Marche à l’étoile : le road trip d’un esclave noir américain

Marche à l’étoile est un roman pour adolescent historique, sur l’esclave noir américain, mais aussi un beau road-trip plein d’humanité, et une double quête d’identité.

Marche à l'étoileRentrée littéraire jeunesse 2017

Marche à l’étoile

d’Hélène Montardre

Rageot, à paraître le 13 septembre 2017
9782700256246, 14,90€

Niveau : Collège / Lycée
Thèmes : esclavage, Etats-Unis, XIXème siècle, Underground Railroad, quête d’identité, fuite, survie

 

Billy a  15 ans. Il est noir et vit en Georgie, en 1854. Il est esclave dans une plantation. A la mort de celle qui l’a élevé, il découvre quelques bribes de son passé. Et puis les événements s’accélèrent, et il fuit la plantation, et sa condition d’esclave. Un road trip à travers les Etats-Unis s’engage alors, d’Atlanta jusqu’à la frontière canadienne qui fait tant rêver.

Ce très beau récit de fuite, à la fois imaginé et documenté, permet de plonger dans un passé américain pas toujours très connu. Le chemin parcouru par Billy dans Marche à l’étoile est à la fois l’occasion de découvrir de magnifiques paysages, bien dépeints par Héléne Montardre, mais surtout de faire des rencontres. L’histoire de Billy, un parmi tant d’autres, permet de croiser de nombreuses personnalités, généreuses souvent, fourbes parfois.

Si comme moi vos connaissances de l’esclavage noir américain ne sont pas très développées, vous allez découvrir de nombreuses choses, et surtout sans avoir l’impression de lire un documentaire. Les informations sont simples, exemptes en grande partie de chiffre, plus basées sur l’humain. On découvre notamment l’Underground Railroad, un réseau de routes et passeurs clandestins, destinés à aider les esclaves noirs américains en fuite.

En plus de ce récit historique passionnant, il y a le mystère des origines de Billy. Ces quelques mots au début du récit « France, Durieux, français », et une boucle d’oreille. Billy ne tirera pas les fils, et sa quête d’identité restera en suspens, mais il écrira son histoire. Et c’est là que réside une belle surprise du roman, la deuxième partie se passe de nos jours, et permettra de faire du lien entre ces fils emmêlés, et de découvrir le lien avec la France. Jasper sera notre nouveau compagnon de route, tout aussi exalté et attachant.

Un récit double, très bien mené et qui sait distiller le suspense. On a l’impression de vivre plusieurs vies avec nos deux héros, et les liens invisibles qui se créent entre eux sont touchants. Brillant ! Hélène Montardre, dont j’ai déjà apprécié la plume dans des récits très variés comme L’agenda ou Courir avec des ailes de géant, prouve encore son talent de (ra)conteuse, tout en sensibilité.


+ D’autres romans d’Hélène Montardre à découvrir :
Amies sans frontières, Océania, L’agenda, Courir avec des ailes de géant,

+ Rentrée Littéraire 2017 – Challenge 1% 

challenge rentrée littéraire 2017

 

 

 

 

 

 

Auriez-vous avez des titres de romans sur le thème de l’esclavage, niveau collège, je suis intéressée pour constituer une petite expositions sur ce thème pour mes élèves !

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

23 Commentaires

  1. Je l’ai noté, lui. Évidemment ! Pour l’auteur et tout et tout. Mais je ne sais pas pourquoi, je n’aime pas la couverture…

  2. Effectivement ça a l’air d’être un sacré roman. Et quand on a envie d’en découvrir plus sur une partie de l’histoire méconnue, je trouve que c’est plus marquant par le biais d’une histoire racontée. Enfin c’est mon avis hein ^^

  3. J’ai terminé ce livre hier soir et si l’histoire m’a plu, je suis beaucoup plus réservée quant à la façon dont ce roman est construit et écrit:nombre très déséquilibré de pages entre les parcours de Billy et de Jasper, tournures de phrases parfois simplistes et à la limite de l’oralité…Bref, plusieurs détails m’ont gênée. En revanche, parce que ce roman est malgré tout documenté, j’en conseillerai la lecture cursive à mes élèves de 5e dans le cadre de l’étude des romans d’aventures,mais à mon avis, on ne peut pas le proposer au-delà de ce niveau.

    • Je trouve l’écriture d’H. Montardre très accessible, dans doute cela rejoint-il cette oralité que tu notes! Je ne pense pas lecture de français mais lecture plaisir, donc ça ne me gêne pas, même en fin de collège ou au lycée!

  4. J’aime beaucoup cette auteure qui sait très bien se mettre au niveau jeunesse tout en gardant des thèmes difficiles

  5. D’Hélène Montardre, j’avais bien aimé « Océania ».
    Sur ce sujet, la bd « Atar Gull » est très forte… Mais à réserver sans doute aux plus âgés (14/15 ans). Pour la bib, j’ai acheté « La femme noire qui montra le chemin de la liberté : Harriet Tubman » mais je n’ai pas encore eu le temps de le lire ! Il y a déjà quelques années, j’avais lu « Les larmes noires » de Julius Lester et si mes souvenirs sont bons, c’était une histoire prenante !
    Une liste par ici qui pourra peut-être t’aider : http://www.cndp.fr/crdp-creteil/telemaque/document/esclavage-bibli.htm

  6. Merci pour ce titre.
    En voici d’autres:
    * Le labyrinthe de la liberté de Delia Sherman et Michelle Nikly
    * http://grassrootscommunityfoundation.org/1000-black-girl-books-resource-guide/ (un site qui répertorie des livres dont les héroïnes sont noirs américaines, association de lutte contre les stéréotypes)
    * Le prix de la liberté de Yves-Marie Clément
    * Ma nouvelle voisine de Adrian Fogelin (Avec en toile de fond le sud des Etats-Unis et un racisme encore très vif)

  7. Je suis tentée!
    Cette thématique me plaît, et ton article résonne avec un film vu hier: « Le majordome » avec Forest Whitaker. Underground railroad, roman de Colson Withehead de la rentrée littéraire m’attire beaucoup aussi!

  8. Venant de lire Underground Railroad de Colson Whitehead pour les plus grands, j’avoue que ce titre m’intrigue… Il me le faut !

  9. je prends note ! J’aime beaucoup les roman jeunesse historique. On apprends beaucoup sans s’en rendre compte :)

  10. Bien noté! je ne sais pas quand il va arriver chez nous… mais il est noté!

  11. Il est dans ma PAL, j’ai hâte de le lire :)

  12. Un roman de jeunesse aussi bouleversant que celui d’adulte. Très enrichissant pour les découvertes que l’on y trouve. Je recommande tout à fait ce livre aux jeunes à partir de 13 ans et aux adultes, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *