Pages de la grande guerre – Challenge

Pages

Merci à Mezzgarth pour le logo

*

Pages de la Grande Guerre

Challenge sur la Première Guerre Mondiale

Il se déroule du 1er janvier au 31 décembre 2024

*****

Stephie, du blog Mille et une frasques avait initié ce challenge, il s’appelait “Une année en 14“.

Quand elle l’a arrêté, Blandine, du blog Vivrelivre, a pris la suite et intitulé ce challenge “De 14-18 à nous“.

Sur leurs deux blogs vous trouverez de nombreuses idées de lecture.

*****

Vous pouvez participer une seule fois ou plusieurs, c’est vous qui voyez ! Tous les livres (Romans, documentaires, albums, BD…) sont acceptés à partir du moment où ils traitent/parlent de la Première guerre mondiale.

Pour que votre lecture soit prise en compte, 3 possibilités :

  1.  Vous me laissez un lien vers votre avis dans les commentaires sous ce billet
  2. Vous laissez le lien sur le groupe Facebook
  3. Vous publiez votre avis sur Instagram avec le hashtag #pagesdelagrandeguerre

Merci de bien vouloir mettre le logo et/ou un lien vers cette page dans vos billets pour faire connaître le challenge. ;)

*****

Les participants

Blandine (oui, même pas peur, je t’ai inscrite d’office !!)

Bidib

  1. Présentation challenge et PAL

Eimelle

Isabelle

  1. Perline, Clémence, Lucille et les autres : Des vies de femmes dans la Grande Guerre de Jeanne-Marie Sauvage-Avit (2014)

Jojo en herbe

  1. Présentation challenges et TAG

j.ai.appris.a.aimer.l.hiver (Instagram)

Lydia (Instagram)

Nathalie (c’est moi !)

  1. Deux fils de la Grande Guerre de Gérard Hubert-Richou (2008)
  2. La marraine de guerre de Catherine Cuenca (2001)
  3. Au revoir là-haut (BD d’après le roman de Pierre Lemaître)
  4. Couleurs de l’incendie (la suite)

Ta d loi du ciné

****

J’ai déjà lu de nombreuses pages sur ce thème et Sophie aussi. Voici ce qu’on vous a déjà présenté sur ce blog :

Les bandes dessinées

Les romans “adulte”

La jeunesse

+ La bibliographie réalisée par Sophie

+ une bibliographie proposée par Sandrine du blog “Tête de lecture”