la fois une narration externe à l’image (album) et des cases contenant des dialogues dans des bulles (bd). Les dessins sont très ronds, très doux, les couleurs un peu « passées ». L’histoire est amusante, les dessins aussi, même si le tout a un côté un peu « vieillot ».

SignatureNat

 

Francie de Karen English #roman ado

Francie

Karen English

Traduit par Marie-Hélène Delval

Bayard Jeunesse (2001)

A partir de 10/11 ans

francie

Sélectionné pour le 14ème prix des Incorruptibles (CM2/6ème et 5è/4ème)

L’auteure : Karen English vit en Californie. En plus d’être écrivain, elle est institutrice. Elle a écrit au moins 10 livres pour la jeunesse (romans, albums) mais traduits en français je n’ai trouvé la trace que de « Francie » et un album paru en 2007 chez Kaléïdoscope intitulé « Un heureux évènement« . Elle a reçu de nombreux prix pour ses livres aux Etats-Unis.

L’histoire : Francie rêve d’une vie meilleure aux côtés de son père parti à Chicago, qui a promis de les faire venir près de lui. En attendant, elle travaille durement chez les Blancs, après l’école, pour aider sa mère. Heureusement, il y a Jesse, un jeune garçon, noir comme elle, qui, lui aussi, en a assez de cette vie de misère. Leur amitié leur donnera le courage d’affronter l’adversité.

Mon avis : Une histoire qui raconte la vie (la survie, parfois !) des enfants noirs (et de leurs parents) à l’époque de la ségrégation raciale dans le sud des États-Unis (ici en Alabama). Une vie de domestique (y compris pour les enfants) passée non seulement à travailler mais aussi à baisser la tête, à répondre « oui Ma’me », « non Ma’me », à être rabaissé, humilié et même parfois accusé à tort… Toute l’injustice de la ségrégation racontée par une enfant, Francie, un personnage attachant, sensible et gentil. J’ai repensé à « La couleur des sentiments » de Kathryn Stockett sauf bien sûr que « Francie » s’adresse à des enfants, mais c’est le même genre d’histoire : la vie quotidienne des blancs et des noirs au temps de la ségrégation. Il n’est pas fait mention de date ici, mais cela se passe probablement dans les années 40/50…

Un roman agréable et facile à lire qui montre bien les différences de vie entre noirs et blancs de cette époque. Une bonne initiation à l’Histoire pour les plus jeunes.SignatureNat

Les 48h de la Bd – 1ère partie (2014)

Cette fête de la bd existe depuis 2013, c’était donc la 3ème édition cette année.

En attendant celle de l’an prochain (probablement début avril 2016), je voulais vous présenter les bandes dessinées que j’ai récupéré l’an dernier et cette année (grâce à la gentillesse de mes proches !)

L’an passé, les bandes dessinées étaient gratuites (8 bd au choix – 100 000 bd disponibles dans toute la france) et j’en avais récupéré 3 :

Une nuit à Rome, Raïssa (les mondes de Thorgal) et un album « Fluide glacial ».

UneNuitARome

 Une nuit à Rome de Jim (éditions Bamboo – 2012)

J’ai été un peu déçue par cette bd, pour une raison très simple. C’est une histoire en deux parties, il y a donc un tome 1 et un tome 2. Je pensais donc que celui que j’avais entre les mains était le tome 1, et bien non. Le tome 2 alors ? Non plus. A priori, c’est un « morceau » du tome 1… Bref, j’ai eu l’impression de m’être fait avoir… C’est un peu idiot, je vous l’accorde, mais c’est comme ça ! Ce qui est bête, c’est que si j’avais eu le tome 1, j’aurai acheté le tome 2 pour avoir la fin de l’histoire, mais là… Bon, une chose est sûre, même si j’ai été déçue, c’est une très jolie bd. Après, je ne peux pas vous dire si l’histoire est bien ou non, puisque du coup, je n’ai lu qu’un quart de l’histoire… Le début est plaisant, reste à lire la fin !

Fluide Glacial (éditions Audie – 2014)fluide_revolution_1200

Un hors-série qui ne pourra que plaire aux amateurs de la revue !! « Umour et bandessinées » tel se présente lui-même le journal et cette bd lui ressemble tout à fait.

Moi, ça me fait rire, mais je suis bon public et j’aime ce qui est un peu « décalé ». Après, nous sommes bien d’accord, Fluide Glacial est une revue adulte et la bd également.

Raïssa les mondes de Thorgal (Louve tome 1) de R. Surzhenko et Yann (Le lombard – 2014)

Pour celles et ceux qui ne connaîtrait pas (il y en a encore ?) Thorgal est une série de bandes dessinées créée par le scénariste Jean Van Hamme et le dessinateur Grzegorz Rosinski en 1977. C’est de l’héroic fantasy mêlée de mythologie scandinave.

A ce jour, il yRaïssaThorgal a 34 albums dans la série-mère « Thorgal« , il y a un hors-série, la série Kriss de Valnor (une méchante dans Thorgal) compte 5 albums, celle sur la jeunesse de Thorgal en compte 3 (sortie du tome 3 en avril 2015) et enfin la série Louve, dont cet album est le premier tome, en compte 5 (le 5ème est sorti en janvier 2015).

J’aime beaucoup l’univers de Thorgal (même si les derniers albums m’avaient un peu moins plu) et j’ai retrouvé dans celui-ci, un peu de l’univers des débuts. Louve est une petite fille éveillée, intelligente et courageuse qui n’hésite pas à se sacrifier pour l’amour de ses proches… Le dessin est proche de celui de la série d’origine. Mon seul bémol, les couleurs un peu grises, un peu tristes (explicables aussi parce qu’il y a beaucoup de scènes nocturnes ou en sous-bois).

Bref, si vous avez aimé Thorgal, vous aimerez sans doute sa petite Louve. Et si vous ne connaissez pas et bien c’est l’occasion !

Comme je suis très (trop ?) bavarde, pour les bandes dessinées de cette année, il faudra attendre la 2ème partie de cette présentation…

SignatureNat