Partenariat #3 VFB éditions

Place à un petit éditeur numérique pour ce troisième partenariat !

Pour toutes les informations, règles, conditions…. merci de lire cet article !

      

Le Cimetière en folie

de Maamar Rekaiba

roman

Mar possède un don. Il peut entendre les morts.
Son ami Chahmane, fossoyeur dans un petit cimetière implanté dans la plaine algérienne de la Mitidja, est l’homme par lequel les esprits vont se laisser aller à raconter leurs histoires à Amar.
Invisibles aux yeux des vivants, ces âmes sont pourtant autour de nous, autour d’Amar et Chahmane. Nos deux personnages vont se voir narrer plusieurs vies et plusieurs morts. Car, en fin de compte, la vie et la mort sont les liens qui unissent tous les êtres, riches ou pauvres…
Une leçon de vie et d’humilité, voilà de quoi parle le roman « Le Cimetière en Folie ».

Date de parution : 2 Septembre 2013 Nombre de pages : 100 pages Prix : 5 €

Lire un extrait

***

Karine

de Gilles Milo-Vacéri

recueil de poème

Deux âmes se sont croisées, autrefois, dans ce beau pays qui a l’Amour vrai pour souverain et l’Espoir comme bannière. Puis la vie et le destin s’en mêlèrent, semant les épreuves et les passés de chacun comme autant d’écueils sur une route déjà difficile.
Promesses d’avenir balayées par les vents et rapidement, l’océan a engendré un désert où lui seul marchait, cherchant la main qu’il avait promis de ne jamais lâcher. Elle l’avait écrit sur le sable, lui sur le marbre. Elle a disparu. Il est resté. Le Destin l’avait voulu ainsi.
Puis, pour lui, vint le temps de la descente aux enfers, cet escalier sans fin d’où l’on ne remonte que rarement et jamais indemne. Ce puits dantesque où l’on entend que le cri des âmes déchirées condamnées à l’errance. Cet abîme de souffrance qui éteint les regards, dilue les sanglots à l’encre noire de l’oubli et déchiquette les rêveurs en tas de sordides réalités.
Un dernier hurlement, silencieux et éperdu de solitude, car elle ne l’entendait plus.
Puis le néant absurde qui, vide de tout, enfante les plus effroyables des cicatrices, celles qui ne se referment jamais et sont invisibles pour autrui. Celles qui poussent le poète à prendre plume pour témoigner d’une vérité aujourd’hui disparue.
Et enfin, gisent sur ces pages quelques larmes brûlantes pour ponctuation des soupirs et une douleur muette en guise de signature…

KARINE est le premier recueil poétique de Gilles Milo-Vacéri, encore inédit à ce jour et certainement, le plus personnel et le plus intime. Il marque l’origine tumultueuse et dramatique de ses textes poétiques ainsi que la genèse de sa plume prolifique qui, depuis ce recueil, a signé une douzaine d’ouvrages dans des genres très différents.
Auteur récompensé par plusieurs prix et lauréat de concours d’écriture, Gilles Milo-Vacéri est poète mais aussi nouvelliste érotique confirmé et romancier (thriller et histoire médiévale). À quarante-huit ans, il entame une nouvelle carrière d’auteur, fort d’un passé mouvementé d’aventurier et de grand voyageur pendant lequel l’envie d’écrire ne l’a jamais quitté.

 ISBN : 979-10-92786-19-4 Date de parution : 2 Septembre 2013 Nombre de pages : 120 pages (48 Poèmes) Prix : 3 €

Attention VFB est une maison d’édition numérique, ces livres seront donc envoyés en version numérique (epub), à l’adresse mail de contact. Inutile de me donner votre adresse postale donc…

 

 Pensez à bien valider votre formulaire !
(Monde entier)

Vous souhaitez lire et chroniquer cet ouvrage sur votre blog ? Vous avez bien lu d’abord cet article ?

 

* Vous êtes éditeur, auteur ou attaché de presse et vous souhaitez proposer vos livres de la rentrée littéraire en partenariat aux lecteurs du challenge 1%, n’hésitez pas à me contacter ! *

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.