Mortelle Adèle : J’aime pas l’amour !

Petite BD jeunesse

Mortelle Adèle :

4- J’aime pas l’amour !

de Tan (Antoine Dole)

et Miss Prickly (Isabelle Mandrou)

Tourbillon, septembre 2012
9782848017686, 6,15€

Mortelle Adèle, le retour 4! On pourrait croire qu’on va se lasser, mais même pas, Adèle est fidèle a elle-même, une vraie peste qu’on adore!!

Dans ce quatrième tome nous retrouvons bien sûr nos personnages préférés Ajax, le chat et Fizz, le grizzli d’appartement -comprendre le hamster-! Cette bande-dessinée petit format propose des gags page par page, mais le thème conducteur est l’amour, car la foudre frappe notre Adèle!

Elle bave littéralement devant Ludovic, le style un peu vampire, en noir avec la mèche… elle est folle amoureuse, mais comment lui dire? Et comment se faire aimer ? Si ces passages sont drôles (surtout quand elle va taper Cupidon^^) j’ai encore une fois préféré les blagues mettant en scène Ajax. Ce petit chat aux yeux transis d’amour qui se fait martyriser à longueur de pages me fait toujours rire aux éclats, il est tout simplement irrésistible!

Et comme toujours avec Mortelle Adèle (mes avis sur les premiers tomes : Mortelle Adèle 1Mortelle Adèle 2– Mortelle Adèle 3 C’est pas ma faute) la couverture est colorée et toute douce et le seul point négatif reste ce petit format qui ne facilite pas le partage.

Je vous ai déjà donné l’avis de mes élèves et celui de Monsieur, mais j’en redis un petit mot par rapport à ce quatrième tome, d’autant plus que la rentrée scolaire à apporter son lot de nouveaux élèves…
* Si mes élèves aiment toujours autant j’ai remarqué que malgré ma mise en avant de ce 4ème tome les nouveaux élèves ne se précipitent pas dessus contrairement aux anciens, peut-être l’effet couverture rose ?

* Et Monsieur ? Il continue de lire (avant moi même souvent) chaque nouveau tome en rigolant régulièrement. Pourtant il a un avis plus nuancé ce 4ème tome qui surfe selon lui sur la vague des vampires (ce qui a le dons de l’exaspérer, il faut l’avouer). C’est étrange parce que pourtant nulle part on parle vraiment de vampire, et nous avons eu cette impression là tous les deux!

L’avis de Liyah, et mes excuses car je suis bien en retard pour cette lecture commune!

Une participation aux mercredi BD de Mango  + au challenge Douce France d’Evy

Les avis de Saxaoul, Mya, Thalie, Leiloona

Nous suivre et partager :

Un prince à croquer 1 – Patricia Lyfoung

Bande dessinée jeunesse – adolescent

Un prince à croquer

Tome 1 – Entrée

Patricia Lyfoung

mise en couleur par Fleur D.

Delcourt, avril 2012
9782756022123 , 10,95€

Thèmes : Cuisine, Paris, Prince

Cloîtré dans son château, un prince héritier rêve d’évasions mais sa mère lui réserve un autre avenir : épouser la richissime Glawdys. C’en est trop.  Il fugue. Destination Paris pour une nouvelle vie. Fraîchement débarqué, il rencontre la farouche Margot, une cuisinière de talent qui lui ouvre les portes d’un restaurant très prisé de la capitale… Une occasion qui risque fort de pimenter son existence !

De très jolis dessins japonisant, voilà qui suffit généralement à me faire ouvrir une bande dessinée…

Ce premier tome raconte l’histoire de Nicolas, prince du royaume de Dulime, qui cherche à fuir son chateau aceptisé pour visiter le monde, et notamment Paris… Malheureusement dans 6 mois il doit épouser Gwladys, une jeune fille choisie par ses parents. Cette annonce déclenche une rébellion inattendue de la part du prince qui décide de changer son avenir. Sa route croisera alors celle de Margot et de la grande cuisine.

Si l’histoire est très simple elle est plutôt addictive car sympathique, et les histoires de prince font toujours un peu rêver. Ici l’entrée d’un prince dans un groupe de cuisinier parisien, et notamment sa rencontre avec Margot sont digne d’un parcours initiatique tant il ne sait rien faire, pas même casser un œuf. Mais l’auteur ne le transforme pas pour autant en cuisinier hors pair, il demeure à la plonge de ce grand restaurant, côtoyant simplement ce monde très particulier et si nouveau pour lui. Peu d’action donc, et c’est assez frustrant.

L’histoire propose tout de même quelques rebondissements mais ce premier tome est avant tout un tome de présentation, qui nous permet de nous familiariser avec les différents personnages et de découvrir leurs caractères. Margot notamment qui est un vrai dragon est bien décrite et cela nous permet de la découvrir et malgré tout de l’apprécier ! Le prince quant à lui est plutôt drôle malgré lui dans sa découverte du monde le rend maladroit ! Enfin les personnages secondaires, Gwladys, Cyril nous aussi présentés et cette galerie de personnages bien que caricaturale est intéressante et mène le récit.

Les illustrations, fidèles à la couverture m’ont séduite, comme dans la Rose Écarlate du même auteur. J’ai aussi aimé la façon que l’auteur a parfois de jouer avec les bulles, par exemple en les mettant dans “les mains” de ses personnages, c’est très parlant et montre un vrai choix de disposition, pas uniquement par défaut. Difficile cependant d’expliquer cet aspect sans que vous puissiez le voir, mais peut-être le remarquerez vous aussi à la lecture.

Un premier tome qui a su me séduire malgré sa simplicité, je compte lire la suite!

  + Cette BD est parue dans le numéro d’août d’Okapi 

+ Les avis de:  Evy, Myiuki, Emeralda

+ Dans le cadre des Mercredi BD de Mango

+ et du top BD de Yaneck

+ Un concours pour gagner des BD a lieu sur Un amour de BD

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

100% Humour – C’est la rentrée

Recueil de Strip – Humour

L’école 100% Humour

de Christophe Besse

Cherche Midi, août 2012
9782749118239, 14,90€

En ce jour de rentrée des profs, un petit livre pour détendre l’atmosphère (oui je sais c’est sympa la rentrée, mais les emplois du temps, les problèmes de salle et autres, on s’en passerait bien, n’est ce pas Petite_Noisette ;) – Bref un petit livre pour se remettre dans le bain en douceur, ça ne peut pas faire de mal!

A chaque double page son dessin humoristique, accompagné ou non d’un petit texte, autour de l’école. C’est simple mais terriblement efficace car la plupart des pages sont hilarantes ! Et tout y passe : prof angoissé, élève qui n’a jamais vu un livre papier, ministre qui propose de laisser quelques élèves debout au fond des classes s’il n’y a pas assez de place et bien sûr le retour de la morale à l’école.

Les illustrations sont colorées et sympathiques, agrémentées de crayonnés grisés (ou en couleur mais plus léger) pour combler les pages tout en nous offrant un autre morceau de la scène, un zoom ou encore un préambule… C’est légèrement caricatural, notamment les nez, mais sans excès.

J’ai beaucoup rigolé avec les sorties scolaires et la plupart des scènes, bien que largement exagérées (ou pas…) s’ancrent totalement dans notre quotidien.  On parcourt les pages le sourire aux lèvres, le regard peut être légèrement désabusé, mais tant pis c’est la rentrée, alors quitte à se remettre dans le bain, autant le faire avec humour !

Même si certaines pages ne m’ont pas semblé aussi bonnes que les autres l’ensemble est convainquant et me fait penser à ce blog Les toujours ouvrables, tenu par Soph’.

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Top BD Blogueurs Juillet 2012 – 3 ans

Top BD des blogueurs v3

Je vous propose aujourd’hui le top 10 BD des blogueurs pour le mois de juillet 2012

– (=) Gaza 1956, Joe Sacco, Futuropolis                                             19.17
2- (=) Persépolis, Marjanne Satrapi, L’Association                              18.94
3- (=) Saison Brune, Philippe Squarzoni, Delcourt                                   18.83
4- (=) Maus, Art Spiegelmann, Flammarion                                                 18.81
5- (= ) Le journal de mon père, Jiro Taniguchi, Casterman    18.67
6- (=) Idées Noires, Franquin, Fluide Glacial                                      18.5
7- (=) NonNonBâ, Shigeru Mizuki, Cornélius                                       18.5
8- (-) Habibi, Craig Thompson, Casterman                                                 18.45
9- (=) Asterios Polyp, David Mazzuchelli, Casterman                        18.38
10- (N) Les derniers jours de Stefan Sweig, L. Seksik, Guillaume Sorel, Casterman  18.33
Avez vous lu ces livres ? J’ai pour ma part apprécié Persépolis, Maus et le journal de mon père mais je n’en ai jamais parlé sur mon blog… et j’ai Habibi et Idées Noires dans ma PAL ! Saison Brune par contre je l’ai feuilleté en librairie, je n’arrive pas à me décider…
Ce classement est proposé par Yaneck, avec la participation de nombreux blogueurs. Vous trouverez l’intégralité du top sur son blog.
Par ailleurs le top fête ses 3 ans, l’occasion de découvrir les coulisses du top en demandant à Yaneck les notes de vos BD favorites!
Nous suivre et partager :