Alice au pays des Mongols – Ulrike Kuchero

Roman jeunesse, dès 10 ans

Alice au pays des Mongols

d’Ulrike Kuckero

Sylvie Roussel (Trad.)

Bayard Jeunesse, 2012
Estampille, 345 pages
9782747036214, 12,50€

Zoé et Alice sont jumelles, mais Zoé passe beaucoup de temps à défendre Alice, trisomique, des moqueries. Un jour, sous le coup de la colère, Zoé répond à un camarade que oui, Alice vient de Mongolie, qu’elle a été adoptée. Une phrase comme ça mais dans la tête d’Alice l’idée fait son chemin et elle décide d’aller en Mongolie!

La première partie de ce roman est à la fois touchante et drôle car elle nous présente ces deux sœurs sous l’oeil tour à tour agacé et fraternel de Zoé. Il faut dire qu’Alice a décidé qu’elle était une princesse, il faut donc lui obéir si on ne veut pas qu’elle fasse une crise…

La deuxième partie du livre est centrée sur la découverte de la Mongolie, la rencontre de deux cultures. Le récit laisse la parole à un jeune mongol Bayaraa. Avec lui et sa famille on découvre la vie traditionnelle des grandes étendues sauvages. Sa rencontre avec Alice, encore le fruit d’un hasard bienheureux permettra à nos protagonistes de se rejoindre et d’échanger.

Zoé reprend alors la narration pour conclure le récit. Cette alternance longue est assez étrange mais elle nous permet de suivre Alice, véritable personnage principal tout du long, sans jamais se glisser dans sa tête. Alice est un personnage touchant, sans faux-semblant, pleine de vie. Si on ne connait finalement jamais ses pensées c’est aussi pour mieux imaginer le lien fantastique qui semble sous jasent dans l’histoire…

Le thème de la trisomie est traité de façon vraiment intéressante car il permet de mieux comprendre et accepter ces personnes malades. Une leçon de respect non négligeable, qui fera peut être prendre conscience certains élèves de l’idiotie des propos de cours de récréation.

La découverte de la Mongolie est très belle et c’est finalement le vrai thème de ce roman, qui nous entraîne bien au delà d’Alice et sa trisomie. Des étendues sauvages, des courses de chevaux, des rapprochements entre les personnages, même avec des langues et cultures différentes. Des fêtes, des croyances, des plats et des chevaux, encore ! C’est dépaysant et cela sublime l’histoire !

 + Un livre sélectionné pour le Prix des Incorruptibles 2013-2014 niveau 5ème – 4ème

 

+ L’avis d’Arcaalea

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !

Lien pour marque-pages : Permaliens.

7 Commentaires

  1. je viens de le terminer, j’ai beaucoup apprécié ce roman qui nous fait découvrir la Mongolie et ses beautés.
    beau roman aussi sur la famille et l’amour entre jumelles même si parfois ….

  2. Tu me rappelles une fois de plus que c’est un livre à sortir de ma PAL ! ;-)

  3. Il y a de belles choses dans cette collection. Pour les plus jeunes (CM2/6e) sur la Mongolie il y a L’enfant des chevaux qui est également très bon.

  4. Ce livre à l’air très intéressant. Je le note (encore un (^o^))

  5. j’ai lue ce livre, il passionnant et la découverte de la Mongolie aussi
    pour ceux qui ne l’on pas lue lisser le il est vraiment supers.

  6. A quel epoque se passe cet histoire et qui son les personnages ?
    Aider moi s’il vous plait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *