D’autres vies que la mienne d’Emmanuel Carrère

D’autres vies que la mienne

d’Emmanuel Carrère

Roman adulte


Gallimard (Folio), 2010 (POL 2009)

9782070437825, 6,80€

Thèmes : Tsunami, Mort, Cancer, Vie, Argent, Justice

Présentation de l’éditeur :

A quelques mois d’intervalle, la vie m’a rendu témoin des deux événements qui me font le plus peur au monde : la mort d’un
enfant pour ses parents, celle d’une jeune femme pour ses enfants et son mari.

Quelqu’un m’a dit alors : tu es écrivain, pourquoi n’écris-tu pas notre histoire ? C’était une commande, je l’ai acceptée. C’est
ainsi que je me suis retrouvé à raconter l’amitié entre un homme et une femme, tous deux rescapés d’un cancer, tous deux boiteux et tous deux juges, qui s’occupaient d’affaires de surendettement
au tribunal d’instance de Vienne (Isère). Il est question dans ce livre de vie et de mort, de maladie, d’extrême pauvreté, de justice et surtout d’amour.

Tout y est vrai.

Mon avis

Il m’est très dur de parler ce livre, car je n’ai pas pu le finir. Tout avait pourtant si bien commencé… Une écriture prenante et un thème si sensible, si plein d’émotions. Le tsunami, sa vague terrible et meurtrière. La mort d’un enfant, l’attente des rescapés, la puanteur, l’espoir… tout était réuni pour un livre triste, pourtant c’était poignant et tout juste assez pesant pour être insupportable mais pousser à continuer à lire.

C’est au retour à en France que tout commence à se gâter. Quand j’aurais aimé suivre encore les protagonistes du départ, tout se déplace vers une autre femme, un autre drame… la maladie, le cancer qui la ronge, qui la tue et laisse sa famille désemparée… L’auteur commence alors un travail de mémoire pour la faire revivre différemment, pour parler d’elle à travers la voix de ses proches, amis, famille… C’est là que j’ai arrêté ma lecture, car elle était devenue pour moi beaucoup plus pesante que prenante. Un thème trop proche de moi, que je n’ai pu supporter et continuer… Cela n’est pourtant pas du tout de la faute de l’auteur, dont j’ai aimé la plume mais aussi l’idée de reprendre l’histoire à travers les proches… c’est juste moi…

Un roman qui m’a en fait trop touché pour que je puisse le continuer et l’aimer… mais un roman empli d’amour et de vie à travers la mort et la maladie…

Merci à Folio et Bob pour ce livre !

D’autres avis : Yohan, Franck, Cuné, Flora, Clochette, Jules, Mango, Nanet, Mrs Pepys, Lasardine, Djak, Calypso,((oui pour une fois je site d’autres critiques alors que je ne prends jamais le temps de le faire, mais c’est pour compenser mon demi-avis!))

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

14 Commentaires

  1. c’est vrai que ton avis est un peu paradoxal…

  2. Moi j’ai beaucoup aimé ce livre même si certains passages sont difficiles. Par contre il y a toute la partie sur l’endettement que tu aurais pu lire sans soucis!!!!

  3. Je l’ai lu pour le livre Orange, et j’ai l’ai détesté !  trop c’est trop le tsunami, le surendettement le cancer, n’en jetez plus… je n’ai pas vu l’intérêt. Erik Orsenna l’a défendu mais nous étions quelques uns à ne pas l’avoir aimé et il est passé à la trappe… OUF !

  4. Curieusement, moi je l’ai aimé justement parce qu’il décrivait bien une situation hélas connue sans l’apitoiement habituel dès qu’on évoque la maladie, la mort…même si par moments dans la première partie du livre, j’avais du mal avec l’égocentrisme du narrateur, la suite, au contraire pour moi est moins difficile grâce à son changement de ton…j’ai eu l’impression de regarder quelqu’un ouvrir peu à peu les yeux…c’est vrai qu’il n’est peut-être pas à lire n’importe quand…

  5. Il est dans ma PAL, il va falloir que je me décide à le lire celui-ci aussi !

    Mais je comprends ta chronique, j’ai entendu dire qu’il était assez… dur.

    A bientôt

  6. C’est en effet une lecture très émouvante. Mon coup de coeur 2009.

  7. Je peux comprendre ta réaction bien qu’elle soit à l’opposé de la mienne! Je l’ai beaucoup aimé,ce livre,  entraînée par le rythme très soutenu  des récits qui s’enchaînent sans ennui et sans pathos. Je l’ai trouvé très maîtrisé et très touchant à la fois!  

  8. une de mes toutes prochaines lectures mais c’est bizarre, même sans avoir lu ton billet, j’y allais à reculons…

  9. C’est un de mes gros coup de coeur de 2010 ! Emouvant sans tomber dans l’excès, plein d’amour et d’optimisme finalement…

  10. Un roman que j’ai bien aimé, car l’histoire se déroule chez moi, à Vienne. Et je trouve son portrait de cette femme extraordinaire touchant.

  11. J’ai acheté ce lvre il y a peu, suite aux nombreaux avis élogieux vus sur les blogs des uns et des autres ! J’espère qu’il me plaira !

  12. Un peu peur que ce livre soit trop noir pour moi …

  13. un coup de coeur pour moi, puissant et inoubliable!!

  14. J’entends beaucoup parler de ce livre mais je ne savais pas de quoi il traitait.

    Je pense que c’est également un sujet sensible pour moi, trop proche, donc je passe mon chemin, au moins pour le moment…Pas envie de ça en ce moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.