Chapeau d’été – Album + CD pour les bébés

chapeau

Un album CD qui fleure bon l’été !
Dès la naissance

Chapeau d’été ♥

Jo Witek – Emmanuelle Halgand – Flavia Perez

Coll. Areuh

Père Castor Flammarion (2020)

*****

Il fait chaud. Tout le monde a soif. Le chat comme le bébé. Glouglouglou ! Hum ! Que c’est bon l’eau fraîche quand il fait chaud. On ne fait rien, on paresse pendant que “Tsitsitsi” stridulent les cigales. “Côa côa côa” coassent les crapauds… Aïe !  Non mais oh, les moustiques ! Ça suffit de nous piquer !

L’été et ses sons. Sa chaleur. L’été et le plaisir de paresser tranquillement…

*****

Petit format carré, coins arrondis, couverture solide et pages cartonnées, le tout est bien étudié pour bébé ! Une histoire simple mais pas simpliste et pleine d’onomatopées pour titiller son oreille.

Et cette musique, j’adore !! Le petit fond de cigales qui fait forcement penser à l’été, cet air chaloupé qui donne envie de bouger… Mmm… C’est tout à la fois doux, joyeux et entrainant !

Les illustrations sont très gaies également, lumineuses même, avec des formes simples et des couleurs vives.

Bien sûr, vous pouvez tout à fait lire le livre de façon “classique” sans mettre le CD, mais la bande son est tellement jolie que ce serait dommage de vous en priver !

Un très joli album à lire à votre tout petit ou à offrir !

*****

1 livre + 1 CD avec une musique originale de Flavia Perez et une lecture de Jo Witek sur la musique.

Sur le site de l’éditeur vous pourrez lire une interview de Jo Witek qui explique comment est née cette collection. En plus de “Chapeau d’été”, dans cette collection il y  “L’air du printemps”, “Parapluie d’automne” et “Souffle d’hiver” et d’autres encore.

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Le réveil de Zagapoï – Roman #concours Case 8

ZagapoïLe réveil de Zagapoï

Yves-Marie Clément

Le Muscadier (2017)

♣ ♣ ♣

Adriana est une amérindienne, originaire de Guyane. Elle a été choisie comme chef de mission car elle connaît bien la forêt amazonienne. Benjamin est médecin, spécialiste des maladies tropicales. Morihei et Jim sont les deux techniciens de l’équipe et Nour est météorologiste. Cette équipe a été réunie pour tester “grandeur nature” un nouveau produit, mis au point par le professeur Todorov, qui mène des recherches sur les insecticides pour le compte du laboratoire Monbayo…

Officiellement, c’est bien sûr pour la bonne cause que le professeur a mis au point son nouvel insecticide : les moustiques véhiculent un certain nombre de maladies et ils sont de plus en plus nombreux sur la planète. Officieusement… on peut penser que les raisons sont autres !

♣ ♣ ♣

Il y a deux “types” de personnages qui se croisent tout au long de ce roman : “les habitants” c’est à dire les animaux, les insectes qui vivent dans la forêt… et “les autres” c’est à dire nous, les humains, les intrus. Et puis il y a… Zagapoï, l’Esprit de la jungle…

On pourrait ce dire que ce roman est un ouvrage de fiction. Et ce serait vrai ! Mais il n’est pas que cela. Au travers de cette histoire, il y a un vrai questionnement. Jusqu’où l’homme sera t-il capable d’aller ? Jusqu’où allons nous transformer / abîmer / détruire la nature, les animaux comme les plantes ?

Il y a à la fin de ce roman quelques scènes qui seraient du plus bel effet dans un film d’horreur !!

Un roman très intéressant, qui interroge, interpelle sur nos actions, sur ce que nous voulons, demain, pour notre planète, notre lieu de vie commun…

Un roman très actuel !

Et “Monbayo” ça ne vous rappelle rien ? ;)

♣ ♣ ♣

Case 8 du Calendrier de l’aventMains

Bravo à Audrey loisirs crea

qui gagne le roman “Les mains dans la terre” de cette même maison d’édition Le Muscadier, offert par Nathalie.

♣ ♣ ♣

Éditions Le Muscadier

Le blog de l’auteur

De cette maison d’édition, nous vous avons déjà présenté plusieurs titres : Bêtes de pensée et Badalona, Jours de neige (un recueil de nouvelles), 40 jours d’automne, Station sous-paradis, les mains dans la terreVirée nomade, Phobie, Orient extrême, le 9E continent et l’aigle noir.

challenge rentrée littéraire 2017

C’est ma ? participation