Eleanor and Park

eleonorandparkRoman pour adolescents

Eleanor and Park

de Rainbow Rowell

traduit par Juliette Paquereau

Pocket Jeunesse, 2014
9782266234702, 16,90€
disponible en epub

Deux adolescents un peu perdus qui se retrouvent assis côte à côte dans le bus scolaire. Ca commence comme une romance très classique et pourtant ce roman – qui est bien une romance – n’a rien de classique.

Park est un jeune garçon qui ne se sent à sa place ni dans sa famille, ni dans son quartier (différence ethnique). Solitaire, il n’en est pas moins tranquille.

Eleanor arrive juste dans le quartier. Elle aussi est différente, pas vraiment à sa place. Ses tenues la rendent remarquable, mais c’est surtout son histoire familiale difficile qui la hante et forge son caractère.

Peu à peu, jour après jour, grâce à la narration croisée, on voit les liens, d’abord hostiles, puis de plus en plus amicaux qui se créent entre eux. A travers les comics et la musique qu’ils s’échangent, ils apprennent à se connaître, puis à s’aimer. Des personnages atypiques, que l’on a parfois du mal à cerner, avec chacun leurs histoires personnelles, mais qui semblent ne vivre que l’un avec l’autre. Le style est simple, trop même parfois pour les thèmes abordés, mais la lecture n’en ai que plus aisée.

L’auteur réussi à créer un univers touchant et cette romance prend une dimension plus profonde. Un roman qui offre une vision intéressante de la jeunesse américaine, loin des paillettes de beaucoup de romances !

Les petits plus du hérisson :
+ L’avis de Mélo, déçue
+ Challenge YA
+ de belles illustrations d’une édition anglais

La couleur des sentiments (Roman et Film) [concours]

La couleur des sentiments

Kathryn Stockett

Roman adulte
(mais tout à fait accessible pour les adolescents dès 14 ans je pense!)

Lu en version numérique


Jacqueline Chambon Editions

 

 

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée. Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l’a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot. Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié ; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire.

Quelle belle histoire que celle ci! Au coeur de l’Amérique raciste, les nègres sont esclaves et les blanches ne font rien si ce n’est pavoiser et se réunir entre elles. Cette histoire, on a beau la connaître, l’avoir déjà croisée dans des livres ou des films, jamais le point de vue adopté n’a été pour moi aussi touchant que celui ci.

Nous alternons les points de vue entre Skeeter, Aibileen et Minny et cela permet de créer un récit vraiment vivant. Nous suivons toutes ces histoires qui se croisent et se mêlent, nous apprenons à connaître toute cette petite communauté, dans leur pire côté comme dans leurs meilleurs. Je me suis plongée dans ce livre et j’ai eu l’impression d’être vraiment au coeur du Mississippi avec ces femmes hors du commun ! Même si certains passages ne m’ont pas tout à fait autant intéressé, comme l’histoire d’amour de Skeeler, je me suis vraiment attachée à ces femmes et ces enfants. Minny est d’ailleurs ma préféré avec son caractère, elle ne fait pas les choses à moitié et elle nous présente d’une façon très touchante l’histoire de Miss Célia.

Skeeter a un rôle dynamisant dans ce livre, elle est le déclencheur grâce à Constantine, son ancienne bonne, et son envie de faire du journalisme, mais ce n’est pas un personnage qui m’a vraiment touché. Je n’ai pas réussi à m’attacher à son histoire personnelle, ni à celle de sa famille. Seule Constantine relève un peu son histoire. Mais rien de bien grave puisque c’est avant tout l’histoire du livre qu’elle écrit avec Aibileen et Minny qui est au centre du roman, ainsi que sa façon d’être avec ses “amies blanches”.

Un très beau roman, à l’écriture dynamique et pourtant posée qui m’a vraiment touché. On ressort grandi d’une telle histoire !

Couleur des sentiments

Et le film ?

Je suis souvent déçue par les films tirés de roman que j’ai aimé, car j’ai mon imaginaire, mes attentes… Etrangement ici j’ai beaucoup apprécié l’ensemble, notamment les actrices! Emma Stone m’a presque réconciliée avec Skeeter, et Octavia Spencer est terrible (en bien!), juste comme je me l’imaginais. L’ambiance du livre est bien rendue même s’il manque pas mal de détails (certains dont on se passe bien d’autres qui m’ont un peu manqué, notamment des scènes avec la petite fille…).

Le décor permet vraiment de s’immerger dans cette histoire et cette période, de mieux vivre de l’intérieur certaines situations. Les toilettes notamment (oui bon il faut lire le livre pour comprendre l’importance des toilettes…) et certaines histoires sont mieux mises en valeur.

Par contre il est certain que l’alternance de point de vue est beaucoup moins riche que dans le livre où l’on pouvait se permettre d’être un peu moins linéaire dans le récit, mais cela n’enlève rien à la portée émotionnelle de l’histoire, où l’on alterne entre fascination et révolte.

Au final un très bon film, pétillant de vie, d’amour et d’humour, qui sait rendre l’essentiel du livre en lui apportant quelques petits plus.  Une belle réussite qui mérite largement ses nombreux spectateurs, ses 4 nominations aux Oscar (ainsi que ses prix littéraires d’ailleurs!)

Vous avez raté ce film lors de son passage au cinéma ? Rassurez vous le DVD et le Blu Ray sortent le 29 février (ainsi qu’en VOD d’ailleurs!), une belle occasion de voir ce film! 

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule je vous propose aussi de gagner ce DVD ici même, là tout de suite (ou presque!)

A gagner :

2 DVD du film La couleur des sentiments / The Help

1 tablier aux couleurs du film

 

Comment participer :

1/ Laisser un commentaire sous cet article indiquant :
– si vous avez lu le livre ou vu le film votre personnage préféré et pourquoi
– si vous ne l’avez pas lu/vu celui vous inspire le plus après ma présentation (ou d’autres que vous avez pu lire / voir)

2/ compléter les champs de ce logiciel (en anglais mais toutes les traductions et explications pour jouer se trouvent dans cet article  et n’hésitez pas à me demander si vous rencontrer le moindre soucis). Vous pouvez cumuler des chances supplémentaires en suivant les instructions du formulaire, n’hésitez pas.


a Rafflecopter giveaway

 

Règlement : Concours ouvert aux personnes majeures (ou avec autorisation parentale pour les mineurs) – France Métropolitaine – du 8 février au 16 février 2012. Concours organisé via le logiciel Rafflecopter, qui enregistre les participations et effectue aussi le tirage au sort (aucun enregistrement de vos données n’est effectué autre que pour ce jeu concours). Jeu concours réalisé en partenariat avec Way To Blue (merci!)

The Help © 2012 DREAMWORKS II DISTRIBUTION CO., LLC

—————————————–

Résultats :

Délicat tirage au sort, car beaucoup n’ont pas suivi les consignes. Certains ont donc commenté sans remplir le formulaire, d’autre l’inverse… je vais essayer de trouver plus simple pour les prochains concours, mais j’ai ici privilégié les gens ayant tout fait comme il faut… (il m’a fallu tiré 7 noms :/)

Bravo donc à :

* Marie R. (mail : marie.r….@wanadoo.fr)

* Laety

qui gagnent un DVD

et à

*  Estelle Calim qui va pouvoir mettre un très joli tablier pour faire ses bentos!

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

La Couleur des Sentiments (The Help) – Concours inside

La couleur des Sentiments (The Help)

La couleur des sentiments, c’est d’abord un livre événement, largement relayé sur les blogs… et c’est aujourd’hui un film. Je ne l’ai pas encore vu, mais cela ne saurait tarder, le film sort le 26 octobre 2011 en France.

Ce film, comme le livre, raconte l’histoire de trois femmes du Mississippi dans les années 60, qui vont forger une amitié à haut risque autour d’un projet de livre secret qui va faire exploser les règles de la société et les exposer au danger. De cette alliance improbable va naître une solidarité hors du commun entre ces trois femmes, qui va leur donner le courage de dépasser les limites qui régissent leur existence, et les amener à prendre conscience que les frontières sont faites pour être franchies. Pour cela, elles iront jusqu’à mettre toute la ville face au vent du changement…

Le film est interprété par Emma Stone (EASY A) dans le rôle de Skeeter, l’actrice nommée à l’Oscar Viola Davis (DOUTE) dans celui d’Aibileen et Octavia Spencer dans celui de Minnie.

Cette vidéo nous présente le passage du livre au film, autour de l’amitié forte qui lie l’auteur Kathryn Stockett au réalisateur Tate Taylor.

A gagner :

* 2 places de cinema pour voir ce film
* 2 tabliers aux couleur du film (valeur 25€)
* 2 cahiers Moleskine La Couleur des Sentiments (valeur 15€)

Comment jouer ?

Pour tenter de gagner un de ces lots, vous devez laisser un commentaire, avec un pseudo, une adresse mail valide, et les réponses aux questions suivantes, avant le 25 octobre :

1- Comment s’appelle l’auteur du livre La couleur des Sentiments ?
2- Quelle actrice joue le rôle de Minnie ?
3- Dans la bande annonce, un endroit est interdit, déclenchant la rébellion, lequel ?
4- Dans quelle ville l’auteur et le réalisateur ont-ils grandit?
5- Toujours dans les vidéos, de quelle couleur est la couverture du livre The Help, mis en vitrine.

Chances supplémentaires :
+ 1 pour tout relais du concours facebook, twitter, hellocoton, blog, forum (cumulable), merci de donner le(s) lien(s) dans votre commentaire. Avec un petit logo si vous le souhaitez!

Pour vous aider à répondre aux questions, je vous invite aussi à regarder cette bande annonce :

RESULTATS :

Tirage réalisé avec Random.org


Pour les 2 places de cinéma : le n°37 > Solenn
Pour les tabliers : n°111 et 28 > bouget et Indiana
Pour les carnets : N°69 et 32 > Iwona46 et Aproposdeslivres

Bravo à tous! – je viens de vous envoyé un mail, pensez bien à me répondre rapidement! –


EDIT du 31 > Bouget ne s’étant pas manifesté, c’est Ori qui remporte à sa place le tablier!

.

.

.

.

© 2011 DreamWorks II Distribution Co., LLC

Règlement :
Concours réalisé en partenariat. Le jeu concours est ouvert du 14 au 25 octobre 2011 minuit, à toutes les personnes majeures (ou ayant l’autorisation parentale) à raison d’une participation par foyer (IP) pendant toute la durée du jeu. France métropolitaine uniquement. Seules les participations complètes, avec toutes les réponses, et un minimum de politesse seront acceptées. Les commentaires sont modérés pendant la durée du jeu, le tirage au sort aura lieu par informatique, les gagnants seront annoncés sur le blog et contactés par mail. Sans réponse dans un délai de 7 jours, les lots seront remis en jeu.

Une autre chance de gagner, en jouant chez Clara (inutile cependant de vous rendre sur son blog si vous n’y êtes jamais passé, elle n’accepte que les habitués)