Le chant d’Excalibur d’Arleston

Le chant d’Excalibur

d’Arleston et Hübsch

Tome 1 à 5

Bande dessinée

Soleil, 1998 – 2011
Intégrale en 2 tomes (6 volumes) prévu pour octobre 2011

Présentation de l’éditeur :
Avec l’aide de quelques pintes de bières et de la jeune Gwyned, descendante de Galahad, à qui il confie la fabuleuse épée Excalibur, Merlin cherche à bouter la chrétienté hors d’Irlande et à sauver un monde de magie et d’enchantements peu à peu détruit par les nouvelles croyances.
Un cocktail explosif d’aventure, d’humour et de magie !

Mon avis :

Merlin, Viviane, Excalibur… on prend les mêmes et on recommence ? Non, pas tout à fait. On se retrouve vers l’an 1000, en Irlande, le christianisme s’impose partout en Europe et la magie tend à disparaitre… Mais Merlin se réveille, Excalibur se retrouve entre les mains de la descendante de Galaad, Gwyneth et les aventures peuvent commencer.

Un long périple qui passera par Rome, la France, un château merveilleux… pour essayer de lutter contre ce courant de pensées qui s’impose par la force et réveiller le petit peuple. Dragons, lutins, licornes… croisent ainsi la route de nos héris.

Mais si cette BD est entrainante c’est surtout par le ton qu’elle emploie. L’humour est présent à chaque bulle et Merlin le sage se transforme en pervers alcoolique au langage très imagé, qui ne sent pas très bon…

La BD ne se contente pourtant pas de l’humour, car l’aventure est bien construite, nous permettant de rencontrer un pape libertin vraiment couard par exemple, où un Zeus de mauvaise humeur. L’auteur joue avec l’Histoire pour la faire coller à son histoire, alors même si ce n’est pas une BD historique cela permet de découvrir certains aspects de l’époque.

Les illustrations sont agréables, adaptées, humoristiques et sans faux semblants... on y croise quelques paires d’attributs féminins dénudés et le sang jaillit parfois en même temps que les têtes.

Il me manque le dernier tome pour boucler cette histoire, j’espère le trouver vite!

Extrait :
 » Par les Saintes gonades de Marie la pondeuse » (j’ai adoré cette phrase!)

 

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

13 Commentaires

  1. D’habitude, ce n’est pas le genre de BD que je lis, pourquoi pas essayer?

  2. ça a l’air bien fun comme série! je note illico :)

  3. Une BD qui risque de me plaire, je me la note. Merci et bonne soirée !

  4. Ha, je reconnais le style d’illustrations des « Contes du Korrigan » (par Soleil aussi). C’est des albums amusants.

  5. ça a l’air extra et plein d’humour, pour adultes davantage, non ? Jen n’apprécierait pas que son beau Merlin soit un pervers alcoolique !

  6. J’aime beaucoup Arleston! Peut-être me laisserai-je tenter!

  7. A vous lire, ça a l’air très réussi !
    Moi qui suis un très grand fan de Lanfeust (de Troy tout du moins), je pense me laisser tenter !

    • C’est différent, mais on y trouve quand même des choses qui doivent plaire au même public!

      • J’espère qu’il y a toujours ce contraste si bien senti entre niais et presque trash, le passage de l’enfantin au gore, du spirituel au scato… et les dessins super riches, avec pleins de choses cachées !

        Il y a toujours des planches d’une page ou une 1/2 page avec un petit jeu caché dedans (trouvez 10 personnages de BD…) ? :)

      • Ah je ne sais pas pour les planches avec des jeux… en tout cas ce n’est pas dit, mais c’est possible que je sois passé à coté :)
        Sinon c’est tout à fait ça, un savant mélange qui permet de voir Merlin bien autrement… et les éléphants aussi!

  8. Ping :Challenge Moyen-Age ~ Participants et Billets ⋆ Délivrer Des Livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.