Printemps des Poètes #4 L’enfance – Eluard

L’enfant j’ai été l’enfant
Joue sans jamais réfléchir
Aux sombres détours du temps

Eternel il joue pour rire
Il conserve son printemps
Son ruisseau est un torrent

Moi mon plaisir fut délire
Mais je suis mort à neuf ans

Paul Eluard

PRINTEMPS DES POETES

 

L’enfance vu par Eluard, gai et pourtant si triste…

 

Toujours dans le cadre du Printemps des Poètes,

avec SophieTinusia CapcineMango..

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !

Pour marque-pages : Permaliens.

6 Commentaires

  1. Il fait froid dans le dos, ce poème…

  2. Triste mais très beau. J’aime beaucoup.

  3. Paul Eluard mérite qu’on le relise plus souvent… Bon WE!

  4. Bonjour, je fais une anthologie de poéme et j’aimerai savoir quand se poéme a était ecris et quelle est sa forme poétique ?
    merci d’avance

    • Désolée je l’ai trouvé dans un recueil de poésie autour de l’enfance, mais que je n’ai pas sous la main. (Chez Gallimard à priori!)

      • D’accord merci
        Je fais une anthologie de 6 poémes sur l’enfance et je n’arrive pas a trouvé la forme des poémes et il n’y a aucune information sur internet c’est vraiment dur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *