Le Prince heureux et autres contes

HeureuxContes
A partir de 11 ans

Le Prince heureux le géant égoïste et autres contes

Oscar Wilde

Illustrations d’Étienne Delessert

Traduit par Léo Lack
Coll. Folio Junior

Gallimard Jeunesse (1997/vo 1888)

*****

Il y a 5 contes rassemblés dans ce recueil :

  1. Le Prince heureux : Sans aucun doute l’histoire que j’ai préféré, même si elle n’est pas d’une folle gaité. Le prince est heureux tant qu’il est vivant car il vit dans le Palais de sans-soucis où l’on ne permet pas à la douleur d’entrer. De plus, de hauts murs cachent la misère du monde. Mais statufié et mis en hauteur, il voit toute la misère de la ville… Et il pleure.
  2. Le rossignol et la rose : Le sacrifice jusqu’à la mort au nom de l’amour ? Encore plus triste !! Ingratitude et indifférence sont les thèmes de conte-ci, alors qu’il est question d’amour tout au long du récit…
  3. Le géant égoïste : Un géant égoïste découvre l’amitié et le partage. Je n’ai pas trop apprécié la fin, un peu trop mystique à mon goût. Une histoire pas très gaie non plus.
  4. L’Ami dévoué : J’ai trouvé cette histoire affreuse et horriblement cynique ! Où l’on comprend que ce qui est bon pour l’un, ne l’est pas forcement pour l’autre… Ben voyons ! Tu parles d’un ami…
  5. La fusée extraordinaire : Le thème de ce conte est la prétention. Il n’est pas particulièrement triste, mais le personnage principal, une fusée de feu d’artifice (Si, si !!) est très vaniteuse et parfaitement imbuvable !!

En fait, en lisant ce recueil, je me suis aperçue que je connaissais déjà ces histoires… Et pour cause, j’avais lu ce recueil-ci “Contes” qui compte une histoire de plus et dont, surtout, j’ai beaucoup plus apprécié les illustrations.

*****

Écouter ou lire certains de ces contes :

Le Prince heureux (mp3) – Le rossignol et la rose (mp3)

Le géant égoïste” (pdf)

D’Oscar Wilde, Sophie vous avait présenté “Le fantôme de Canterville

*****

Un recueil qui participe à plusieurs challenges

Le tour du monde en 80 livres (Angleterre) chez Bidib

monde

*

légendes

 au challenge Contes et Légendes chez Bidib également

*

C’est le Mois Anglais chez Lou et Titine

 

*

Sans oublier 2022 en Classiques sur ce blog et chez Blandine (Vivrelivre)

2022

*

Contes d’Oscar Wilde

Wilde

Contes pour petits (pas trop petits !) et grands

CONTES
Oscar Wilde

Illustré par P. J. Lynch

Gründ (1991)

*****
Édition originale 1880

*****

Il y a 6 contes rassemblés dans ce recueil : Je ne résume pas les histoires, je mets juste quelques notes.

  1. Le géant égoïste : Un géant égoïste découvre l’amitié et le partage. Je n’ai pas apprécié la fin, trop religieuse. Une histoire pas très gaie.
  2. Le rossignol et la rose : Le sacrifice jusqu’à la mort au nom de l’amour ? Encore plus triste !! Ingratitude et indifférence sont les thèmes de celui-ci.
  3. L’Ami dévoué : J’ai trouvé cette histoire affreuse et tellement cynique ! Où l’on comprend que ce qui est bon pour l’un, ne l’est pas forcement pour l’autre… Ben voyons !
  4. Le Prince heureux : Sans aucun doute l’histoire que j’ai préféré, même si elle n’est pas d’une folle gaité non plus. Le prince est heureux tant qu’il est aveugle (ignorant) mais dès qu’il ouvre les yeux (est confronté à la réalité) il voit toute la misère du monde… Et il pleure.
  5. La fusée extraordinaire : Le thème de celui-ci est la prétention. Il n’est pas triste ce conte, mais le personnage principal, une fusée de feu d’artifice (il fallait oser !!) est très imbue d’elle-même et parfaitement insupportable !!
  6. Le jeune roi : Suite à trois rêves, un jeune homme qui doit être couronné Roi, prend conscience de l’injustice du monde…
Et le texte date peut-être de 1880, mais il y a des échos très modernes dans certaines phrases… Je vous laisse juger par vous-même :

P. 78 : “Nous devons travailler et travailler pour survivre, mais les riches nous donnent de si maigres gages que nous mourons de faim. Nous travaillons très dur toute la journée, et ils entassent des monceaux d’or dans leurs coffres. Nos enfants vieillissent avant l’âge et le visage de ceux que nous aimons est dur et laid. C’est nous qui foulons le raisin, mais c’est eux qui boivent du vin. Nous semons le blé, mais notre huche est vide…”

Bref, ces contes sont beaucoup plus faits pour amener une discussion ou une réflexion que pour un divertissement à la Walt Disney !

En plus du nom d’Oscar Wilde, c’est la couverture qui m’a attirée vers ce recueil dont j’aime beaucoup les illustrations !

*****

Wilde

Site de l’illustrateur P. J. Lynch (en anglais)

Écouter certains de ces contes :

Le Prince heureux (mp3)

Le rossignol et la rose (mp3)

Lire “Le géant égoïste” (pdf)

D’Oscar Wilde, Sophie vous avait présenté “Le fantôme de Canterville

*****

Un livre qui participe aux challenges : Classiques et Contes et légendes

Classique 

Le fantôme de Canterville #Album

9876543322678.jpgAdaptation de classique en album

Le fantôme de Canterville

d’Oscar Wilde,

Traduit par Albert Savine

Et illustré par Barbara Brun

Marmaille & compagnie, septembre 2014
9782367730349,20€

Un album suprenant qui reprend le texte intégral d’Oscar Wilde, mais avec de superbes illustrations. Un riche ministre Américain s’installe dans un vieux manoir anglais, avec sa famille. Ce manoir est hanté par Sir Simon, mais celui-ci a beau tout faire pour effrayer cette famille américaine, rien ne semble les toucher. Alors peu à peu, la situation s’inverse…

Je ne vais pas parler ici du texte, assez connu et dont la traduction m’a semblé proche de celle que j’avais découvert il y a quelques années. Ce sont les illustrations qui ont réellement retenue mon attention !

Les illustrations de Barbara Brun, notamment celles en pleine page, offrent un petit côté ancien qui sied bien à cette histoire du 19ème, tout en y ajoutant une touche vintage avec de nombreux objets emblématique des années soixante.

photo-1-18-.JPGPhoto de Mya 

Titres de chapitre, petits encarts, détails au milieu du texte, tout est vraiment bien adapté à ce texte, créant une atmosphère particulièrement adaptée. Un très grand album, un très bel objet !

Une belle façon de faire découvrir ce texte aux adolescents, car accompagné par ces belles illustrations il parait moins ardu et long.

+ Les avis de Mya, Liyah et Nota Bene

+ Challenge Je lis aussi des albums 2015

+ Challenge Rentrée Littéraire 2014
+ Challenge Petit Bac