Entraîenement cérébral du Pr Cekoutatêt de François Aulas

 Entraînement cérébral du Pr Cekoutatêt

9782354860561FS.gif

de François Aulas

Editeur : Tornade

Collection : Be funny
Date de parution : 24/06/2010
Nb de pages : 247 p.
Prix : 7,955 €
EAN 978-2-35486-056-1

 

Livre de jeux / entraînement cérébral

Présentation de l’éditeur :

Mais où sont passées mes clés ?

Simple distraction ou réelle perte de mémoire immédiate ?
Ce type de trouble quotidien est révélateur de la complexité fonctionnelle de notre cerveau qui doit gérer des milliers de stimuli en temps réel tout en mobilisant, en tâche cachée des souvenirs, des sensations, des émotions, des concepts et des arguments. Ce petit ouvrage d’exercices d’entraînement intellectuel (logique, mémoire, intelligence visuelle, créative, culturelle) va immanquablement stimuler votre santé mentale !
Bonne nouvelle !”

Mon avis :
Oui j’avoue j’adore me torturer l’esprit. Programme d’entrainement cérébral sur console, cahier de vacances, et maintenant ce petit livre carré… mais je vais travailler tout
l’été!

Ce petit carré interpelle d’abord par ses jolis tranches argentées, qui en font un objet sympa, à trainer
partout.

Ensuite l’intérieur est classé par semaine et jour, afin que l’entrainement soit régulier. Bon, oui je ne suis pas
du genre patiente, et j’ai commencé par feuilleter, et tester directement mon cerveau. Sur la logique je m’en sors, les effets visuels on pige vite le truc, mais la mémoire c’est vraiment pas
ça!! Résultat, j’ai passé un bon moment, que j’ai fait partager à mon ami… mais je n’ai plus qu’à m’entrainer !

Un petit livre sympa, à prendre au sérieux pour l’entrainement quotidien, ou de temps en temps pour des défis
entre amis!

 

Extraits :

http://www.editions-tornade.fr/IMG/gif/dble-1-entrainement.gif

Tornade fait partie des éditions Tourbillon.

Nous suivre et partager :

Un livre ça sert à quoi ? de Chloé Legeay


unlivrecasertaquoi.gifUn livre, ça sert à quoi ?

Auteur : Chloé Legeay

Editeur : Alice Jeunesse

Collection : Histoires comme ça

Date : 20/05/2010

Pages : 34 pages

Prix : 13,90€

ISBN 9782874261237

Album (jeunesse)
Thèmes : livre, enfance

Présentation de l’éditeur :

“Un livre ça sert à quoi? Tu t’en doutes, il y a beaucoup de choses à en dire. Ne compte donc pas sur nous pour te
donner la réponse ici. Regarde vite à l’intérieur ! Alors, qu’est ce qui tu attends pour entrer ? Tu vas aller de surprise en surprise….”

Avis :

Un joli coup de coeur du comité de sélection de la bibliothèque pour cet album qui a tout pour plaire :

Un grand format, un thème adéquat pour les amoureux des livres, des illustrations très drôles et pleines de
détails insolites, étranges, mais bien venus, mais aussi des tas de références littéraires :)

Chaque livre a son histoire, chaque lecteur a son histoire. Et bien cet album croise ces histoires, pour en faire
une belle histoire, touchante et drôle à la fois.

Les illustrations sont aérées, et pourtant pleines de détail. Je n’aime pas beaucoup le style, et pourtant j’ai
adhéré sans problème à cet album. Les jouets du quotidien, et les personnages des livres prennent vie pour nous accompagner dans cette découverte des livres : Robinson Crusoé, Sa majesté des mouches, la petite taupe, Dracula, Vol de nuit… autant de titres qui sont disséminés au fil des pages, toujours fort à propos.

En plus j’adore la fin, qui permet pour les plus grand de rebondir sur le livre “La petite fabrique de livre” chez
Milan.

Un vrai plaisir que cet album, à découvrir et faire découvrir.



challenge2

17/ 24

Le recap ici et la suite là !

Les index par titre et auteur pas du tout à jour !


Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Lundi découverte 3 – Manolosanctis

Pour cette troisième édition des lundis découvertes, je vais vous parler des éditions Manolosanctis !


Cette maison d’édition est avant tout un site internet, type communautaire, où auteurs et lecteurs peuvent trouver
leur plaisir !

Le principe est simple : les auteurs peuvent mettre en ligne une partie ou une BD entière. Les internautes peuvent
lire ce contenu gratuitement, et dire ce qu’ils en pensent. 

Résultat ? Certaines BD sortent du lot, et sont éditées !


La bande annonce de la sortie en librairie :



Des petits plaisirs à découvrir en avant première en quelque sorte… Il suffit de faire le tri !


Pour compléter cette présentation, et grâce à BoB, je vous présente en complément une des premières BD éditées par
Manolosanctis :


Mon cauchemar et moi de Yohan

http://www.manolosanctis.com/data/slides/slideshow_mcem2.jpg

 Présentation :

“Quel enfant ne s’est jamais réveillé en pleine nuit en proie à une terreur nocturne ?
Plongé dans un univers haut en couleurs, notre jeune héros brise le tabou des peurs enfantines en se liant d’amitié avec son pire cauchemar.
Son parcours initiatique avec cette étrange créature va cependant prendre au fur et à mesure du récit une tournure de plus en plus inquiétante…
A mi-chemin entre le bestiaire fantasmagorique foisonnant de vie de Miyazaki et l’univers gothique de Burton, Yohan nous délivre un conte enfantin qui s’avère plus sombre qu’il n’y
paraît.”


Mon avis :

Une petite BD au style graphique vraiment agréable, qui m’avait tapé dans l’oeil !

La mise en page est sympa, bien menée, et amène un rythme à la fois calme et oppressant à la BD. Oppressant parce
que cette BD qui semble légère par le thème est finalement beaucoup plus profonde qu’il n’y parait… Et chose que j’adore, quand on a fini, on a qu’une envie : la relire pour voir tout ce que
l’on a raté !

L’histoire en elle même est assez simple, un petit garçon rencontre un monstre ‘qui ne fait pas peur’ et le suit
jusque chez lui. Est ce la réalité ? Un rêve ? Un cauchemar ? Difficile de savoir. Et ce monstre est-il gentil? Il faut attendre les toutes dernières pages pour le savoir, et mon dieu quelle
histoire !

J’ai donc beaucoup aimé cette histoire, mais contrairement à tout le monde je pense (et c’est très personnel) j’ai
tellement aimé le coeur de cette BD, que je n’ai pas aimé la fin, la chute qui donne toute sa splendeur à l’histoire, et qui vous surprendra sans nul doute, m’a rendu si mal à l’aise, que j’ai
regretté d’avoir tourner les dernières pages…

 

Une Bd à lire, et relire, vraiment, pour appréhender les double sens, les mystères et les détails de cette
histoire, magnifiée par des dessins modernes mais réalistes.


 

La BD en ligne ici (en
partie) si vous aussi vous souhaitez la découvrir, mais aussi dans toutes les bonnes librairies, ce qui je vous conseille doublement, car l’objet est très beau, et le papier vraiment agréable. Il
fait, en plus, très bien ressortir les illustrations ! Et puis la lecture sur l’écran, c’est bien connu, ça abîme les yeux ;)

 

A lundi prochain pour une autre (belle) découverte !

Si d’autres personnes veulent prendre ce pretexte pour nous faire découvrir des choses, je suis partante
:)


Nous suivre et partager :

La machine à bonbons d’Isabelle Bauer et Laura Nillni

machine_bonbons_couv.jpg

Album (jeunesse) – souple

La machine à bonbons

  de Isabelle Bauer

 illustré Laura Nillni

 Philomène, mars 2010
28 pages,
9782918803027,  8,90€

 

Thèmes : apprentissage de la vie, amitié

 Avis :

Alors même que je peine un peu dans le challenge je lis aussi des albums, non pas à lire, mais à commenter des albums, ce partenariat avec les éditions Philomène (via Babelio) était une belle opportunité… et je ne le regrette pas !

La machine à bonbons est un album très coloré, plein de vie et d’amitié. Albert, notre ouistiti, personnage principal du livre décide d’inventer une machine à bonbons… mais ce n’est pas si facile ! Son invention sera l’occasion de nombreuses rencontres, et de nouvelles amitiés.

Un joli point de vu,  intéressant sur les rencontres et l’amitié, avec des illustrations très colorées, bien adapatées au texte, et qui le sublime. Les mots sont bien choisis, ils sonnent et résonnent agréablement à l’oreille, par les petits rimes de fin de ligne, pas des tournures intéressantes…

Cet album pourtant n’est pas un coup de coeur… Il manque selon moi quelque chose pour le rendre unique et inoubliable, j’ai  apprécié sa lecture, mais après quelques jours je pense qu’il ne m’en restera vraiment pas grand chose. Je regrette aussi le format de l’album, car je préfère les albums cartonnés, même si le papier est très agréable.

Au final une belle histoire et de belles couleurs pour un album plutôt mignon !

+  Une maison d’édition qui fêtera bientôt ses un an ! Bravo !
challenge2

  14 / 24

 Le recap ici et la suite là !

 Les index par titre et auteur pas du tout à jour !

 

La Machine a Bonbons

Critiques et infos sur Babelio.com
Nous suivre et partager :