Bal de givre à New York de Fabrice Colin

Bal de givre à New York

de Fabrice Colin

Roman adolescent

Editions Albin Michel (Wiz)

Sorti le 05 janvier 2011

978-2-226-19356-8, 13,50€

Mots Clés : New York, Amour, Secret, Fantastique

Présentation de l’éditeur (censurée par moi!) :

« Anna Claramond ne se souvient plus de rien.
Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte
les assiduités du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. […]
« 

Mon avis :

Quel plaisir de retrouver la magie de Fabrice Colin, après un livre plus terre à terre (quoique!) La vie extraordinaire des gens ordinaires, que j’avais cependant adoré!

Ici j’ai cru un instant avoir affaire à une simple histoire d’amour, ce qui  sincèrement ne me tentait pas plus que ça… et bien pas du tout et c’est d’une seule traite que j’ai dévoré ce roman. On y retrouve l’écriture simple mais toujours entraînante de Fabrice Colin, mais aussi la magie que j’aime… Par magie j’entends en fait fantastique, car pas d’Harry Potter ici, ni de baguette!

Anna Claramond est une adolescente attachante, qui se laisse entraîner dans l’amour par Wynter, un riche héritier. Si tout se passe à New York, le monde semble légèrement différent, comme décalé… Secrets, mystères, angoisse, nous ne pouvons pas nous empêcher de faire tourner les pages, pour comprendre enfin… sauf que plus on avance, plus on se pose de questions… ahhh je ne peux rien vous dire de plus, mais c’est bien mené, et très bien tourné! Mon seul regret sera peut être d’être adulte, car j’ai senti parfois que c’était vraiment pour adolescents… Enfin bon, vous connaissez mon coeur de midinette… j’ai craqué!

Un roman à lire et conseiller, que je vais proposer à mes collégiennes! – oui les filles surtout, parce qu’elles lisent plus déjà, et parce qu’une grande partie du roman repose sur l’amour, ce qui va être dur à défendre auprès de mes petites brutes –

Pour couronner le tout, Fabrice Colin est un homme très agréable, avec qui j’ai pris plaisir à discuter, et dont je suis
régulièrement le blog!

Extraits :

« Tournant la tête vers la vitre, j’observai mon reflet. Cheveux bruns mi-longs, expression rêveuse. L’impression de familiarité n’était pas aussi forte que je l’aurais pensé mais j’aimais ce que je voyais. Était-ce bien moi ? Et qui d’autre, pauvre idiote ? La vitre me renvoyé un sourire : j’avais seize ans. Mon père n’était plus là mais il m’avait laissé toute sa fortune. J’étais inscrite dans le lycée le plus prestigieux de la ville. »

 » Et si j’erre en ceci, si mon tort est prouvé,

je n’ai jamais écrit, nul n’a jamais aimé. »

Le récap des colis du swap Nouvel An, c’est juste en dessous – Le top Wikio Littérature de janvier
2011, c’est chez Mélo

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

23 Commentaires

  1. Rhooo il me tente celui là et ce que tu en dis n’arrange rien!!

    Vile tentatrice! :)))

  2. Je vais le lire dès sa sortie ici, celui-là.  Il me tente énormément. Et pour une fois, personne n’a spoilé la fin!

  3. Beaucoup aimé aussi. C’est marrant, pour ma part je ne l’ai pas perçu comme étant particulièrement tourné vers les adolescents, c’est aussi le personnage central qui veut ça.

  4. J’attends avec impatience de pouvoir le lire !

  5. Je le note et le renote à chaque fois que quelqu’un en parle !

  6. Beaucoup d’avis positifs sur ce livre et malgré ça et la superbe couverture, ce livre ne me tente pas vraiment. Je crois que le côté trop adolescentes me bloquerait. Tant pis…

  7. je vais le recevoir sans tarder, je trépiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiigne!!!!!

  8. Celui-ci j’ai hâte!! mais j’ai hâte!! dès que je l’aurais je le dévorerais!!

  9. il entre directement dans ma LAL

  10. il est génial ce livre :) :) :)

  11. Je devrais bientôt recevoir ce livre (enfin j’espère). En tout cas tu me donnes bien envie !

  12. J’avais déjà lu un avis très enthousiaste, j’ai toujours aussi envie de le lire :-)

  13. Rah ! je suis vraiment impatiente de le lire celui-ci (^-^)

  14. Hérisson, je viens de terminer mon billet sur Azilis et je cherche depuis un moment le tien sur ton blog… impossible de le trouver. C’est pour te mettre en lien sur le mien. Où est-il ? donne-moi la date de ta chronique. Bises.

  15. Il a été atteri chez moi grâce à ma soeur à qui on a proposé de le lire avant sa sortie. Alors j’en ai profité aussi…et que dire?! Je ne connaissans pas du tout Fabrice Colin mais là pour le coup j’ai bien envie de me pencher sur sa biblio. Parce que si tout ce qu’il est écrit est aussi bien il va vite faire partie des « mes auteurs à suivre »

    J’en profite pour te souhaiter une bonne année pleines de bonnes et d’agréables lectures

  16. je n’ai pas été conquise, je ne suis plus non plus une midinette!

  17. Quand est-ce que vous allez arrêter de me tenter avec ce roman ? ;-)

  18. Merci pour cette belle critique, cela donne vraiment envie de découvrir ce livre.

    Bonne journée !

  19. Evidemment, je vais moi aussi craquer pour le dernier Colin, comment faire autrement ? ;-)

  20. Ah cette fiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin!!!!

    J’ai adoré!

  21. Ce livre a bénéficié d’une promotion hallucinante de la part des éditeurs, je me demande s’il en vaut la peine.

    Mais je pense que je le lirai, je suis faible :p

  22. Je l’ai vu sur de nombreux blogs, alors je vais me le procurer pour me faire mon propre avis et surtout pour pouvoir découvrir cet auteur que certaines blogueuses ont eu la chance de rencontrer !!!

  23. Ping :Citation du jeudi 19 ⋆ Délivrer Des Livres

Les commentaires sont fermés