Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !

Reste mon ami petit ours #album

reste mon ami petit oursAlbum jeunesse dès 2 ans

Reste mon ami Petit-Ours

de Ursel Scheffler

et Ulises Wensell

Gautier Languereau, 2015
9782013978644, 4,95€
Tu me lis une histoire !

Thème : amitié, ours, dispute, orage, entraide, louveteau

Petit Ours joue avec son copain Nestor. Tous les deux veulent installer une balançoire dans un érable, mais rapidement ils se disputent, et Petit Ours part de son côté. L’orage arrive et il est prêt à rentrer, quand il entend un appel au secours. Un louveteau est en danger, mais comment le sauver tout seul ?

Un album aux illustrations très classiques et colorées, et surtout un texte intéressant, tant au niveau du contenu que du vocabulaire. Même si l’histoire manque d’originalité, Reste mon ami, Petit Ours, est un album très sympathique qui allie une histoire qui plait aux enfants et un petit format souple et pas cher. Jolie, cette collection Tu me lis une histoire ! 

Un ami reste un ami, même quand on se dispute.

Petit Ours est un héros allemand récurent, que l’on retrouve dans d’autres titres grand format. Un héros que nous ne connaissions pas, ce qui ne dérange pas du tout la compréhension de l’histoire. Les illustrations accompagnent l’histoire en aidant à la compréhension de l’environnement, notamment pour l’orage, bien représenté. Une histoire simple mais belle, qui permet de relativiser les disputes entre amis.

Mini hérissonne a découvert cette histoire un peu après deux ans, et elle l’apprécie toujours, surtout quand son papa lui lit en faisant tous les sons (orage, loup, chouette, eau…) ! En plus, depuis l’entrée à l’école, les « je suis ta copine » « moi non plus », on en a toutes les semaines, alors ça permet de remettre tout ça un peu en perspective !

Avez-vous des titres à nous conseiller, sur l’amitié et les disputes ? 

Connaissez-vous ce Petit Ours ?

+ Challenge Je lis aussi des albums 2018 

+ La collection Tu me lis une histoire ?

Bug 1 d’Enki Bilal #BD

Bug, une bande dessinée d’anticipation passionnante sur l’impact du numérique dans le monde, doublé d’un véritable récit d’aventure qui se rapproche même du thriller ! Incontournable pour tous les fans de science-fiction !

Bug Enki Bilal

Bande dessinée – Science-Fiction

Bug
livre 1

Enki Bilal

Casterman, novembre 2017
9782203105782, 18€
88 pages
Disponible en pdf et epub
gratuit

Thèmes : numérique, dystopie, famille, mémoire, informatique, suspense

***

Enki Bilal est un nom incontournable de la bande dessinée pour adulte de ces dernières années, même s’il n’avait rien publié depuis 2014. Artiste, peintre, auteur, il a un trait reconnaissable, qui confère à ses bandes dessinées un univers particulier. Bug est sa nouvelle série de science-fiction, un récit d’anticipation visionnaire, très réussi.

L’intrigue de Bug

Dans ce tome 1 Enki Bilal nous offre un début sans temps mort, avec une situation de départ qui s’ancre dans notre mode de vie actuelle : toutes les mémoires numériques, le web, les disques durs, les clés usb… tout a disparu, tout a été effacé ! Comment, pourquoi ? C’est bien ce que tente de comprendre l’ensemble des politiques internationales. Dans cette société futuriste encore plus connectée que la notre, c’est un drame ! Sans le numérique, beaucoup sombrent dans la folie, en manque. Les politiciens s’accusent les uns les autres. Les jeunes ne savent plus comment vivre. Les connectés médicaux décèdent, bref c’est la panique la plus complète sur Terre… mais aussi dans l’espace où une mission revenant de Mars est retrouvée avec un seul survivant, un homme qui pourrait détenir une partie des réponses, Kameron Obb…

Entre anticipation et récit d’aventure, Bug nous offre une belle réflexion sur notre monde ultra connecté, son avenir, et les dangers qui reposent sur cette utilisation à outrance. Grâce à des personnages intriguants et un récit aux multiples point de vue, ce premier tome réussi pleinement son rôle de découverte de la situation, de mise en place des personnages, mais aussi de turn-over ! Quelle frustration que de devoir s’arrêter dans ce récit !
Les dessins -peintures- d’Enki Bilal, offrent toujours une ambiance ambiguë, et je n’apprécie que moyennement ce style en bande dessinée. J’ai toujours du mal à m’habituer à ses personnages dans ses récits, et si j’ai eu cette même impression au début, l’intrigue a finalement pris le dessus pour me happer dans cet univers. Et puis il faut dire que graphiquement, esthétiquement, les points de vue d’Enki Bilal sont extrêmement fins, cinématographiques, puissants. Le cadrage est travaillé, les changements de points de vue aussi !

Personnages de Bug

Résultat de recherche d'images pour "bug bilal"

Les relations entre les personnages, qui évoluent tout doucement dans ce premier tome, sont riches de promesse… tout comme les intermèdes réguliers qui permettent de présenter les différents aspects de cette crise numérique mondiale. Le tout est parsemé de réflexions justes et brillantes sur notre société et la situation, qui apportent une touche d’humour noir à ce récit.

Bug, un premier tome très réussi d’anticipation, avec une situation qui permet de réfléchir sur notre monde actuel – le principe d’une dystopie -, tout en créant un véritable univers d’aventure, avec des personnages attachants. J’ai hâte de retrouver Kameron Obb dans le tome 2 !


Les petits plus : 

+ Bande dessinée offerte dans le cadre de l’opération Priceminister 1 blog 1 BD.
+ Le site d‘Enki Bilal
+ Sur le site de Casterman

+ Challenge Petit Bac 2018 : mot unique

+ L’avis de Blondin, beaucoup plus habitué que moi aux titres de Bilal !

+ Participation à la BD de la semaine, tous les billets chez Noukette (évidemment je m’étais encore trompée ^^)

Blaise Cyrano : le raté magnifique ❤

Blaise Cyrano le raté magnifique est un roman pour adolescents bourré d’humour, de poésie, mais aussi d’amour.

Blaise CyranoRoman à partir de 11 ans

Blaise Cyrano
le raté magnifique

d’Arthur Ténor

Oskar, Septembre 2017
9791021405912, 14,95
Collection La vie, 192 pages

Thèmes : amour, adolescence, poésie, adaptation, écriture

***

Derrière cette couverture étrange -je ne suis pas fan des couvertures Oskar en général- se cache un roman truculent, et surtout un personnage magnifique : Blaise Cyrano !

Blaise Cyrano est un élève de 3ème un peu à part. Non seulement il maîtrise la langue française comme un pro, jouant avec les mots et parlant en rime, mais en plus, physiquement, il se démarque par un menton proéminent, qui fait beaucoup parler.

« Miroir, mon beau miroir, qui est le plus laid du royaume de Rostand ? […] il se répond d’une voix nasillarde :
– Mais c’est toi, Prince Cyrano. Puisque nul n’est affublé de plus disgracieuse difformité »

Blaise Cyrano n’est pas vraiment à l’écart pour autant, car sa langue aiguisée et son côté combatif en font un bon allié, il est tout de même complexé… alors avouer son amour à Roxane ? Impossible ! Encore moins quand Christian lui demande de l’aide pour écrire un mot doux à la même Roxane… Voilà notre Cyrano qui se transforme en poète de l’ombre… Les prénoms vous semblent familiers ? Ajouter Ragueneau et vous comprendrez qu’il s’agit véritablement ici d’une version moderne du Cyrano de Rostand !

Ce roman, qui met en scène un Cyrano moderne, est à la fois drôle et touchant. Outre les références à Cyrano de Bergerac, qui sont nombreuses, la prose en rime et les situations cocasses construisent une accumulation humoristique. Cet adolescent complexé dans la sa tête et complètement décomplexé dans ses mots cerne bien la personnalité de nombreux jeunes, et il oscille entre héros parfait et anti-héros que l’on aimerait secouer… Grâce à cet humour toujours sous-jacent, et cette verve attendrissante, qui en fait un chevalier un peu particulier, le lecteur s’attache à Cyrano.

Puisque ce jeune polisson ne sait comment décrire cet appendice qui me sert de menton, proposons-lui quelques formules sur différents… tons.
Il fait mine de réfléchir, en se caressant le menton. Puis soudain, il paraît trouver :
* Façon slameur : « Accepte-le tel qu’il est, accepte-toi comme t’es né. Faut pas croire que t’es seul, parce que t’as une drôle de gueule. Ton menton, c’est qu’un accident de naissance, pour les cons rien qu’une drôle de protubérance »…
* Façon patriote : « Il est sur tous les fronts, ce menton volontaire, car il ne laisse passer aucun affront. C’est un héros hors pair. »

Arthur Ténor réussi avec brio à conjuguer modernité et classique, dans une version résolument drôle, accessible, qui ne manque pourtant pas de poésie avec des tournures ampoulées et des rimes à gogo!

Une histoire d’amour, mais surtout d’adolescence, pleine d’humour, avec un héros inoubliable !


+ Le blog d’Arthur Ténor

+ Une participation hasardeuse au Challenge Je (re)lis des classiques – à ma façon ^^
+ Challenge Petit Bac – prénom

+ D’autres romans d’Arthur Ténor à découvrir sur Délivrer des Livres :
RomanDunNonMort
A mort l’innocent et Le roman d’un non-mort

Une caravane en hiver : amitié franco-syrienne

une caravane en hiverUne caravane en hiver est un beau roman d’aventure qui fait la part belle à ses personnages et notamment à Arthur, toulousain et Adnan, réfugié syrien.

Roman pour adolescent

Une caravane en hiver

de Benoît Séverac

Syros, 8 mars 2018
256 pages
9782748524925, 16,95€

***

Thèmes : réfugié, Syrie, adolescence, générosité, rencontre, amitié franco-syrienne

***

Arthur a rencontré Adnan un peu par hasard, à un feu rouge, à Toulouse. Ils se lient rapidement d’amitié et Arthur n’hésite pas à mentir à ses parents pour aider le jeune syrien réfugié, qui vit dans une caravane au fond d’un terrain vague, avec sa mère. Quand les parents d’Arthur s’inquiètent, la situation évolue… Pourtant il semble y avoir encore de nombreux secrets, et tous les réfugiés syriens ne semblent pas bien intentionnés…

Dans ce roman d’aventure, un brin policier, c’est avant tout l’humain qui est mis en avant. Les réactions des parents d’Arthur et des autres adultes qui l’entourent montre le décalage entre l’élan naturel d’un adolescent envers un autre dans le besoin, et les considérations politiques, économiques et le carcan social qui crée une rupture. Si les romans sur l’embrigadement des jeunes fleurissement ces derniers temps – comme d’ailleurs dans Little Sister, du même auteur -, l’accueil des syriens en France est beaucoup moins traité. Si on voit beaucoup de choses aux informations et dans des reportages, ce roman pour adolescent permet de s’attarder vraiment sur des êtres humains, sur des individualités. Peut importe que ce ne soit qu’une fiction, on s’attache aux personnages, on découvre leur quotidien, leur secret.

Arthur et Adnan forme un duo intéressant, uni pour se lancer à l’aventure. Il leur faudra courage et persévérance pour combattre autant les préjugés que les personnes qui se dresseront contre eux et leur famille. En effet dans Une caravane en hiver on ne fait pas que découvrir cette famille syrienne réfugiée en France, on assiste aussi à une vraie aventure, dangereuse, qui apporte au livre un petit quelque chose en plus, qui nous empêche de le refermer avant la dernière ligne. Quelques éléments sont peut-être superflus, mais ils permettent de réellement conclure cette histoire…

Une caravane en hiver est un beau roman d’aventure qui fait la part belle à ses personnages et notamment à Arthur, toulousain et Adnan, réfugié syrien. Peu de pages et pourtant tellement de choses dans ce roman touchant ! Un récit dans l’air du temps mais qui sait s’affranchir des informations pour se concentrer sur l’humain… ça fait du bien ! Un livre à partager !

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :