La roulotte de Zoé – Album sur le partage

roulotteEnsemble on est plus fort !

Album dès 4 ans

La roulotte de Zoé

Claude Clément & Magali Dulain (ill.)

Les éditions des éléphants (2015)

*****

Zoé vivait dans une petite ferme, avec une chevrette et un chat. Dans son jardin, poussait des tomates, des patates et du thym. Ils étaient bien là tous les trois ! Mais un jour on vint lui demander de quitter sa maison. Une route devait passer par là. Pendant l’été, ils vécurent tous les trois dans les bois. Mais l’hiver venu, il fallu trouver un abri. A force de chercher, Zoé, la chevrette et le chat finirent par trouver une roulotte abandonnée dans laquelle ils s’installèrent…

*****

Un album repéré à sa sortie, en 2015, et que je n’avais toujours pas pris le temps de lire. Pourtant j’avais été (et je suis toujours) très attirée par sa jolie couverture, ses couleurs chaudes et la douceur qui se dégage du personnage central. Et puis, j’ai toujours rêvé d’avoir une roulotte !

C’est une histoire très optimiste avec une jeune femme qui sait profiter du moment présent. Un personnage gentil et bienveillant, très doux. Le récit est en rimes, et ça, j’adore !!

Les illustrations sont tout en rondeurs à l’image de cette petite fermière (j’adore ses cheveux, on dirait une pelote de laine !)

Bref, un album sur la solidarité et le partage plein de douceur et de tendresse.

http://magalidulain.com/wp-content/uploads/2016/06/zoe4.jpg

*****

D’autres illustrations sur le site de l’éditeur

Et sur celui de l’illustratrice Magali Dulain

De Claude Clément, nous vous avons déjà présenté :

Contes du Japon (un livre cd)

Le peintre et les cygnes sauvages (3ème album de l’article)

La ville abandonnée ainsi que Coppélia.

Contes du Japon – Claude Clément

ClémentContes du Japon

Textes et voix : Claude Clément

Illustrations : Princesse Camcam

Musique & instruments : Vincent Clément

Milan (2009)

* * * * *

Ce livre-cd contient 6 contes : “La grue“, “Enfer ou paradis ?“, “Le moineau à la langue coupée“, “Le rêve vendu“, “Vaine vengeance” et “La légende de la tortue“. Ils font partie des contes traditionnels japonais.

“La légende de la tortue” par exemple est une légende Shinto, alors que “le moineau à la langue coupée” fait partie des contes merveilleux, si j’en crois Wikipédia.

Le cd s’ouvre sur une jolie chanson aux airs traditionnels qui nous installe tout de suite dans une ambiance japonaise.

Le 1er conte, la grue (voir les deux magnifiques illustrations ci-dessous) m’a rappelé un conte que l’on m’a raconté il y peu de temps “la femme dorade”, c’est le même genre d’histoire (un pauvre pêcheur sauve un animal marin ou un poisson, en remerciement on l’accueille au sein du monde marin…).

Les contes sont ponctués de morceaux de flûte traditionnelle japonaise (pour La grue) ou de flûte et de harpe pour “Enfer ou Paradis” par exemple. Suite à l’histoire de ce samouraï un peu énervé, nous entendons “le chant du guerrier” puis les 4 derniers contes se succèdent.

* * * * *

C’est très agréable à écouter

La musique accompagne bien la voix de la conteuse Claude Clément et j’ai beaucoup aimé la douceur des illustrations et des couleurs (et j’adore les imprimés des tissus !! Je veux le même kimono que la vieille dame dans “vaine vengeance”…)

Sur le site de l’éditeur, ce livre-cd “Contes du Japon” est indiqué à partir de 4 ans. Cela me paraît un peu juste au niveau de la compréhension…

* * * * *

Contes du

illustration tirée du site de Princesse Camcam

* * * * *

Contes du

illustration tirée du site de Princesse Camcam

De Claude Clément, nous vous avons déjà présenté : Le peintre et les cygnes sauvages (3ème album de l’article) et La ville abandonnée ainsi que Coppélia.

Vous trouverez sa biographie et sa bibliographie sur le site de la Maison des écrivains et de la littérature.

Le site de Princesse Camcam et son portfolio ainsi qu’un autre blog

* * * * *

Une lecture commune avec Blandine du site Vivrelivre

dont vous retrouverez l’article ici.

* * * * *

Un conte qui participe au mois du Japon avec Lou de My Lou Book et Hilde du Livroblog

Japon

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Coppélia – album de Claude Clément

Coppélia Coppélia

Claude Clément & Daniela Cytryn

Seuil Jeunesse (2012)

A partir de 7 ans – 18 €

φ φ φ 

Franz et Swanilda s’aiment et doivent se marier. Mais un savant, Coppélius  arrive dans leur village et avec lui une ravissante demoiselle qu’on peut apercevoir à la fenêtre de la roulotte… Franz a un coup de foudre, il cherche à rencontrer la belle. Mais Swanilda, jalouse, va enquêter et découvrir le pot-aux-roses.

φ φ φ 

Si vous suivez régulièrement ce blog, vous connaissez sûrement maintenant mon amour pour les albums grand format. Celui-ci est géant, il fait presque 40 cm de haut ! Un format extra pour profiter au mieux des illustrations parfois très détaillées : Les couleurs sont splendides (j’adore les “rouges” de cet album mais les “bleus” sont très beaux également), les costumes et les décors aussi (j’aime beaucoup la vue plongeante qu’on a sur le village à la première page). En fait, la seule chose que je n’ai pas trop aimé, ce sont les visages des personnages (mis à part celui de Coppélia).

Quand à l’histoire, c’est un très joli conte du moyen-âge qui parle d’amour et de jalousie. Je préfère laisser parler le texte, avec cet extrait :

Le soir, sans crainte du vertige, les jeunes gens du village exécutèrent mille et une voltiges, afin d’attirer l’attention de la belle. Mais elle semblait trop absorbée par sa lecture, et faisait bien peu de cas de leur présence. Pendant ce temps, retirée au coin d’une rue, Swanilda observait la scène. Qui était donc cette nouvelle venue, dont la beauté faisait ainsi tourner la tête de son fiancée ?

Je ne connaissais pas du tout ce ballet, ni cette histoire de ballet “maudit” dont on nous parle dans une double page à la fin de l’album : le chorégraphe qui décède, la première ballerine qui déclare forfait pour cause de maladie, sa jeune remplaçante qui meurt à 17 ans… Et pourtant, si l’on en croit l’extrait ci-dessous, ce ballet à l’air plutôt drôle !

C’est aussi ce que j’aime avec la littérature jeunesse, on va de découverte en découverte. Je ne connaissais pas ce ballet, mais il m’a l’air très chouette, y compris pour initier les enfants au ballet…

φ φ φ 

Coppélia est un ballet, créé d’après le conte d’Hoffmann, “l’homme au sable”.

De Claude Clément, nous vous avons déjà présenté : Le peintre et les cygnes sauvages (3ème album de l’article) et La ville abandonnée

Vous trouverez sa biographie et sa bibliographie sur le site de la Maison des écrivains et de la littérature.

Coppelia2

Clarabel, à qui j’ai emprunté l’illustration ci-contre a eu aussi un coup de cœur.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Claude Clément – La ville abandonnée

De Claude Clément, nous vous avons déjà présenté : Le peintre et les cygnes sauvages (3ème album de l’article) et Coppélia (présenté par Sophie dans une RDL)

Vous trouverez sa biographie et sa bibliographie sur le site de la Maison des écrivains et de la littérature.

Claude

Une ville abandonnée – Fernand Khnopff 1904

* * * * *

Claude La ville abandonnée – Claude Clément & John Howe (ill.) – Casterman (2004) ♥ (à partir de 10 ans)

John Howe envoya un jour cette carte postale (ci-dessus) à Claude Clément, qui eu envie d’aller voir le tableau original. En le voyant, elle eu envie d’écrire un conte. Elle mit deux ans avant de réussir à terminer son histoire.

* * * * *

Ce qui m’a attiré au premier abord, c’est bien évidemment l’illustration de couverture de cet album (encore un grand format : 32 cm). Cette ville moyenâgeuse, ramassée sur elle-même, envahie par une immense vague déferlante et au sein de laquelle subsiste quelques lueurs… Il y a dès le départ un côté magique, magnétique, quelque chose qui m’attire à l’intérieur de cette illustration !

LaVilleAbandonnée2

L’histoire ensuite : c’est un conte qui se passe “Autrefois”. Dans cette cité, un roi guerrier, Main-de-Fer, voulut un jour offrir une statue en cadeau à l’un de ses alliées. Il fit donner l’ordre à tous ses artisans de sculpter une statue. Un Maître verrier entendit la nouvelle et proposa de créer une statue de verre à nulle autre pareille…

J’adore les contes, et quand ils sont aussi bien écrit que celui-ci, c’est un vrai régal ! Tout y est, les mots, l’atmosphère un peu sombre, tout est réuni pour faire rêver… A la fin du conte, quelques pages nous expliquent comment il est né et nous montre quelques crayonnés de John Howe.

* * * * *

A noter : la mise en page, très belle, à la manière d’un livre ancien a été réalisée par Piotr Rosinski, le fils du papa de Thorgal.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer