Une soeur – Bd ado/adulte

sœur Une sœur

Bastien Vivès
Casterman (2017)
*****

Antoine 13 ans et son petit frère Titi 9 ans, sont en vacances au bord de la mer, dans la maison familiale, quelque part dans le sud de la Bretagne. Dans la voiture, ils ont entendu leurs parents parler d’une amie de la famille, Sylvie, qui a fait une fausse couche. Le lendemain, quand ils se réveillent, une jeune inconnue dort dans le lit d’à côté. Elle s’appelle Hélène, elle a 16 ans et c’est la fille de Sylvie. Antoine, qui par bien des côtés est encore un petit garçon, va, en une semaine avec Sylvie, quitter l’enfance…

*****

J’aime beaucoup le dessin de Bastien Vivès. Ce qui me gênerait peut-être chez d’autres, l’absence de traits du visage par exemple (parfois il n’y a pas de nez, pas d’yeux, pas de bouche !) ne me dérange absolument pas ici. Il y a, je trouve, une grande douceur dans son dessin, et à la façon dont se tiennent les personnages, on comprend bien leurs émotions.

Tout est bien vu. La relation des deux frères, les relations entre Antoine et Hélène, celles avec les autres ados… Les parents sont très peu présents et ne se rendent pas vraiment compte de ce qui se passe.

Quelques passages ‘initiatiques » sont un peu cru (une bd plus à partir du lycée que du collège à mon avis) et je mentirais si je disais que rien ne m’a « choqué ». Ces deux jeunes qui sont au départ comme un frère et une sœur ou encore deux copains et qui finissent par « jouer au docteur » (je ne dis pas ça par excès de pudibonderie, mais parce qu’il n’y a pas « d’acte sexuel » à proprement parler) m’ont surprise. J’ai, en fait, surtout été étonnée par l’âge du jeune garçon, qui n’a que 13 ans (et fait très « bébé » par certains côtés).

En bref : j’ai beaucoup aimé le dessin, la relation entre les deux frères et la douceur qui émane de toute cette histoire !

sœur

Le blog de Bastien Vivès

Pour feuilleter la bd et voir une vidéo de présentation, rendez-vous sur la page de l’éditeur Casterman

Du même auteur, j’ai lu aussi :

sœur sœur sœur

La 1ère bd de cet auteur que j’ai lu, « Dans mes yeux » m’a beaucoup plu. Par ses couleurs, vives, chaudes, lumineuses et le dessin au crayon de couleur, original. De plus, on est à la place de la personne, on voit par ses yeux, c’est assez particulier, mais très réussi.

La 2ème « Le goût du chlore » m’a déçue. Une rencontre à la piscine, des couleurs et une ambiance froides, très peu de dialogues et des dessins que j’ai trouvé moins beaux. Ceci dit, on s’y croirait, on sent presque l’odeur du chlore…

La 3ème « Polina » m’a énormément plu. A un détail près, j’ai tout de suite détesté le nez de Polina (trop appuyé, trop noir ?) mais ce doit être le seul défaut que j’ai trouvé à ce roman graphique aérien (on « voit » les danseuses en train de virevolter).

L’avis enthousiaste de Lasardine, fan de Vivès

Cette semaine, nous sommes reçus par Moka

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partagez

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis plus de… 40 ans !!
Est très heureuse actuellement d’effectuer un remplacement en médiathèque !

Lien pour marque-pages : Permaliens.

31 Commentaires

  1. Ping :La Saga de Grimr – Jérémie MOREAU – Moka – Au milieu des livres

  2. Vives ne me convainc pas toujours mais ce thème me parle..

  3. J’ai vraiment du mal avec l’univers et le trait de Vivès… et j’avais détesté Polina… Je passe…

  4. Je ne suis pas sûre d’adhérer, d’autant que les dessins ne m’attirent pas franchement.

  5. J’avais adoré Polina… et ;e dessin me plait toujours autant! (Comme quoi il divise!)

    J’ai bien envie de lire cette bd.

  6. Comme toi, je suis assez réceptive au travail de Vivès. Je l’avais découvert avec « Le goût du chlore » (que j’ai bien aimé par contre, j’ai retenu ma respiration sur les scènes qui se passent sous l’eau ^^).
    Chamboulée aussi par « Une sœur » et j’ai également eu cette réaction par rapport à l’âge du garçon.

    • Oui ce n’est pas ce qui se passe entre eux qui est choquant (les histoires entre cousins et cousines c’est connu !) mais la différence d’âge… J’ai lu quelque part que c’était en partie autobiographique, un souvenir marquant à cet âge là, c’est sûr !

  7. Pas attirée … le dessin peut-être

  8. l’histoire a l’air chouette mais je ne suis pas sûre d’être fan des dessins :D

  9. A l’inverse des autres, j’aime le dessin mais pas le thème… ce qui est plus rédhibitoire, je passe donc!

  10. Tu titilles ma curiosité, tiens

  11. Pas trop conquise par le desin non plus,mais pourquoi pas, le sujet est intéressant !

  12. Vivies et moi, on a une relation… faite de hauts et de bas. Je pense uqe je peux vivre avec le thème. J’essaierais bien, en fait.

  13. Je suis allergique à Vivès (le personnage et son dessin) donc ce sera sans moi ;)

  14. J’avais lu Polina un peu à reculon (pas trop mon type de dessin), mais j’ai été très surpris par l’atmosphère, la douceur comme tu dis. Vivès est un très bon auteur BD à la fois en dessin et en scénario. Du coup, cette BD que je n’aurais pas regardé avant Polina m’intéresse. Merci!

  15. gros coup de coeur pour moi! ce sera une de mes prochaines BD de la semaine, je te rajoute en lien à mon billet

  16. Bien aimé Polina, donc j’espère pouvoir lire celui-là prochainement pour me faire mon avis, pour voir si je continue avec Vivès ou pas… ;)

  17. Je serai plus tentée par Polina (par le thème) que par cette BD dont tu parles…

    • Tu as le droit !! ;) Moi je préfère le dessin de celle-ci, c’est plus doux, plus léger, le trait est moins noir. Même s’il y a de très beaux moments dans Polina !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *